Santé

Fusion des hôpitaux : TAK satisfait du jugement malgré le rejet de son référé !

André Thien Ah Koon s'est déclaré satisfait du jugement du tribunal administratif concernant la fusion des hôpitaux Nord et Sud. Même si son référé a été rejeté, l'ancien député-maire est convaincu que ce jugement servira de base légale à la fusion.


Fusion des hôpitaux : TAK satisfait du jugement malgré le rejet de son référé !
 
André Thien Ah Koon n’est pas à une contradiction près. Aujourd’hui, il a organisé une conférence de presse pour évoquer le rejet du référé suspension qu’il avait engagé contre la fusion des hôpitaux Nord et Sud. Malgré que le tribunal administratif ait rejeté sa demande (lire ici), André Thien Ah Koon a déclaré, après analyse, que le jugement était "sérieux, approprié et équitable". Il a en outre précisé que ce jugement lui apportait satisfaction.

Non sans avoir rappelé qu’il avait œuvré pour la création du CHU et qu’il est résolument pour la concrétisation de ce projet, l’ancien député-maire du Tampon semble désormais prêt à accompagner le projet de fusion. Conséquence première de ce volte-face, le représentant du département au conseil de surveillance du GHSR ne fera pas appel de la décision devant le Conseil d’Etat.

Une lettre de l’ARS comme garantie

Selon André Thien Ah Koon, qui a défendu seul ce dossier face à un avocat venu de métropole, le juge n’a pas suspendu les délibérations qu’il attaquait car l’hôpital aurait fourni des garanties, et notamment un courrier de la directrice de l’ARS, Chantal de Singly, au président du conseil de surveillance du GHSR, Bernard Von Pine. TAK semblait ne pas être au courant de l’existence de ce courrier, qui précise que la fusion s’opérera sur une période transitoire de quatre ans.

Pourtant, Zinfos974 avait, au mois de mai, déjà évoqué l’existence d’un courrier similaire adressé par Chantal de Singly aux représentants des organisations syndicales (lire ici). Par ailleurs, le protocole d’accord relatif au processus de fusion, signé par les deux présidents des conseils de surveillance des hôpitaux du Sud et du Nord, respectivement Bernard Von Pine et Jean-Paul Virapoullé, prévoyait déjà une période transitoire de quatre ans. Ce protocole a été signé le 9 mai 2011, plus de deux semaines avant la délibération du GHSR contestée par André Thien Ah Koon.

Encore deux procédures contre ces délibérations

Il reste deux procédures d’annulation devant le tribunal administratif, celle du syndicat Sud Santé et une autre des médecins représentants le CME. Ces plaintes n’étant pas des procédures en référé, il faudra vraisemblablement attendre un moment pour en connaître les résultats.

Selon André Thien Ah Koon, "en vertu du principe intangible de la force de la chose jugée, l’administration est liée par ce jugement et sera tenue de respecter cette décision de justice qui fixe les garanties nécessaires à la mise en place du CHU". Ce qui avait été acté est désormais entériné par la justice.
Mardi 23 Août 2011 - 16:14
Lilian Cornu
Lu 1419 fois




1.Posté par ndldlp le 23/08/2011 16:37
à quand la mise à la retraite forcée, de ces politiciens qui font honte à la population qu'ils sont censés servir ?

2.Posté par Jeff le 23/08/2011 17:15
Bien sur qu'il est satisfait, on parle de lui. Lui ce qu'il aime c'est faire du bruit. Et du bruit dans un cerveau creux, ca résonne.

3.Posté par Ded le 23/08/2011 18:17
Du moment qu'on parle de lui, on vit apparaitre sur son visage le sourire béat de l'"..." satisfait!
Il n'en est pas à une contradiction près!
Autrefois écraseur de communiste , ensuite allié aux mêmes communistes qui li balance un os à ronger ( comme à tous ceux d'aileurs qui viennent remuer la queue et tirer la langue devant la pâtée politique)
Un jour pour ( n'importe quoi) le lendemain contre ( toujours n'importe quoi).
ce type est la caricature même de ce que devrait être un politicien..il est l'image mêe de la politique bananière...il n'est pas le seul , il suffit de regarder les alliances ( sans jeu de mot) qui se nouent en ce moment...
La Réunin va montrer une fois de plus qu'elle n'a plus qu'un vieillard caccochyme pour la représenter , ce qui peut signifier "au mieux" que la Réunion est bien aux mains d'un clan ( je ne dis pas d'un parti) et au pire qu'aucun élu d'âge , disons, plus compatible avec une quelconque efficacité, n'existe à la Réunion.


4.Posté par tak le 23/08/2011 17:30
Je crie vive la révolution
Je crie vive les institutions
Je crie vive les manifestations
Je crie vive la collaboration

5.Posté par ndldlp le 23/08/2011 19:01
pour ceux qui veulent rigoler à peu de frais, je leur conseille les séances plénière du conseil général, le duo TAK / Sini valant son pesant de cacahuètes..n'ayant rien à envier aux vieux du muppet show..

faudrait que jardinot y assiste, histoire de positionner deux nouvelles marionnettes dans son klb..

6.Posté par Réunionnais Lamda le 23/08/2011 19:09

QUELLE GIROUETTE ET QUEL CLOWN N !!! Décidément , avec des élus octogénaires qui devraient être en gériatrie ,des piètres gestionnaires qui creusent les déficits de leur commune considérée comme "vache à lait ",des imposteurs patentés qui se présentent comme "défenseurs du peuple",des démagogues culottés...les Réunionnais ont des soucis à se faire avec certains de leurs représentants politiques!

7.Posté par Citoyen le 23/08/2011 19:32
On savait tous que la fusion se déroule sur une période de 4 Ans , mais c,était prévu des 2012!
Ce sont les syndicats qui ont négocie une période de transition après une période de négociation ou
7 syndicats sur 8 ont signe.
Que Tak le découvre aujourd'hui hui est surprenant.
Le jugement de Tak dit clairement que l Ars peut imposer la fusion, quelquefois le vote du Ghsr'

Alors, reconnaissons l'esprit de responsabilité des syndicats qui ont sauve la mise en signant un protocole pour le personnel.

8.Posté par adrien le 23/08/2011 21:14
un messsage a mr tak felicitation pr les sortie en bus avec la population de la plaine des cafres
les gens sont content mais oublit pas nos jeunes qui atttent un travail
nous comptons sur vous et le conseil general

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales