Economie

Fuite d'eau : Qui est responsable?

Le mouvement de protestation mené par des habitants de Sainte-Marie au sujet de leurs factures d'eau a trouvé une issue favorable avec l'intervention de la commune qui a mis en place une procédure de dégrèvement. La question intéresse chaque citoyen, qui est responsable en cas de fuite d'eau?


Fuite d'eau : Qui est responsable?

Sauf erreur (mauvais fonctionnement du compteur par exemple), l'origine d'une surconsommation est provoquée par la présence d'une fuite sur la canalisation d'eau. Qui est responsable?

Les fuites peuvent avoir des conséquences financières désastreuses, surtout lorsqu’elles se produisent au niveau des canalisations enterrées. L'abonné n'en prend connaissance qu'à la réception de la facture qui fait apparaître une consommation disproportionnée par rapport à d'habitude.

Si le dernier relevé remontait à six mois ou un an, ce sont des milliers de litres qui ont disparu dans le sol à son insu. A priori, l'usager doit payer car "la partie du branchement située en propriété privée appartient au propriétaire de l'immeuble. Sa garde et sa surveillance sont à la charge de l'abonné. Ce dernier supporte les dommages pouvant résulter de l'existence de cette partie du branchement, s'il apparaît que ceux-ci résultent d'une faute ou d'une négligence de sa part", dit le modèle de règlement.

En clair, l'abonné est censé surveiller ses canalisations, le robinet d’arrêt et son compteur. Victime d'une fuite, l'abonné ne peut donc qu’agir à l’amiable, en demandant un dégrèvement au service des eaux ou à la commune (le cas des habitants de Sainte-Marie).

Certains services des eaux proposent des assurances-fuite. Une proposition à étudier sans perdre de vue que, si elles sont peu chères, elles ne jouent qu'en cas de fuite difficilement décelable.

Évaluation de sa consommation d'eau

En moyenne, un Français consomme 150 litres d'eau par jour pour l'ensemble de ses activités domestiques (boisson, cuisine, hygiène, nettoyage...), et un foyer français de quatre personnes consomme, en moyenne, 150 m3 (soit 150.000 litres) d'eau par an.

. Vaisselle à la main : de 10 à 12 litres
. Lave-vaisselle : de 25 à 40 litres
. Lave-linge : de 70 à 120 litres
. Chasse d'eau : de 6 à 12 litres à chaque utilisation
. Toilette au lavabo : 5 litres environ
. Douche de 4 à 5 minutes : de 60 à 80 litres
. Bain : de 150 à 200 litres
. Lavage de la voiture : 200 litres
. Arrosage du jardin : de 15 à 20 litres par m2
. Remplissage d'une piscine : de 50 000 à 80 000 litres
Jeudi 17 Février 2011 - 17:57
Lu 2925 fois




1.Posté par maya le 17/02/2011 17:59
Réponse : le joint
Qu'on vérifie aussi , s'ils n'ont pas de piscines ou qu'ils donnent leur eau aux copains qui en ont .
Certains réunionnais font des "bizeness" en dessous et viennent pleurer quand la note est salée .

2.Posté par David Asmodee le 17/02/2011 18:41
"Toilette au lavabo : 5 litres environ "

C'est quoi cette merde ?

3.Posté par boyer le 17/02/2011 18:54
En aval du compteur individuel c'est l'usager qui est responsable des fuites
En amont c'est le maire.

dans les 2 cas c'est l'usager qui paye
dans les 2 cas c'est l'entreprise qui encaisse

C'est anormal et c'est la raison pour laquelle il faut remunicipaliser l'eau voire meme départementaliser l'eau puisqu'aujourd'hui la ressource est gérée à l'échelle du département avec le basculement.

4.Posté par CANDIDE le 17/02/2011 19:35
De toute façon c'est les autres qui vont éponger, alors que le compteur tourne qu'importe, il suffit d'aller GUEULER devant les bureaux pour que tout s'arrange, enfin pas pour tout le monde car il faudra bien répartir la dépense.

5.Posté par franck le 17/02/2011 20:12
encore une vision politique de boyer sur un sujet qui n'en méritait pas tant
remunicipaliser ne change pas grand chose à la présente situation car l'abonné doit tout de même payer lorsqu'il y a fuite, au moins pour partie.

la déresponsabilisation complète des gens n'est pas une bonne chose

et ces entreprises que vous détestez, ce sont elles qui font les investissements.

6.Posté par Logique le 17/02/2011 20:39
Dans le cas des 29.000 Euros, cela correspond à une fuite de 30.000 m3, soit 30 millions de litres.

Supposons que la fuite n'a pas été constatée sur une année entière:
30.000.000 / 265 = 82.000 litres par jour !!!!

L'équivalent de 2 piscines privées par jour...

En gros, il faudrait qu'une canalisation de GROS calibre (pour une adduction d'eau privée) soit sectionnée net, ce qui impliquerait plus aucune pression au robinet de l'habitation.

Je ne parle même pas de la configuration géologique très particulière qu'il faudrait avoir pour que le terrain "boive" une telle quantité d'eau sans provoquer d' énormes dégâts (affaissements de terrain, résurgences en aval, etc.)

Dites donc, les administratifs de la CISE, il reste un cerveau derrière les ordinateurs de facturation???

7.Posté par boyer le 17/02/2011 20:45
franck va te coucher, il est tard on cause entre grandes personnes de sujets serieux.

8.Posté par Logique le 17/02/2011 21:02
Oups...
Mon calcul savant est bien sûr fait sur 365 jours pour une année, pas 265...

En résumé, s'il s'agit bien d'une facture de consommation correspondant à une seule année (pas d'arriérés de paiements), c'est du pur délire.

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/02/2011 22:24
mais non franck, ce ne sont pas elles, ce sont les citoyens avec le paiement de leur facture..descend de ton nuage, francky !

10.Posté par les gourdes le 18/02/2011 08:04
le maire de Ste Marie prend trop souvent ses administrés pour des gourdes

11.Posté par oté le 18/02/2011 08:51
OUI mais NON
SI c'est une fuite a cause de travaux effectuer dans la rue et qui a eu pour conséquence d'augmenté la pression et de fragilité les anciennes installation....qui est responsable dans ce cas ?

12.Posté par maurice etheve le 19/02/2011 20:06
et qui paye les fuites survenant sur les réseaux: 1 litre sur 2 n'arrive pas à destination
l'eau est une richesse universelle et ne doit pas permettre à des sociétés privées de s'enrichir

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales