Social

Gazole détaxé : barrages filtrants reportés et rendez-vous vendredi à la Région

L’intersyndicale des transporteurs a demandé 20 centimes d’euro de ristourne à ses interlocuteurs, pour compenser la hausse répétitive du carburant de ces derniers mois. La Région Réunion s’est dit prête à l’examen de l’octroi de mer généré par ces augmentations successives.


La délégation des professionnels de la route, au moment de leur entrée à la Préfecture
La délégation des professionnels de la route, au moment de leur entrée à la Préfecture
Nous sommes à moitié satisfaits”, a déclaré Ary-Claude Caro, porte-parole de l’intersyndicale des transporteurs, “même si rien n’est gagné, mais au moins nous allons continuer à discuter”.
Vu le contexte, c’est vrai ce n’est pas si mal. Une fois encore la mobilisation des transporteurs a été faible. Les distributeurs sur lesquels comptaient les professionnels de la route sont restés sur leur position. Philippe Bodilis, son représentant, a vite quitté la table.
Le Conseil général n’était pas représenté, et le membre de l’Association des maires de La Réunion n’a pas souhaité parler pour ses collègues.
Finalement, l’ouverture est venue de la Région Réunion. Yvon Virapin, conseiller régional, et Houssen Amode, directeur général des services de la pyramide inversée, ont proposé une nouvelle réunion à l’intersyndicale.
Ce sera vendredi 31 octobre à 18 heures à la Région. “Nous allons examiner dans quelle proportion ces hausses de carburant ont généré une rentrée supplémentaire en matière d’octroi de mer”, a dit Houssen Amode, DGS à la Région Réunion.
Si “rentrée supplémentaire” il y a, elle sera sans doute redistribuée aux transporteurs. La réponse arrivera vendredi.
Pour l’heure, la menace de barrages filtrants est levée. “Mais si aucune solution n’est trouvée, nous poserons à nouveau la question du blocage de La Réunion”, a conclu Ary-Claude Caro, porte-parole de l’intersyndicale des transporteurs.

Lundi 27 Octobre 2008 - 16:56
Jismy Ramoudou
Lu 925 fois




1.Posté par M. Jean SuisHexaspéré le 27/10/2008 22:51
C'est lassant à la fin. Dès qu'on a une revendication, on menace de bloquer les routes. Chacun a ses problèmes, et ce n'est pas pour autant qu'on bloque les routeS. DEmain sous pretexte que la bouteille de lait est trop chère ou bien que l'on a pas tel ou tel avantage on va bloquer les routes ? Ce n'est pas en proférant de tels menaces que vous allez gagner ma sympathie !

2.Posté par FRANCO le 28/10/2008 06:36
Le combat pour obtenir la satisfaction de revendiactions légitimes n'est pas destiné à gagner la sympathie. il est destiné à obtenir gain de cause et satisfaction? Quand je vois que les banques, qui ont perdu des centaines de millions € ( l' Ecureuil) ou des milliards € ( la Société Générale) en jouant au casino de la spéculation boursière avec l'argent de leurs déposants à qui ils prélèvent le maximum et reversent le minimum, sont absoutes et sont aidées par 10,5 milliards € de prêts de trésorerie (à quel taux ?) et sont garanties à hauteur de 320 milliards € sur le dos des contribuables ( donc ceux qui paient des impôts, les spéculateurs et les très riches qui ont bénéficié du "paquet fiscal", eux ont défiscalisé comme la Loi le leur permet ) je ne peux que trouver NORMAL et même SALUTAIRE que tous ceux qui sont rackettés dans le cadre de leur travail par les taxes de l' Etat, de la région et les profits des pétroliers ( voir les résultats financiers faramineux des compagnies) qu'ils se défendent par tous les moyens qui portent. Il ne faudrait quand même pas oiublire que le pétrole est aujourd'hui passé à 60 € soit plus que la moitié de ce qu'il coûtait il y a quelques mois et les rpix à la Réunion continuent d'augmenter !!!
Je pense cher Jean DuisHexaspéré que les citoyens qui comprennent bien la situation scandaleuse qu'ils subissent en temps que simple usagers de la route donc des carburants, n'ont vraiment rien à faire de votre sympathie et encore moins de votre "courte vue".
Barrez les routes ! Seul en cette époque de brutes, d'injustice et de violence le rapport de force paie avec le pouvoir des fonctionnaires surtout préoccupés de leurs carrières. les Corses et leurs méthodes détonnantes n'en sont-ils pas le plus bel exemple ?

3.Posté par M. Jean SuisHexaspéré le 29/10/2008 10:18
M. Franco,

Je comprends votre point de vue. Mais, comprenez que aprmi les personnes qui vont subir ce barrage filtrant, ie DES TRAVAILLEURS également, vont perdre beaucoup de temps euyx aussi.

Mais ne vous inquiétez pas, je comprends votre égoisme.
Nous nous n'avons pas de camions à entretenir, une entreprise à faire tourner.

Sachez juste M. Franco, si ces milliards n'avaient pas été injectés, dans quelques temps nous serions peut être à la soupe populaire.

Je ne dis pas que leur revendications ne sont pas fondées, mais que la menace est INAPPROPRIEE. Mais ce n'est pas grave, on va se taper les embouteillages, l'activité économique va être ralentie, elle ne demande que ça La Réunion, des petrtes économiques et des licenciements. Et puis, M. Franco, votre appel à tout faire péter... allez y, ça colle bien à votre caractère.

PS : Je suis solidaire du mouvement Coll'air, mais juste parce que vous ne savez pas vous exprimer autrement qu'en vociférant, vous n'ravez pas ma sympathie

PS2 : NE vous inquiétez pas, j'ai déjà eu affaire à vous, je sais donc de quoi je parle

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales