Social

Gel du point d'indice: La FSU Territoriale appelle à la grève le 26 janvier

La SNUTER (FSU Territoriale) dit stop au gel du point des agents territoriaux. Dans un communiqué, son secrétaire départemental, Christian Picard, appelle "tous les personnels à se mobiliser, par la grève et en rejoignant les rassemblements et manifestations unitaires" du mardi 26 janvier 2016 :


"Personne aujourd’hui ne peut contester l’extrême gravité de la situation sociale dans notre pays avec : 
 

 • 5 millions de chômeurs
• 6 millions de familles qui survivent grâce aux minima sociaux
• 23% de jeunes et 10% des retraités vivant sous le seuil de pauvreté
• une augmentation de la précarité essentiellement due aux attaques contre les droits et les acquis sociaux.

 

Nous vivons dans un pays riche mais les écarts entre les plus aisés et les plus pauvres ne cessent de s'accroître depuis plus de 20 ans.
 

Les agents territoriaux sont également touchés par cette situation :

18 % de perte de pouvoir d’achat depuis 2000 : c’est l’équivalent de près de deux mois de salaire : C’est inadmissible !
 

«C’est la crise et tout le monde doit faire des efforts !» Combien de fois avons-nous entendu cette phrase?
 

Et bien, elle est simplement fausse, aujourd’hui ce sont les seuls salariés qui font des efforts ! Par exemple, avec l’augmentation de la mesure phare du pacte de responsabilité, le CICE, les entreprises vont bénéficier de 33 milliards d’argent public.

Alors que l’augmentation d’1% de la valeur du point d’indice ne coûte environ que 1,5 milliard d’euros.

C’est donc une question de choix budgétaire : NON les agents de la fonction publique ne sont pas trop payés !

Les agents du public ne doivent pas être les victimes des orientations libérales du gouvernement ni servir de variable d’ajustement aux choix budgétaires des employeurs publics.

Sortir de la crise, c’est relancer le pouvoir d’achat et renforcer les services publics.


La FSU TERRITORIALE dénonce la politique régressive du gouvernement en matière salariale, politique fortement marquée par l’austérité.
 

Les mesures annoncées par le gouvernement : suppression d’un grade en catégorie C, revalorisation des grilles des trois catégories, garantie d’un déroulement de carrière sur au moins deux grades pour tous les agents, etc… restent insuffisantes et pour d’autres désastreuses, en particulier dans la FPT, au regard, par exemple, des pertes de pouvoir d’achat sur le traitement indiciaire depuis 2000.Elles ne sont en rien, de nature à éteindre nos revendications salariales, bien au contraire !
 

Elles doivent, bien sûr, se cumuler avec une revalorisation significative de la valeur du point d’indice qui sert de base pour la fiche de paye.
 

La FSU a obtenu qu’un rendez-vous salarial se tienne le plus tôt possible en 2016 pour que soit discutée l’augmentation de la valeur du point, revendication commune à tous les fonctionnaires. Celui-ci se tiendra en février.

 

Le 26 janvier 2016, une journée d’action, de grèves et de manifestations est prévue dans la fonction publique sur la question salariale.
 

Pour la FSU TERRITORIALE, cette journée doit être le premier rendez-vous de mobilisation indispensable pour peser sur ces négociations.

 

La FSU TERRITORIALE appelle en conséquence tous les personnels à se mobiliser, par la grève et en rejoignant les rassemblements et manifestations unitaires, pour porter haut et fort l’exigence que plus de 5 années de gel de valeur du point d’indice, ça SUFFIT !


L’AUGMENTATION DES TRAITEMENTS : C’EST MAINTENANT !"


 

Christian Picard

Secrétaire départemental FSU

Dimanche 24 Janvier 2016 - 09:26
Lu 1415 fois




1.Posté par Hommage le 24/01/2016 10:07
Le gouvernement gèle les salaires !
Faisons grève !

2.Posté par Fred le 24/01/2016 10:43
@FSU Territoriale
"Nous vivons dans un pays riche..."

C'est faux!
Nous vivons dans un pays pauvre mais l’État vous cache la réalité économique catastrophique de la France!
Dette de l’État Français : 1 100,00 milliards d'euros, soit 33 000,00 euros par Français!
Dette des Départements : 50 milliards d'euros!
Dette des Régions : 40 milliards d'euros!

Vous êtes Fonctionnaires, vous êtes des "Nantis", vous êtes très bien payés, 50 jours de congés payés, 30 à 35h par semaine de travail, une Retraite très généreuse et tant d'autres avantages... et pourtant vous hurlez au scandal!!??

Allez donc travailler dans le "Privé", qu'on rigole un peu!
Il y en a beaucoup qui souffrent beaucoup plus que vous, alors arrêtez votre démagogie insupportable!

"La Médiocratie"
« Rangez ces ouvrages compliqués, les livres comptables feront l'affaire. Ne soyez ni fier, ni spirituel, ni même à l'aise, vous risqueriez de paraître arrogant. Atténuez vos passions, elles font peur. Surtout, aucune bonne idée, la déchiqueteuse en est pleine. Ce regard perçant qui inquiète, dilatez-le, et décontractez vos lèvres – il faut penser mou et le montrer, parler de son moi en le réduisant à peu de chose : on doit pouvoir vous caser. Les temps ont changé : les médiocres ont pris le pouvoir. »

3.Posté par Barbapapa le 24/01/2016 10:52

Gaspillage public : ces petits "à-côtés" qui coûtent plusieurs milliards par an!
Congés à gogo, temps de travail inférieur à la durée légale, indemnités qui s'ajoutent aux rémunérations... La vie est plutôt douce dans la fonction publique.

A comme absentéisme

Non seulement les fonctionnaires disposent de vacances en pagaille, mais bon nombre d'entre eux prennent leurs aises avec les congés maladie. Il suffit de regarder les agents de la région Ile-de-France, dont la dérive est édifiante. D'après la chambre régionale des comptes, ils ont déserté pas moins de 30,5 jours en moyenne en 2010, 140% de plus qu'en 2003 ! Et encore ce chiffre ne prend-il pas en compte les absences exceptionnelles pour raisons familiales.

La palme revient aux lycées franciliens, où l'absentéisme représente presque 34 jours par an en moyenne, et jusqu'à 45 dans certains établissements - soit un quart du temps de travail de l'ensemble des agents ! Au total, cet abandon de poste massif absorbe près de 11% de la masse salariale de la région. Et c'est comme ça partout ou presque. D'après la dernière étude de Sofaxis, la suppression du jour de carence, dont la mise en place en 2012 avait permis de limiter le phénomène, a de nouveau poussé les absences à la hausse en 2014 (+ 12,5%).

D comme durée du travail

Pas étonnant que le temps de travail du public soit dans le collimateur de la Cour des comptes. D'après un rapport récent, il ne dépasserait pas 1.594 heures par an en moyenne pour les agents à temps complet des trois fonctions publiques (Etat, collectivités locales, hôpitaux), contre 1.684 heures dans le privé, soit l'équivalent de presque trois semaines de congé par an. Et le pire est dans les collectivités locales, où les personnels ne travaillent pas plus de 1.567 heures. Il suffit de voir la Seine-Saint-Denis : d'après la chambre régionale des comptes, de nombreux agents sont à moins de 30 heures par semaine, en particulier ceux des collèges (27 heures). Question vacances, les fonctionnaires ne sont pas non plus à plaindre : selon les chiffres officiels, ils bénéficient de 45 jours de congé en moyenne par an, et de 48 dans les ministères, contre 32 dans les PME de moins de 50 salariés. Selon l'OCDE, nos fonctionnaires triment au total 15% de moins que leurs collègues allemands.

I comme IRFM

Pas de doute : l'indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) est un excellent filon pour nos parlementaires. D'un montant non imposable de 5.250 euros net par mois pour un député et de 6.037 euros pour un sénateur, elle s'ajoute à la rémunération mensuelle (près de 5.400 euros net) et sert à financer les frais liés à l'exercice du mandat parlementaire. L'ennui, c'est que cette enveloppe n'est soumise à aucun contrôle. Résultat : d'après l'Association pour une démocratie directe, bon nombre d'élus en utilisent une partie pour tout autre chose. Certains vont jusqu'à acheter leur permanence (parfois une villa) pour la revendre avec plus-value. L'Assemblée et le Sénat ont certes récemment interdit une telle pratique, mais de nombreux prêts courent encore...

O comme Outre-mer

Certes il faut bien compenser le surcoût de la vie dans les DOM-TOM par rapport à la métropole (+ 12,4% à La Réunion, + 19,6% en Guyane), selon la Cour des comptes. Mais on peut dire que notre pays est plutôt généreux avec ses 91.000 fonctionnaires qui travaillent dans ses lointains territoires. Leur rémunération est gonflée de 40% quand ils sont basés à la Martinique, en Guyane et en Guadeloupe, et même de 100% en Polynésie française. Plus étonnant : une majoration de 40% du traitement indiciaire brut a été instaurée à Mayotte fin 2013 alors qu'il n'en existait plus depuis 1978. Au total, le surcoût s'élève à 1,2 milliard d'euros, estime la Cour des comptes. Mais personne n'a jamais eu le courage de s'attaquer à ces privilèges.

S comme supplément familial

Les fonctionnaires ne touchent peut-être pas des salaires mirobolants, mais ils sont plutôt bien traités quand ils ont des enfants. En plus des allocations familiales que tout le monde reçoit de la Sécu, ils perçoivent en effet un "supplément familial de traitement", qui peut atteindre 110 euros pour deux enfants et 280 euros pour trois. Au total, cette prime, qui est croissante avec le salaire, coûte près de 1,5 milliard par an aux contribuables selon la Cour des comptes. Bizarrement, le gouvernement, qui a récemment plafonné les allocations familiales pour les hauts revenus - elles étaient jusqu'à présent exactement identiques pour tout le monde à nombre d'enfants égal - n'a toujours pas osé toucher à ces aides.

Nombre moyen de jours de congé annuels

Entreprises de moins de 10 salariés : 29
Secteur privé : 36
Secteur public : 45
Etat : 48
Source: ministère de la Fonction publique.

4.Posté par Fidol Castre le 24/01/2016 10:52
Allez y les gars ! Achevez la bête agonisante !

On verra bientôt quelle partie de votre anatomie le gouvernement va geler. Le défaut de paiement de l'Etat est plus proche que jamais. La ponction des comptes bancaires est à portée de main. Les taux négatifs seront en vigueur dans pas très longtemps.
Quand le Jour J arrivera, les profs ne seront plus payés du tout. Priorité aux policiers, aux gendarmes et à l'armée car il faudra mater tout ce qui bouge. L'état d'urgence couvrira les bavures.

Allez y les gars ! Achevez la bête agonisante. Vous nous rendrez service. Peut-être aurons nous la joie de voir la ripoublique rendre l'âme.

5.Posté par Planqué le 24/01/2016 12:14 (depuis mobile)
À fsu territoriale est à côté de la plaque..comme bien souvent.

Camarade, pourquoi ne viens tu pas défendre le pouvoir d achat de tes adhérents en Préfecture ??

6.Posté par William le 24/01/2016 15:36
syndicats ringards, discours ringards, combats ringards... la liste est trop longue

7.Posté par l''economie mondiale vacille!!! le 24/01/2016 16:08 (depuis mobile)
Bientot les planches a billets ne suffiront plus ,ca va craquer,le baltic dry est a 354 points,en 2008 juste avant la crise financiere,il etait a 11793 points.Combien de temps encore ca tiendra???
les greves seront interdites ou frequantes!

8.Posté par Zozossi le 24/01/2016 22:48
La FSU a appelé à appeler Hollande en 2012.

La FSU est coresponsable de l'effondrement de la France mené par ce gouvernement anti-social et anti-national qu'elle a fait élire!

Que la FSU assume en silence: cette hypocrisie est insupportable!

Hier a eu lieu à Calais une manifestation organisée par des collabos français pour soutenir les envahisseurs rebaptisés "réfugiés": habitants brutalisés, menacés, statue de De Gaulle recouverte d'inscriptions insultantes envers la France, port et ferry pris d'assaut, forces de police débordées…

Quel rapport avec la FSU?

Parmi les collabos organisateurs, on lit le nom d'un syndicat affilié à la FSU: le SNPES-PJJ.

Alors, la FSU, on assume, au lieu de nous jouer du pipeau?

9.Posté par Titi or not Titi le 25/01/2016 08:21
La France Souffre De Son Administration Gargantuesque ! 😄😄
http://youtu.be/96EzCeXZFvY

Le Secteur Public Ne Participe Pas Equitablement A La Solidarité Nationale ! 😄😄
http://youtu.be/X5hldlFXtuk

Les Fonctionnaires, Privilégiés De La République ! 😜
http://youtu.be/TE5jqVaQ3V0

Alors La FSU, Vous En Pensez Quoi ?? 😄😄

ANouLa©®

10.Posté par La vérité vraie... le 25/01/2016 08:47
Barbapapa pourquoi vous ne passez pas un concours ? Tro feb sans doute ! In vré gouyav...plutôt que de ral lo kér sur ce que vous n'avez pas, donnez-vous les moyens de l'obtenir. Jaloux va !
Par contre sur la surremuneration nous sommes ok, il faut la supprimer. Pareil pour les abus franciliens (mais avec des parents mal-élèvés...les racailles qui fréquentent ces lycées, etc., l'absentéisme ne m'étonne plus).
Un ancien fonctionnaire à la retraite.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales