Economie

Fréquentation hôtelière : Un deuxième trimestre 2013 morose

Dans son enquête mensuelle sur la fréquentation hôtelière à la Réunion pour le mois de juin 2013, l'Insee constate un recul de "4% par rapport au deuxième trimestre 2012". Un mois de juin 2013 marqué "par une certaine morosité", note l'Insee. Les établissements de l'Ouest et surtout du Sud sont les plus touchés par ce recul. Voici la note de l'Insee :


Fréquentation hôtelière : Un deuxième trimestre 2013 morose
Au deuxième trimestre 2013, la fréquentation des hôtels classés réunionnais recule de 4 % par rapport au deuxième trimestre 2012.

Ce trimestre est marqué par une certaine morosité malgré une amélioration de la situation en fin de période.
En effet, la fréquentation en juin progresse de 7 % par rapport au mois de juin 2012. Le mois de juin est traditionnellement le mois le plus creux en terme de fréquentation hôtelière. Cette hausse ne suffit donc pas à relever les résultats du deuxième trimestre.

Sur ces trois derniers mois, les hôtels trois étoiles subissent particulièrement la baisse de fréquentation (- 8 %) alors que les hôtels quatre ou cinq étoiles continuent d’enregistrer les meilleures performances (+ 3 %).

Les régions Sud et Ouest sont davantage touchées par ce recul de la fréquentation hôtelière (respectivement - 7 % et - 4 %). Toujours sur ces trois derniers mois, le taux d’occupation progresse légèrement par rapport à l’année passée à la même période et atteint 59 %. Cette évolution s’explique par la quasi stabilité de l’offre de chambres (- 0,1 %) alors que le nombre de chambres vendues par les hôteliers sur la période progresse légèrement (+ 0,6 % par rapport à 2012).

Les hôtels une ou deux étoiles accusent une baisse (- 2 points) tandis que le taux d’occupation des hôtels de quatre ou cinq étoiles progresse (+ 2 points).
Jeudi 31 Octobre 2013 - 07:45
Lu 11189 fois




1.Posté par ouvrez les yeux !!!!! le 31/10/2013 10:04
et voilà : le principal secteur économique de notre île est en difficulté alors même que plus de 300 000 réunionnais vivent sous le seuil de pauvreté.
Pas étonnant : qui voudrait venir sur une île où on ne peut pas se baigner (à part dans un spèce pédiluve
Mais attendez ! On va très vite entendre dire que ce n'est pas à cause des requins, c'est la crise mondiale, ceci cela, blablabla.
La vérité chers réunionnais, c'est qu'une poignée de privilégiés ont confisqué l'océan : scientifiques pour leurs études sans fin, écolos fanatiques du dieu requin pour leur plaisir égoïste, décideurs vendus mutés ici pour quelques années (après moi, le déluge) etc...
C'est sur qu'à Paris on s'en fout que la baignade soit interdite à Boucan !

2.Posté par mékisonkons! le 31/10/2013 21:32
C'est normal , le rapport qualité/prix/accueil/prestation/plage à la Réunion est NUL !

3.Posté par lomaire le 01/11/2013 06:45
Je n`aime pas la mer, je prefaire la fille .. dans les deux cas nous restons proche des requins. !!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales