Faits-divers

Fusillade au Trésor Public: Le forcené avait trois armes à feu sur lui

Ce matin, une forcené a tiré six coups de feu au centre des Finances publiques du Tampon et blessé deux agents. Il était porteur de trois armes au moment de son interpellation par la gendarmerie. Michel Lalande, le préfet de la Réunion, s'est rendu à Saint-Pierre au chevet des victimes pour leur exprimer sa solidarité. Leur vie n'est pas en danger.



Vers 8h30 ce matin, un homme armé se présente dans les locaux du centre des Finances publiques du Tampon, c'est l'adjointe de la trésorerie qui le reçoit. L'entretien commence mais rapidement l'homme devient agressif et commence à tout retourner. Un agent intervient pour prendre la défense de sa collègue. C'est en faisant mine de repartir que le forcené a sorti une arme à feu et a tiré à six reprises sur deux agents, une femme de 56 ans et un homme de 54 ans. Trois projectiles auraient blessé les deux fonctionnaires.

Après être finalement sorti des locaux de la trésorerie, l'homme est monté sur un deux-roues, a rangé son arme et s'est dirigé vers la Plaine-des-Cafres. La gendarmerie l'a interpellé vers 9h30 mais entre-temps, il semblerait qu'il se soit rendu chez lui pour mettre le feu à son habitation située à proximité du collège du 14ème kilomètre.

Un revolver, une carabine munie d'un silencieux et un calibre 12

Une des victimes connaissait le forcené qui avait apparemment reçu un commandement à payer. Il était lourdement armé puisque, lorsqu'il a été interpellé, il avait sur lui trois armes à feu : un revolver, une carabine munie d'un silencieux et un calibre 12.

Les deux victimes ont été transférées aux CHSR de Saint-Pierre pour être prises en charge. Le pronostic vital ne serait pas engagé.

Les centres des Finances publiques fermés cet après-midi dans toute l'île

Michel Lalande, le préfet, s'est rendu au chevet des victimes en fin de matinée. Il a exprimé sa solidarité aux deux fonctionnaires victimes ainsi qu'à l'ensemble des agents du centre des Finances publiques du Tampon. Selon lui, il s'agit d'une première à la Réunion, il n'y aurait "pas de précédents d'un forcené entrant dans les bureaux d'une administration (...) qui ait ainsi fait feu sur des agents du service public". Par ailleurs, Michel Lalande a dit sa totale "indignation" et pense être certainement "passé près d'une catastrophe" car la pièce dans laquelle s'est déroulée la fusillade était petite.

De son côté, Jean-Luc Chevalier, le directeur des Finances publiques à la Réunion, a décidé de fermer cet-après midi l'ensemble des centres de l'île en solidarité avec les deux victimes.

Fusillade au Trésor Public: Le forcené avait trois armes à feu sur lui

Maison du forcené après l'incendie
Maison du forcené après l'incendie
Mardi 3 Mai 2011 - 14:50
Lilian Cornu
Lu 4079 fois




1.Posté par noe974 le 03/05/2011 15:29
Ce monsieur se prenait pour un "Navy Seals" venant descendre un employé des Impôts collectant l'argent pour le Service Public ....
Quelles sont les armes ? mitraillette AK47 , M16 , lance roquettes RPG , mitrailleuses .... char d'assaut ?

2.Posté par L.F. le 03/05/2011 16:12
Ce n'est pas à faire, c'est condamnable... Ok!

Mais des fois je peux comprendre qu'on puise péter les plombs. Ma femme a en ce moment même droit à des bourdes du Pôle Emploi. Résultat: amputée de son allocation du mois! La régularisation se fera "dans le mois"... Et pendant ce temps? Et bien les prêts eux continuent à tomber, les frais s'accumulent, et le salaire de la personne fautive tombe par contre sans problème!!!

Ya quand même des coups... de pied au cul qui se perdent...

3.Posté par popol le 03/05/2011 16:21
Un geste inexcusable mais une situation qui malheureusement se répètera au vue de l'évolution de notre société et de ses moeurs. Nous avons fabriqué un monde dans lequel les repères sont de plus en plus flous et où le moindre conflit peu se transformer en véritable tragédie. Les agents de la fonction publique souvient décriés, reste malhereusement trop exposés à ce type de situation qui aujourd'hui a dégénéré.

4.Posté par megapain le 03/05/2011 16:37
Jean-Luc Chevalier, le directeur des Finances publiques à la Réunion, a décidé de fermer cet-après midi l'ensemble des centres de l'île en solidarité avec les deux victimes.

fonctionnaire et tout est dit.

5.Posté par Tanbi le 03/05/2011 17:26
4.Posté par megapain le 03/05/2011 16:37

ça c'est facile...

mais les centres bien qu'étant fermés au public cet après midi, les agents y étaient dedans à travailler...

6.Posté par David Asmodee le 03/05/2011 18:52
On va pas en faire tout un fromage non plus.


7.Posté par Gérard le 03/05/2011 19:53
Franchement, la violence s'impose dans la société et le sentiment d'impuissance face à la brutalité des procédures et ceux qui les appliquent nourrit cette évolution. Qui d'entre nous n'a pas eu une montée de colère parfois, mais la plupart ne passe pas à l'acte car la raison l'emporte heureusement ou malheureusement. Toutefois, la frustration demeure et la rage rentrée finira en aigreur...politique. Le poujadisme, le nicoudisme hier et aujourd'hui le Front National captera pleinement la fureur des petites gens...
Continuons à fermer les yeux...

8.Posté par Tanbi le 03/05/2011 21:21
7.Posté par Gérard le 03/05/2011 19:53

"...le sentiment d'impuissance face à la brutalité des procédures et ceux qui les appliquent nourrit cette évolution..."

Ces procédures découlent des lois de la république émanant du législateur que vous avez élu et qui s'impose aux fonctionnaires.

Si vous voulez des procédures plus coooolll!!! votez pour des députés qui les proposent. Genre : je veux bien payer des impôts qu'à condition de me sentir bien dans mon corps, uniquement si je me sens zen...

Les fonctionnaires, derniers boucs émissaires,n'imposent que la brutalité de la loi avec de moins en moins de moyens.

Et tout le monde veut payer moins d'impôts tout en exigeant le sourire des serviteurs de l'état qui ont en plus l'obligation de subir la mauvaise humeur ambiante...

9.Posté par Tanbi le 03/05/2011 21:24
6.Posté par David Asmodee le 03/05/2011 18:52

"On va pas en faire tout un fromage non plus."

Oui on mesure bien votre degré d'humanité : un gars se fait tirer dessus et est grièvement blessé c'est tout ce que cela vous inspire...


10.Posté par Gérard le 03/05/2011 22:44
La violence ne se développe pas sans raison partagée. Il est facile de se cacher derrière les textes. La loi dit ça, moi je les applique... (on a déjà entendu ça parfois dans les pires moments de l'histoire). On ne peut dédouaner aussi facilement la mentalité du fonctionnaire. Le plus mauvais payeur c'est l'état et qui le fait fonctionner, les fonctionnaires qui n'ont jamais de moyen. Oui, la garantie de l'emploi oblige les fonctionnaires des impôts à sourire, ça serait déjà cela ... Aux impôt, leur arrogance est insupportable et la plupart sont socialement frustré et se défoulent comme si le pouvoir de sanction de l'Etat était le leur. L'humanité n'est pas leur fort. Et les fonctionnaires des impôts ne guère de moyen de matraquage. Ils ne sont pas des boucs émissaires mais des râleurs professionnels.
Que voulez-vous un jour ça pête...un plomb ou à la figure.

11.Posté par Tanbi le 04/05/2011 18:07
10.Posté par Gérard le 03/05/2011 22:44

Ainsi donc demain, vous pourrez tout autant excuser un violeur d'enfant à cause de ses pulsions sexuelles incontrôlables.


12.Posté par Gérard le 04/05/2011 20:04
Qui parle d'excuses et de violeur? C'est du hors sujet facile et spécieux...
L'Etat est un gardien sans personne pour le garder. Il est souverain et du souverain au petit potentat et tyran ordinaire derrière son bureau avec ses "directives" c'est un pas que nombre de fonctionnaires de l'administration fiscale franchissent allègrement malheureusement en toute impunité. Ils ne reconnaissent jamais leur erreur malgré la flopée de bourdes qu'ils commettent par incompétence (euh désolé par manque de moyens...). Vous savez très bien le principe imbécile du droit administratif (donc des fonctionnaires) affirmant que l'administration (donc les fonctionnaires des impôts) ne peut se tromper. Comment ne pas comprendre que le citoyen ne perde pas la tête et ne sombre pas dans la violence....
En outre, l'histoire a montré des fonctionnaires français zélés à appliquer des directives pour la persécution de certaines catégorie de population. Comme quoi on peut prendre des exemples imbécilement émotifs pour faire de la polémique lorsque l'on est en manque d'argument.
C'est également pourquoi je ne me cache pas derrière un "pseudo" pour m'exprimer...

13.Posté par Tanbi le 04/05/2011 21:14
"C'est également pourquoi je ne me cache pas derrière un "pseudo" pour m'exprimer... "

Pièce d'identité s'il vous plait?

Je m'apelle Gérard Gérard...

L'état Français c'est un état démocratique réconnu dans le monde entier...et si vous estimez être dans une dictature...il vous reste l'immolation protestataire...mais je vous préviens...ça pique beaucoup... surtout au début...

14.Posté par Gérard le 05/05/2011 06:52
Ah je comprends que ça pique de s'afficher avec son vrai prénom.
En outre, dans le système français, la protestation existe. En outre je crois que les fonctionnaires français des impôts l'applique à merveille quand on touche à leur cher privilège. Bye bye "petit frère" (c'est le pseudo je crois)

15.Posté par Nelly le 05/05/2011 09:03
"Mais des fois je peux comprendre qu'on puise péter les plombs"Comment est ce qu'on peut tenir des propos pareils? c'est grave!!!! ce n'est pas quelqu'un de votre famille c'est bien pour ca que vous vous permettez de laisser des commentaires de ce type.

16.Posté par Tanbi le 05/05/2011 22:48
"Ah je comprends que ça pique de s'afficher avec son vrai prénom. "

OK d'accord...mais j'ai pas un prénom pas très simple à prononcer pour un européen...c'est pour ça que j'ai pris un pseudo...c'est d'origine africaine :

Lékalou

17.Posté par fonctionnaire contribuable le 06/05/2011 09:17
2000 euros d'impot d'impayés sur 10 ans?
ca fait 200 euros par an. C'est pas cher pour un terrain de 2 hectares et une case à 2 niveaux. Je comprend qu'au bout de 10 ans de patience (ce sont les autres qui payent à la place de ce monsieur?) le tresor commence a changer de ton.

Je suis locataire dans une case satec de 80m2 de 30 ans d'age, j'habite ni à st louis, ni a st gilles et je paye 980 euros de taxe dhabitation ...par an. Je veux bien echanger sa situation fiscale avec la mienne.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 08:15 Saint-Paul: Un scootériste décède

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales