Politique

G.Maillot nommé 1er adjoint à St-Denis: "Je commence à ressentir la montée en puissance"


G.Maillot nommé 1er adjoint à St-Denis: "Je commence à ressentir la montée en puissance"
Mardi 11 juillet, à l'occasion du conseil municipal de Saint-Denis, Gérald Maillot est officiellement devenu le nouveau premier adjoint de Gilbert Annette, maire de la commune, en remplacement de Monique Orphé. Après un peu plus d'une semaine, alors que le maire et d'autres élus sont en congés, Gérald Maillot commence "à prendre toute la dimension du travail qui nous attend sur les 18 mois à venir, avant les prochaines municipales".

Aujourd'hui premier adjoint du chef-lieu, mais aussi premier vice-président du Conseil général, Gérald Maillot, 51 ans, est un militant de longue date. Il ne perçoit pourtant pas ces sièges comme une accession logique : "Vous savez je sors de loin. L'année 2004 a été un tremplin, je m'en rend compte et je ne prend rien de ce qui m'arrive aujourd'hui comme une normalité. J'ai avancé et j'ai beaucoup de chance", commente-t-il.

Depuis la semaine dernière, Gérald Maillot sent bien que l'enfant du quartier de la Bretagne est accueilli avec encore plus de ferveur qu'avant : "J'ai réalisé que j'était premier adjoint de la capitale quelques jours après ma nomination. La fierté des gens de mon canton est incroyable".

"Mes congés n'arriveront pas avant 2013"

Et alors que la municipalité s'est bien vidée avec l'arrivée des vacances scolaires, Gérald Maillot le sait, "mes congés n'arriveront pas avant 2013. Je commence à ressentir la montée en puissance. Et le temps que tout le monde s'habitue à ce changement, j'encaisse", analyse-t-il avec sérénité.

S'il a dû laisser une grosse délégation, celle des services techniques (voirie, électricité, affaires funéraires, patrimoine bâti…), Gérald Maillot continue à consacrer du temps au terrain, aux audiences avec les usagers, et ne perd pas de vue les échéances électorales à venir… Les municipales comme les cantonales.

A la question, quelles sont vos ambitions personnelles? Gérald Maillot répond qu'il ne veut pas brûler les étapes : "J'avance très doucement. Je suis monté d'une marche, je souhaite maîtriser la tâche qui m'est confiée. Et si j'y arrive, on verra ensuite…"
Jeudi 19 Juillet 2012 - 16:54
Lu 1981 fois




1.Posté par LES CITOYENS QUARTIER ST JACQUES ST DENIS CENTRE le 19/07/2012 19:36
Ne prenez pas trop le temps pour maîtriser la tâche .

2.Posté par Pffff le 19/07/2012 23:39
Le temps passe vite faut donc aller vite lool .... C'est pas le moment de s'endormir sur les lauriers Mdrrrrrrrrrr

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales