Communiqué

GPX OUTREMER "se joint à la colère ainsi qu'à la douleur des policiers de l'Essone"


L’Association GPX OUTREMER se joint à la colère ainsi qu'à la douleur des policiers de l'Essone, suite à l'agression infâme  perpétrée à l'encontre de leurs collègues en service le  Samedi 8 Octobre 2016 à GRIGNY.  (91)

Ces derniers ont subi de la part d'une vingtaine d'individus aux visages dissimulés, un assaut d'une rare violence sur leurs véhicules de service.

Les projectiles divers visant à briser le pare-brise d'un véhicule pour ensuite introduire dans l'habitacle des objets incendiaires, le blocage des portières afin que les fonctionnaires  qui s'y trouvaient ne puissent échapper aux flammes, mettent en exergue la ferme détermination de ces barbares à attenter à la vie de ces forces de l'ordre.

Aujourd'hui, un Adjoint de Sécurité (ADS), soit un agent contractuel du Ministère de l'Intérieur dont le statut est précaire puisque n'étant pas fonctionnaire, se trouve hospitalisé et dans un état extrêmement critique.

Si l'ensemble des policiers, gendarmes et services d'interventions sont concernés par ces ignobles exactions dont ils sont victimes de manière de plus en plus récurrentes dans l'exercice de leur mission , le sort des ADS dans ce contexte est une préoccupation majeure.

Aujourd'hui l'Association GPX OUTREMER  souligne l'impérieuse nécessité:

- D'une réforme de la légitime défense adaptée à l'escalade de violence et aux nouvelles menaces  qu'elles occasionnent, afin que notamment les policiers et ADS ne soient plus pris pour cibles .

-D'une réforme du statut des Adjoints de Sécurité qui sont désormais confrontés AUX MÊMES CONDITIONS ET EXIGENCES de travail que leurs collègues policiers fonctionnaires, puisque régulièrement en première ligne face à la criminalité.

-Enfin de l'application et du respect stricts des règles de patrouille de sécurité et d'interventions en sécurité. 

Jimmy  TERRINE

Président de GPX OUTREMER

Mercredi 19 Octobre 2016 - 10:14
Lu 1415 fois




1.Posté par Dazibao le 19/10/2016 10:58
Et si les syndicats de policiers pactisaient moins avec les politiciens cela iraient beaucoup mieux tant pour les policiers que pour les citoyens.

Combien de policiers détachés à l'année dans les syndicats de police? 9a en fait des policiers en moins sur les terrains.

Quand la droite est au pouvoir, Alliance, Synergie et l'autre, sont moins virulents. Quand la gauche est au pouvoir, c'est au tour de l'UNSA et autres.

C'est pareil dans toutes les autres administrations: du coup, l'administration dans son ensemble est à demi efficace.

2.Posté par polo974 le 19/10/2016 14:58
la cavalerie arrive avec plus de 10 jours de retard...

et puis c'est quoi cette assoc "outremer" basée dans le 77 ? ? ?

3.Posté par GIRONDIN le 20/10/2016 07:48
...Samedi 8 Octobre 2016 à GRIGNY.  (91)...


en effet belle réactivité !

4.Posté par bob le 20/10/2016 07:51
et quand c est à Bastia et que ce sont les nationalistes qui brulent les policiers ont en parle pas c est mauvais pour le fn;y en a marre de voir avant chaque election des faits divers special racaille pour recuperer des voix la droite et l extreme droite( majoritaire ds la police) sont prets à tout.avec moi arretez de vouloir manipuler l opinion publique

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 12:19 Saint-André: Coupure d'eau

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales