Economie

Fréquentation hôtelière : "Une fin d’année atone"

L’Insee annonce que la fréquentation hôtelière est restée capricieuse en fin d’année 2008.


Fréquentation hôtelière : "Une fin d’année atone"
Avec 72000 nuitées au mois de décembre 2008, la fréquentation des hôtels classés marque une baisse par rapport au mois de décembre 2007. Un ralentissement observé au second semestre 2008 et qui se confirme.
Comme en 2007, 800 000 nuitées ont été passées sur l’île en hôtellerie classée. En 2005, plus d’1,1 million de nuitées avaient été enregistrées.
Depuis cette année-là, l’offre hôtelière n’a cessé de diminuer. Chaque jour, en moyenne, 2 100 chambres étaient disponibles en 2008, contre 2 900 en 2005. Comparativement à 2007, la capacité des hôtels 4 étoiles a légèrement augmenté (+2,6 %) alors que celle des hôtels 0 à 2 étoiles et 3 étoiles est en diminution sensible (respectivement - 7,2 % et - 4,5 %).
Le taux d’occupation a légèrement augmenté (59,1 % contre 58,4 % en 2007). Sur la période 2005-2008, 40 établissements pérennes ont été dénombrés. Ils représentent 82,6 % de l’offre et 83,7 % des nuitées, selon l’Insee.
Ces hôtels ont connu des taux de remplissage légèrement supérieurs à l’ensemble (57,7 % contre 57,4 %), mais surtout ils retrouvent en 2008 une fréquentation proche de celle de 2005 (en retrait de seulement 1,5 %).
Enfin, sur le territoire la région Sud a augmenté sa fréquentation par rapport à 2007 avec 210 000 nuitées (+ 14,9 %). La capacité hôtelière de cette zone a légèrement diminué par rapport à 2007 (- 3 %) offrant en moyenne 540 chambres par jour. Les capacités et la fréquentation des régions Nord-Est et Ouest ont diminué en une année. La région Nord-Est offre en moyenne 540 chambres par jour (- 4 %) et la région Ouest propose 1 020 chambres par jour (- 4,6 %). La fréquentation se situe à 173 000 nuitées pour la région Nord-Est (- 6,9 % par rapport à 2007) et 424 000 nuitées pour la région Ouest (- 1,3 % par rapport à 2007).
Vendredi 27 Février 2009 - 12:05
Melanie Roddier
Lu 1101 fois




1.Posté par Cambronne le 27/02/2009 12:42
Je préfère rien dire des sources fallacieuses de cette organise de l'état l'INSEE , c'est dingue comment plus les choses vont mal plus certains on la satisfaction d'être utile à quelque chose , y a pas besoin de sortir de la cuisine de Jupiter pour voir des dommages collatéraux, engendrés par l'état et ses dictats imposés par son petits personnel d'arrivistes en passage comme les pingouins de la DIREN du conservatoire du littoral ou ceux qui pensent être utile en créant des blocage administratifs pour faire en sorte que rien ne change , pourtant Hervé Novelli souhaitait que la Réunion puisse ouvrir 2 000 chambres d'hôtels il y a six mois pendant sa venu aux assises du tourisme , sauf que depuis rien en bouge au contraire ils osent accuser la crise , qui a le dos large , les Mauriciens et les Seychellois subissent eux aussi les mêmes secousses mondiale , et pourtant deux nouveaux établissements vont voir le jour fin 2009 sur Maurice et un nouveau au Seychelles , pendant ce temps certains spécialistes trop bien payé à ne rien faire viennent nous raconter des salades ...
J'ai deux projets en cartons avec possibilité de terrains pour un projet atypique caractère tropical environnementale respectant l'agenda 21 deux concept qui conviennent parfaitement aux attentes du tourisme actuel , en quête de calme de convivialité de cuisine de charme et surtout de cadre de dépaysement, chose que nos hôteliers Thénardiers péi préfèrent entretenir dans un climat haineux par un systèmepervers et insidieux d'un protectorat sur le marché touristique avec toujours le même Cartel de mafieux qui contrôlent toutes nouvelles installations avec un œil mauvais ..
Je sais qu'ici certains comme Aero Frein ne comprennent rien à rien quand j'accuse la DIREN et l'Etat d'être à l'origine de ce fiasco , car qui sont les salopards il n'y a pas d'autre adjectif qui ont spolié les terrains pour soit ne rien faire prétextant protéger une colonie de phoques endémique voir une espèce rare edelweiss Péi ...soit ils ont choisi d'occupé illégalement des sites comme la pointe de la Bretagne par une spoliation honteuse de la pointe au sel prétextant protéger un site remarquable faudrait que c'est gens de la DIREN et du conservatoire du littoral sorte le dimanche en famille pour découvrir à travers le monde des site remarquable , la pointe au sel n'aura jamais l'affluence du mont Saint Michel ni même du Kilimanjaro parce qu'il faudra un jour qu'ils définissent ce qu'est pour eux un site remarquable ? D'ailleurs le conservatoire du littoral a crée combien d'emplois avec les salines? 5 , 10 ? alors que l'on aurait pu faire les deux dans une symbiose environnementale hôtels de Charme et la préservation du site ils ont préféré la jouer Jacobine
Un tas de cailloux ? une plante épineuse rare ? comme cette saloperie véritable peste végétale que l'on trouve de Saint Leu jusqu'à Trois Bassins pourtant selon l'histoire de la Réunion l'endroit en question jadis était une forêt de Benjoins qui servi comme bois de chauffage ? Car excusez du peu nous sommes loin de la vision carte postale végétation luxuriante tropicale faudrait que les goyaves de France laissent faire plutôt que imposer une dictature sur la nature remarquez il reste bien une solution pour ne plus être ennuyer c'est tant qu'à bien faire ils ne leur reste plus qu'à stériliser les réunionnaises je sais c'est pas drôle mais comme ils bloquent tout initiative de développement sans concertation que voulez vous ils appliquent bêtement le concept de l'hexagone hors ce qui marche sur un vaste territoire comme la France ne peut être appliqué ici sur un ile


2.Posté par Ti Jacques Sosso le 27/02/2009 16:13
J'ai décidé au mois de Mars de chercher un hôtel dans l'Ouest ma femme et moi, histoire de se reposer et de se retrouver, et aussi pour nous éviter de faire la route le jour même dans l'Est. Constat : les prix sont exhorbitants ( comparés à ceux de Maurice notre voisine avec bien plus d'atouts et de charme... ) ! Et nouvelle technique commerciale apparemment : ' Monsieur, nous sommes désolés mais vous ne pouvez réserver que pour deux nuits minimum ... ' ! Donc comme on bosse samedi matin pour reprendre lundi matin, on fait comment ? Limite on dort là bas le dimanche soir pour se taper les embouts du lundi matin ... bref !!! Je trouve absurde qu'ils n'ont pas mis en place des baisses de tarifs pour que nous Réunionnais puissions en profiter et surtout fréquenter davantage les hôtels locaux... On s'étonne encore lorsque certains disent que Maurice c'est mieux...

3.Posté par Albert Ebasque le 27/02/2009 22:33
De " très bons résultats" qui prouvent toute la "pertinence de la politique touristique" du fils à papa....
Aller, Champagne pour fêter ça!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales