Social

GHER à St-André : Où sont passés les climatiseurs ?


GHER à St-André : Où sont passés les climatiseurs ?
Au cours d'une visite sur le site du Groupe hospitalier Est Réunion (GHER) de Saint-André, la CGTR a été interpellée par les équipes de l'Unité de soin de suite et de réadaptation (USSR) et de l'Unité de soin de longue durée (USLD).

En cette période de forte chaleur, "les services ne sont dotés ni de climatiseurs, ni de rafraîchisseurs d’air", indique Jean-Hugues Ajagama, le secrétaire général de la CGTR au GHER.

"Ces manquements sont autant préjudiciables aux patients qu’au personnel, entrainant des risques de malaises accrus et des conditions d’hygiène délétères (majoration des infections etc..). Tout ceci engendrant des conditions de travail pénibles et intolérables", poursuit le syndicaliste, qui se demande : "où sont passés les budgets alloués à ces services ? Peut-on alors entreprendre l'extension de l'USLD en reproduisant les mêmes conditions d'hébergements et de travail qu'actuellement, à savoir que la température dans les chambres avoisine les 29°C  voire les 31°C dans les lits", ajoute Jean-Hugues Ajagama.

"Il devient urgent que ce problème soit réglé afin que les agents puissent travailler dans des conditions acceptables. Par ailleurs nous souhaitons que ce point soit inscrit à l’ordre du jour du prochain CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, ndlr)", conclut le représentant de la CGTR.
Lundi 20 Janvier 2014 - 17:29
Lu 2451 fois




1.Posté par noe le 20/01/2014 17:50
On les a installés dans les écoles ?

2.Posté par mi marche ec melenchon le 20/01/2014 18:07
oui noé, comment se fait-ils que les maires laissent leur ecoles monter à des T° qui ne sont pas acceptées par la plus part des salariés?

3.Posté par Thierry le 20/01/2014 21:49
@ 2 ... C'est pour mieux faire chauffer les neurones ...

4.Posté par Il fait trop chaud pour travailler ! le 21/01/2014 08:55
Il faut manger pour vivre, non ? et quand il fait horriblement chaud, le On ne peut pas bosser, et si le On ne bosse pas, il n'a pas de pognon et sans ce dernier, le On peut passer de vie à trépas.
Conclusion : il fallait bien lui trouver une solution à ce problème... et le On l'a trouvé !

5.Posté par Kréol974 le 21/01/2014 16:05
Il n'y a pas que le GHER ( qui maintenant est géré par le CHU ) ... Il faut venir voir Le self DU CHU Félix Guyon ; il ya pas pas assez de nourriture pour nourrir ses employés ( de la Fonction Publique en passant) ; nourriture souvent pas cuite ou mal conservée..., pas de choix....personnel insuffisant , et en plus pas toujours agréable....Les syndicats absents là....faut croire que la direction les invite au resto de temps en temps....Bref , tout ça pour dire que nous avons un très beau self avec une très belle vue au 9ème étage , mais tout le reste ne suit pas ,mais alors pas du tout.....Mr DUPUY , poser qq questions au personnel hospitalier , que vous connaissez, et vous verrez que les réponses sont unanimes ... en plus un yaourt coute plus cher que dans une boutique ......c'est une honte pour un "CHU" !!!

6.Posté par Tonton le 22/01/2014 09:26
@poste 5 - euuuh, l'employeur est maintenant aussi responsable pour l'alimentation de son personnel??
Vous avez un étrange mentalité. Les pauvres, à coté de la surrémuneration, ils doivent encore subir de la malnutrition.....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales