Economie

Fréquentation hôtelière : "L'année 2009 débute moins bien que 2008"

Le mois de janvier 2009 a connu un niveau de fréquentation hôtelière bas, le plus faible des mois de janvier de ces dernières années.


Fréquentation hôtelière : "L'année 2009 débute moins bien que 2008"
Les hôtels classés ont enregistré au mois de janvier 2009, 73.860 nuitées, soit une baisse de 6,2% par rapport à l'année dernière à la même période selon l'Insee.

Au mois de janvier 2006, plus de 100.000 nuitées avaient été enregistrées, avant la médiatisation du chikungunya... Le taux d'occupation a donc diminué de 3 points.

Les plus touchés : les hôtels 3 et 4 étoiles

Les hôtels 4* sont les plus touchés. Avec 12.000 nuitées, ils perdent  4.000 nuitées par rapport à 2008. Les hôtels 2* gagnent pour leur part 3.000 nuitées pour la même période.

Les hôtels de 0 à 2* gagnent quant à eux 3.000 nuitées comparé à janvier 2008. Leur taux d'occupation a progressé de 55,8% à 60,8% en janvier 2009. A noter que leur capacité d'accueil a légèrement augmenté.

Le Sud reste attractif

Les hôtels du Sud enregistrent un niveau record de fréquentation par rapport à ces dernières années, soit 4.000 nuitées de plus que janvier 2008.

La région Ouest perd 20% de leurs nuitées

Si la fréquentation des hôtels du Nord-Est est stable, les hôtels de la région Ouest perdent près d'un cinquième de leurs nuitées.
Vendredi 31 Juillet 2009 - 15:30
Karine Maillot
Lu 657 fois




1.Posté par darkalliance le 31/07/2009 16:48
Pas d'effort sur les prix = hôtels déserts à terme .... Çà du mal à rentrer dans le coco, c'est pourtant pas compliqué les maths ...

2.Posté par zourit le 31/07/2009 17:50
toujours en train de pleurer sur leur sort ces thénardiers ! et quand c'est plein et qu'on se remplit les popoches, on cause plus ? pitoyable ces nullités locales

3.Posté par boyer le 31/07/2009 18:54
Le malones a st Pierre ne fait plus recette. Depuis l'histoire des cafards et du travail dissimulé c'est toujours vide alors qu'en face les gens se pressent au Café de la gare (garde a vue pour blanchiment d'argent mais sans cafards)

4.Posté par boyer le 31/07/2009 19:20
Le VVF en revanche a du succes. Les reunionnais peuvent remercier Benard du cospar et se feliciter de la mobilisation.

5.Posté par Cambronne numéro 6 le 31/07/2009 19:39

1. Posté par darkalliance le 31/07/2009 16:48
Pas d'effort sur les prix = hôtels déserts à terme .... Çà du mal à rentrer dans le coco, c'est pourtant pas compliqué les maths ...
2. Posté par zourit le 31/07/2009 17:50
toujours en train de pleurer sur leur sort ces thénardiers ! et quand c'est plein et qu'on se remplit les popoches, on cause plus ? pitoyable ces nullités locales


A interpréter avec prudence
Voilà la vérité va commencer à voir le jour comment expliquer la tarification hôtelière made in run de nos thénardiers 100 euros en 2000 = 655. 957 vieux ancien francs considérons qu'une chambre 4 étoiles en 2000 coutait déjà 250 francs comment expliquer cette différence de prix alors ils accusent le prix des billets d'avions les cons ...quand leur bunker ne correspondent même pas aux attentes du simple touriste peu regardant sur la qualité de l'accueil de du confort de la literie d'ailleurs je vous conseille une nuit dans certains hôtels du chef lieu qui sont plus proche du vulgaire TR "tireur rapide"

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales