Société

Frédéric Cadet entend mettre fin à des "rumeurs mensongères et diffamatoires"

La rédaction de Zinfos a reçu ce soir ce communiqué de presse en provenance de Frédéric Cadet, le vice-président de la Région, qui entend mettre fin à des "rumeurs mensongères et diffamatoires". Le communiqué n'est pas très explicite sur ce point, même si on peut lire entre les lignes que les relations ne sont pas au beau fixe entre le vice-président de la Région et le président de l'Université.
Nous publions le communiqué intégralement ci-dessous :


Frédéric Cadet entend mettre fin à des "rumeurs mensongères et diffamatoires"
Depuis plusieurs semaines, le Doyen Jean-Pierre Chabriat et moi même sommes victimes de rumeurs mensongères et diffamatoires. Nous souhaitons vous donner tous les éléments d'informations objectifs.

J'ai passé près de 5 années en tant que Recteur de l'Académie de Poitiers, incluant 4 Départements et 2048 établissements. Comme le prévoit la loi, j'ai été en congé pour reconversion thématique de recherche durant 1 an.

De novembre 2009 au 01/09/2010, j'ai repris ma mission d'enseignant-chercheur à l'Université de La Réunion. J'ai assuré à la fois la totalité de mon service d'enseignement ainsi que mes activités de Chercheur.

Bien qu'élu depuis mars 2010, je n'ai pas demandé d'allègement de cours de mars à septembre 2010.

A la rentrée de septembre 2010, j'ai demandé à pouvoir bénéficier de mes droits en tant qu'élu (Vice-Président en charge de la Recherche, de l’innovation, de la coopération régionale et des relations internationales), selon le code général des collectivités territoriales.

Le statut de l'élu prévoit 2 modalités complémentaires afin de permettre au Président et aux Vice-Présidents élus d’une Région et salariés d’exercer leur mandat dans de bonnes conditions :
- les autorisations d’absence Art. L. 4135-1.
- le crédit d’heures Art. L. 4135-2.

A partir de novembre 2010, des échanges ont eu lieu entre la Région et l’Université afin d’aménager ma charge d'enseignement et me permettre de concilier mes 2 missions, tel que cela avait été le cas dans le passé pour d'autres élus enseignants. Il a été étudié la
possibilité d'octroyer une délégation aux Vice-présidents universitaires. Solution très rapidement abandonnée aussitôt qu'elle est apparue non-réglementaire.

Différentes pistes ont été alors explorées, notamment l'étude approfondie des textes réglementaires :

En ce qui concerne les crédits d’heures. (Art. L. 4135-2.)
Les textes stipulent :
- "les enseignants chercheurs Présidents ou Vice-Présidents de conseils régionaux bénéficient de 140 fois x (192/1607) = 17 h de travaux dirigés (TD) par trimestre"…
- "soit en base annuelle (4 trimestres)… 68 heures de travaux dirigés ou pratiques pour les Présidents et Vice-Président des conseil Régionaux".
- "Ce crédit d’heures s’impute sur le seul service d’enseignement"
Je peux donc, en tant que Vice-Président, bénéficier de cette 1ère modalité, à hauteur de 68 heures d'enseignement.

En ce qui concerne les autorisations d’absence. Art. L. 4135-1.
Le code général des collectivités territoriales prévoit que le Président et le Vice-Président peuvent bénéficier d’autorisation d’absences pour :
• les assemblées plénières,
• les commissions dont est membre l’élu,
• les organismes au sein desquels l’élu est désigné pour représenter la Région,
• les missions à l’extérieur validées par une délibération de la commission permanente.
Ces éléments permettent de déterminer le volume horaire d’absence auquel a droit le Vice-Président.
J'ai assuré, en tant que Vice-Président, un volume horaire de :
- 320 h réalisées dans des assemblées plénières et des commissions dont je suis membre (72 commissions)
- 94 h passées au sein d'organismes pour représenter la Région (22 conseils d’administration)
- 480 h pour les missions à l'extérieur de La Réunion validées par une délibération de la commission permanente (10 missions France, Europe, Asie, O.I)
• soit un total de 894 heures de juillet 2010 à juillet 2011.

En toute rigueur, comme pour les crédits d’heures, ces autorisations d’absence doivent se calculer au prorata du service d’enseignement de 192 ETD dû par les universitaires.
Soit, pour moi : 894*(192/1607) = 107 heures d'enseignement
La mise en oeuvre des 2 modalités complémentaires conduirait, en terme d’allégement d’enseignement, aux volumes horaires annuels suivants : 68 + 107 = 175 heures (sur un total de 192 dues).
Le service d’enseignement dû est ainsi de 17 heures équivalent travaux dirigés, soit de 11,3 heures de cours magistraux devant les étudiants.

Tel que rappelé par les textes, ces 2 possibilités sont ouvertes de droit.

Dans l'usage et à ma connaissance, aucune administration n'a jamais été à l'encontre de ces textes.

Il en ressort que tout en respectant la réglementation, ces 2 modalités conjuguées peuvent permettre de concilier les missions d’enseignant-chercheur et de Vice-President.

Un courrier en date du 29/06/2011 du président de l’université m'a informé que mon service pour 2010 - 2011, sur la base des crédits d'heures, aurait dû être de 158h. Ce courrier comporte une erreur de calcul et ne tient pas compte des autorisations d'absence (cf
articles ci-dessus).

L’équipe de direction de la Faculté des Sciences a fait, le 6/07/2011, une proposition au président de l’université : "Une mise à disposition, à titre gracieux, de leurs heures complémentaires. Ces heures correspondent à des services faits et règlent favorablement
une situation sans à aucun moment pénaliser l'établissement".

Le président de l’université a refusé cette solution proposée.

Néanmoins, en attendant de clarifier la situation et en réponse au courrier du président de l’université du 29 juin, j'ai informé, dès le 06/07/2011, le président de l’université avoir pris acte de sa demande d’effectuer les heures, et j'ai entrepris de les effectuer dès le
22/08/2011.

Il est à noter que j'ai par ailleurs assuré, en 2010-2011 les missions suivantes d'universitaires :
- reçu des étudiants ayant besoin de conseils quant à leur orientation,
- participé à des réunions de travail en faveur d'étudiants en stages tutorés rentrant dans le cadre des maquettes pédagogiques,
- participé à des réunions de travail et négocié une convention relative à la pédagogie, aux contenus d'enseignement et aux échanges d'étudiants.

Ma participation à des réunions dans le cadre de travaux de recherche, mon activité de publication constante, pour ne citer que ces aspects, attestent du fait que j'ai pleinement exercé ma mission de recherche au sein de l'université, en parfaite conformité avec la
réglementation quant au statut des élus.

Il est à noter que mes missions de Vice-Président de La Région ont permis, pour ne citer que deux exemples, à La Réunion de :
- Consolider ses relations avec la Chine, pays d'avenir (Promotion de La Réunion à l'exposition Universelle de Shangai, 650.000 visiteurs
- Organisation de forum d'investissement entre les entrepreneurs Chinois et Réunionnais, 70 entreprises pesant 6 milliards d'€...)
- Nouvelles mesures en faveur de l'innovation et des entreprises ...

Les rumeurs actuellement diffusées comportent des contre-vérités avec un objectif évident de dénigrer et de nuire.
Vendredi 2 Septembre 2011 - 22:28
Frédéric Cadet
Lu 4047 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

53.Posté par mansour le 04/09/2011 22:53
Salutations et respect à monsieur Cadet ,dont je suis,comme beaucoup fier de sa trajectoire qui nous fait honneur , et dont je lui suis reconnaissant ,comme beaucoup,de ce qu'il fait pour la Réunion.
Voilà d'emblée et clairement ce que j 'entends dire.

Maintenant j'aimerai que quelqu'un m'explique où est passé dans cette " affaire" le président de l'université.?
Il n'a rien dire ce monsieur curieux non?
Car de trois choses l'une ;
-cette affaire n'est que du vent et il doit défendre un de ses enseignants , un enseignant qui était son prédécesseur et ancien recteur injustement sali .
-cette affaire est délibérément gonflée et il doit la ramener à sa juste dimension , indiquer comment la résoudre et donc la stopper pour soutenir son collègue.
-cette affaire est déjà le scandale du siècle et il doit prendre les dispositions qui s'imposent.: commission disciplinaire? tribunal?
Mais en aucun cas se taire d'autant il est plutôt connu pour ses saillies souvent même à des petites heures du matin si bonne est ma mémoire de ce que j'ai lu ici même.

A moins que ce qui guide sa conduite ne serait pas l'embarras.
En tout cas Monsieur Cadet est une personnalité très largement respectée et aux compétences reconnues je ne doute donc pas qu'il saura se défendre ,ce qui ne signifie pas qu'il nous faut être indifférent aux attaques basses qui lui sont portées.
Mais alors je me dis qu'est-ce- que cela doit être pour des enseignants et des agents de cette université qui n'ont pas l'étoffe de Monsieur Cadet et sa notoriété. Je les plains.




52.Posté par maintenant le 04/09/2011 21:39
Tien donc, maintenant, il travaille trop en commissions et à la région pour avoir le temps de faire autre chose. Ca devient interessant. Il faudrait sans doute que le legislateur prevoit une possibilité telle que une autorisation d'absences pour que les élus puissent concilier le tout.

51.Posté par Sylvie le 04/09/2011 18:38
je ne cherche pas à dénigrer qui que se soit . Mais mr Cadet fait parti des personnes qui dirigent la Région . Il me semble qu'il a plus de 90 commissions et qu'il est quasi absent de la Réunion .
Dans ces conditions il est impossible de faire de la recherche . Je veux bien qu'il puisse encore faire un peu de l'enseignement , diriger la Région mais faire de la recherche c'est prendre les réunionnais pour des cons , c'est faire de l'escroquerie à l'institution et voler notre Mère patrie .
Qui pourrait nous éclairer sur son salaire détaillé , enseignement , recherche , indémnité !

50.Posté par Amphi le 04/09/2011 17:17
désolé Albert 1er mais les deux camps ne sont pas ceux que vous rapportez;

Pour moi et de nombreux autres l'université présidée par Mohamed Rochdi ,j'y reviendrai, n'est pas d'accord avec la lecture que fait F Cadet, des textes qui régissent le statut des élus membres d'une fonction publique et qui organisent leur service.
Donc il appartient aux deux services juridiques (région et université) et à l’intéressé de trouver avec la présidence de l'université une solution.
Voilà en quoi résume cette divergence.Dis ainsi je ne vois pas en quoi elle est" si sensible " que le président l'université dit ne pas pouvoir communiquer à son propos..

Mais avec certains auteurs on passe d'une divergence à une "affaire" en salissant F Cadet.
C'est là que nous sommes nombreux à penser qu'il s'agit pour ces personnes d'une opération qui vise un double objectif faire pression sur le CR et salir à F Cadet.
Pourquoi? parce que:
-La région ,sous l'impulsion de F Cadet , met de l'ordre dans les relations curieuses entre cette collectivité et les universitaires qui sont aux responsabilités dans leur établissement.
- ces universitaires en responsabilité ont été installés au pouvoir à l'université par l'équipe de Paul Verges et qu'ils voient d'un mauvais œil la fin de leurs mannes financières venant de la région et bientôt la fin de leur pouvoir.
- F Cadet ,comme universitaire est parfaitement à même d'éclairer ses collègues nouveaux élus de la région sur ces affaires alors qu"une grande partie de leurs prédécesseurs dans les précédentes majorité ignorait tout .Ces questions étaient exclusivement de la responsabilité de Paul Vergés,,de sa fille ,de son cabinet ,de Mollard et Berne.
F Cadet est donc, à la fois comme élu et comme universitaire, un danger pour ceux qui sont au pouvoir à l'université.
Et voilà comment on essaie d'habiller avec une indignation vertueuse une divergence .
Donc Albert 1er il y a bien deux camps mais pas avec les définitions que vous leur donnez.
Camp 1 :ceux qui veulent conserver leurs privilèges et leur pouvoir à l'université.
Camp 2 :ceux qui soutiennent F Cadet pour nettoyer ces imposteurs .
Quant aux heures que F Cadet doit faire une fois l' accord sera trouvé sur ce volume une solution s'imposera.
Que le camp 1 arrête de nous prendre pour des ânes c'est en tout cas ma position et qui justifie que j'interviendrai autant que nécessaire sur cette polémique.
(Le remboursement région évoqué était un détachement et au final il n'a pas été retenu car il ne s'adapte pas à la situation concernée.)



49.Posté par affirmation le 04/09/2011 17:51
au post 47. vous faites des affirmations gratuites sur la base d'un blog tenu par l'Alliance. Vous ecrivez n'importe quoi sous un pseudo. vous accusez sans preuves. C'est ça qui est fou.

48.Posté par Choupette le 04/09/2011 16:11
27.Posté par falcucci pascal

T'es encore là, toi ?

File !

On a assez d'un noé. Et encore, lui n'écrit pas avec la majuscule bloquée !

47.Posté par albert 1ER le 04/09/2011 15:26
Si j'ai bien suivi:
Y a ceux qui pensent que c'est pas très joli d'avoir continué a être retribué pour un travail qu'il n'a pas fait en réalité.
Y a ceux qui pensent que de toute façon y en a sans doute d'autres qui ont fait ou feront.

Ben moi je suis d'accord avec les deux camps et commençons par celui là qu'on a chopé!

Y a un truc que j'ai pas compris par contre:
Pourquoi si il avait fait toutes ses heures à part Une poignée (11h? 75h?) pourquoi il a demandé à la région de rembourser à la fac ce qu'il a toucher. Cadet est capable de payer de lui meme 75h de taf ?

A bien y réflechir...c'est quand même avec notre pognon que Cadet a voulu se blanchir!!! Il y a pensé, il a fait les démarches, la region la suivi....c'est fou ça!!

46.Posté par Amphi le 04/09/2011 14:33
A PASCALE ,MATHIAS ET A TOUS CEUX QUI ENTRE 2 POSTS CHANGENT DE PSEUDO
Si, désireux de vouloir conserver un système mis en place sous la présidence de Paul Vergés faisant de l'université de la Réunion une base arrière, mais pour de jeux politiques et symboliques à fort rendement ,dans l’intérêt d'une famille , vous avez décidé de combattre toute personne qui entraverait ce plan , vous êtes dans votre rôle .
Frédéric Cadet élu à la Région et universitaire est donc dans votre viseur.
Là où je ne vous suis pas c'est que vous prenez les lecteurs de zinfos ,dont je suis, pour des demeurés,je l'ai dit et je me répète.
Donc récapitulons:
-des textes de lois organisent le retour à leur corps d'origine des hauts fonctionnaires de la République,dont les recteurs, une fois leur mission arrêtée . Vous êtes contre grand bien vous fasse :pétitionnez ,saisissez vos élus ,et changez ces textes.
En attendant la réussite de votre démarche ils s'appliquent au recteur Cadet comme à tous les recteurs de la république.
--des textes de lois organisent le service des membres de la fonction publique (de l’état, de la territoriale, de l’hospitalière) qui accèdent à des mandats d'élus .
Hier Mollard,Berne,Armand, pour citer les V-P de l'ex -majorité régionale,aujourd'hui Vlody et Vergés P.au Cg ,comme Cadet F. à la région ,bénéficient de ces mesures.
Vous êtes contre grand bien vous fasse ,changez la loi.
-l'équipe universitaire actuelle n'est pas d'accord avec la lecture que fait F Cadet de ses mesures et de leur application.?Dont acte pour l'instant mais j'y reviendrais.
-le Rectorat est-il en accord avec Vlody sur la lecture qu'il fait des mêmes textes? Nous n'en savons rien. Dont acte.
-les services préfectoraux ,et la mairie du Port, sont-ils en accord avec la lecture que fait Pierre Vergés de ces mêmes textes ? Nous n'en savons rien .Dont acte.
Dé lors:
1)est-il exagéré de faire remarquer que de ces trois instances c'est celle qui a bénéficié du soutien de Paul Vergés et de son ancienne majorité pour son installation qui s'en prend à un de ses membres qui a contribué à chasser de la région ce même Paul Vergés?
2)relève t-il du hasard que ces attaques surgissent alors que la majorité qui a chassé Paul Vergés de la région est entrain de mettre de l'ordre dans tout un système qui, enrobé de grands principes ,n'a profité qu"aux héritiers ,aux proches et aux amis ?
3)relève-t-il du hasard que ces attaques surgissent alors que des échéances électorales universitaires arrivent dans quelque mois et qu'il n'est pas irraisonnable de penser que l'équipe actuelle ,élue je le répète avec le soutien des Vergés ,Berne,Mollard,veulent garder son pouvoir?
Entonnez autant que vous voulez avec l'aide des Marimoutou,Cesari ,Ducret et quelques autres,les trompettes de la science et de la morale pour sauver cette équipe en perdition à l'université,mais ne prenez pas les lecteurs que nous sommes pour des demeurés.
La science? la morale?l'intégrité?la pédagogie? on aura vraiment tout entendu!




45.Posté par Patrick le 04/09/2011 13:05
Il serait intéressant de regarder ce qui se passe aussi chez certains enseignants élus, par exemple J J Vlody du tampon, vice pdt du conseil général et prof au collège T Fleury.

La situation est la même, les textes de loi sont les mêmes ... la dérive aussi...

44.Posté par l'appât lisse le 04/09/2011 11:52
il pourrait m'expliquer le prof de fac là comment une rumeur peut-être mensongère ET diffamatoire ?...
parce que je vois mal une rumeur diffamatoire ne PAS être mensongère en vérité ! (lol )
car si elle n'était pas mensongère ladite rumeur cela signifierait qu'elle est vraie et donc...
pas du tout diffamatoire....
non ?

43.Posté par Amphi le 04/09/2011 10:57
41
pourquoi pas mais cela n'est ni la règle ni l'usage .
Un exemple parmi tant d'autres d'un élu également fonctionnaire mais de la territoriale :Pierre Vergés
.Il est vice-président du Conseil Général et il a été recruté dernièrement à la mairie du Port.
Quelle est l'effectivité de son travail dans cette mairie?
Qu'en pensent nos croisés de la morale (Pascale et consorts?)
Mais sur un principe général je vous rejoints j'y rajouterai une absence totale de cumul sauf comme vous dites pour les petites communes ,ce qui exclut de facto la Réunion .
Une mesure qui devrait s'accompagner également d'une redéfinition totale du statut d'élu. Dans la situation actuelle du statut d'élu en France seuls les fonctionnaires sont privilégiés ce qui pèse sur la composition de toutes les assemblées. .
Ainsi on peut voir que, tant sur un plan général lié au statut d'un élu aujourd'hui avec les lois qui sont ce qu'elles sont, que sur le versant université, avec ce qui se passe dans cet établissement qui défraye en permanence la chronique, les attaques ciblant F Cadet poursuivent d'autres objectifs que ceux mis en avant par des croisés qui prennent aussi bien la population générale que les personnels de l'université pour des gogos. .


42.Posté par jaco le 04/09/2011 10:53
entièrement d'accord avec durandal
un seul job pour une personne et tout se passerait mieux pour tous mais c'est vraiment un rêve qui ne deviendra pas une réalité!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

41.Posté par durandal le 04/09/2011 09:32
bien, les pour les contre il n'y a qu'une chose à retenir il me semble de cette affaire et des autres quand on veut être élu de la République, on y va pour le service et on doit impérativement se mettre en congé de ses activités "" civiles"", sur les émoluments versés par la République on continue à cotiser pour sa retraite, mais on ne peut être bique et bouc on ne peut se goinfrer des sommes considérables( au regard des salaires actuels) et continuer de percevoir un autre salaire, et quant à assumer deux fonctions on sait que qui embrasse trop mal étreint . La seule exception peut être maire d'une petite commune.
Etre élu c'est se dépenser pour le bien public pas pour se gaver sur le dos du peuple. faut que ça change et que tous ces macros qui se gavent de notre sang soient virés

40.Posté par double le 04/09/2011 10:07
un professeur a l’université fait un double travail, il est un enseignant et un chercheur à la fois. Il est donc déjà faux de dire qu’il n’y a pas de travail realisé puisque la partie recherche l’est a la lecture de l’article. Le travail d’un enseignant ne se limite à la presence devant les éleves, et a la lecture de l’article, une partie pedagogique a aussi été realisée en faveur des éleves.

39.Posté par ditpasnimportequoi le 04/09/2011 01:16
il est malhonnete de vouloir faire croire qu'aucun travail n'a été fait. Il suffit de relire le texte. Si maintenant on n'est pas d'accord avec la loi, alors il faut la faire changer.

38.Posté par Mathias le 03/09/2011 23:30
Amphi. les personnes que vous citez n'ont jamais échappé à leur obligation d'effectuer un travail en contrepartie du salaire correspondant. Contrairement à ce qu'a fait Cadet. Sinon prouvez vos dires.
(Et à ce propos quoi: votre argument c'est : y a d'autres qui se sont gavés, alors c'est notre tour, et il ya rien à en redire? c'est cela la conception de la chose publique et de l'interet général de ce qui semble votre clan politique?)
Le travail partisan qui consiste à défendre quelqu'un simplement parce qu'il est du m^me bord politique que soi devient une démarche méprisable quand il s'agit de justifier l'injustifiable et de tenter de détourner l'attention par la stratégie de tête de turc qu'on livrerait en pature.

37.Posté par pascale le 03/09/2011 23:14
@Amphi
Vent. enfumage. C'est précisément l'ensemble de votre post 34. Bravo ! bel emphase. Joli effet de manche. Tiens au fait vous n'avez plus évoqué le cas qui nous intéresse...marrant hein? Prétendre que nous sommes face à une machination pour empécher de voir où il y a abus quand vous en faites l'essentiel de votre argumentaire....Comment dites vous? Ah oui: "prendre les gens pour des imbéciles..."
@Travail. Relisez d'autres sources que zinfos qui n'a donné écho qu'à la réponse de cadet et vous comprendrez pourquoi déjà 2 organes de presse évoque le sujet..et n'y vois pas machination contre le glorieux élu qui sauva l'université, la region , la recherche mondial, la réunion et la chine qui va bientôt le faire empereur....si vous permettez que je reprenne le ton général de votre ligne de défense pour le moins ridicule.

36.Posté par "z" le 03/09/2011 23:01
arrêtez un peu , ces profs de fac n'en foutent pas une et ramassent un max de blé , c'est l'objectif de la manoeuvre , des parasites de haut niveau en vérité !

35.Posté par travail le 03/09/2011 23:16
un professeur a l'université est un enseignant et un chercheur à la fois. Il est déjà faux de dire qu'il n'y a pas de travail realisé puisque la partie recherche l'est. Le travail d'un enseignant ne se limite à la presence devant les éleves, et a la lecture du document, une partie pedagogique a aussi été realisée en faveur des éleves.

34.Posté par Amphi le 03/09/2011 22:23
Post 30
Évidemment que je défends F Cadet vous ne voudriez pas que j'aille défende ceux qui ont fait main basse sur université?
Vous ne voudriez pas que je défende celles et ceux qui n'ont à la bouche que morale ,science et rectitude qui ne sont qu'enfumages ,comme vous le dites, pour pour masquer leurs appétits, leurs combines et leurs incompétences.
Qu'ont fait ces tristes personnages de l'université que leur a laissé F Cadet?Ou sont leurs réalisations?
C'est un tas de ruine qu'ils nous laissent et les élections s'approchant ils veulent camoufler leur sinistre bilan en calomniant un homme qu'ils redoutent.
Quel est le bilan de Philippe Berne ? Quel est le bilan de Mollard? De quels intérêts et de quels personnages ont-ils été les défenseurs à l'université ?
Qu'ont rapporté à l'université les années de décharge de Maya Césari? ses présidences de commission? ses présidences d'associations régionales? Où est-il ce texte qui organise des décharges à vie comme ailleurs il y a des présidences à vie?
Qu'ont rapporté à l'université les années de détachement de Marimoutou ?
Il manquerait plus que j'aille défende ces personnages . Libre à vous de les défendre mais vous n'êtes pas obligée de nous prendre pour des demeurés.
Ces messieurs dames dont vous feignez de croire que la science est leur patrie , que les étudiants leurs filles et fils et la morale leur bréviaire ont mis en coupe réglée une institution reconnue et respectée qui a eu le malheur de les accueillir.
ils doivent à cette université leurs crédits ,leur statut,leurs promotions et certains leurs champs de conquêtes et il nous faudrait de surcroit vous laissez salir ceux qui veulent faire le ménage?
Ce n'est pas un vent qui se lève c'est une tempête !

33.Posté par sgeg le 03/09/2011 22:11
la gloire de la réunion ? encore un fonx ! LOOOOL !

32.Posté par "z" le 03/09/2011 21:54
autre dossier surprenant.
Du rififi a l IRT et dont plus personne ne fait mention. Les relations salaries direction sont devenues tellement délétères que les syndicats ont demande officiellement une enquête sur le mode de management de la direction et sur l omniprésence sur les dossiers du compagnon de la Secretaire Generale. Si l IRT n obtempère pas un préavis de grève sera dépose. Aux dernières nouvelles, la medecine du Travail devrait prendre le relais avec l inspection du Travail. L arrivée de la palanquée d’ enfants de conseillers municipaux du Tampon ainsi que certains membres de la famille et des proches du President de Region n y serait pas étrangère. L IRT a actuellement une centaine de salaries soit une augmentation d’ un tiers du personnel depuis l arrivée de JF a la présidence de l association…
Depuis le renvoi de la chargée de Pole communication et du DAF la SG mettrait la société de son concubin sur toutes les opérations générant des commissions… A tel point qu ils sont surnommes les Tenardiers de l IRT.
amusant ?

31.Posté par Pou koméla le 03/09/2011 21:38
Et que disait alors le poète d'avant la charge de mission?
"On n'imite pas ses maîtres
on les élimine"
il est vrai que notre poète avait ajouté :
"(si on en a le courage)"
Mais que ne ferait-on pas pour une charge de mission?une promotion?une subvention? une direction? .
On comprend que ces imposteurs haïssent M Cadet !
On est avec vous M Cadet et vous pouvez compter sur nous .


30.Posté par pascale le 03/09/2011 20:31
@ amphi. Cessez de jouer au vent qui veut orienter ailleurs le problème. C un peu gros doigt là. je veux bien que vous essayer de défendre un représentant de Didier robert mais tout de même.
@ sans blague:
Faites un tour sur clicanoo ou sur imaz press, vous verrez de quoi je parle. içi on donne la praole qu'à cadet qui tente dans un enfumage de faire croire que c'est légal de ne pas effectuer de travail pour obtenir 8000 euros.
Oui c'est indigne d'un élu de la république. C'est immoral.

29.Posté par Royal Bourbon le 03/09/2011 17:57
Frédéric Cadet, un grand Monsieur, un bon professeur, un Vice Président de Région qui ne nous fait pas honte lorsqu'il porte la parole des Réunionnais hors des frontieres de la Réunion, un homme instruit, éduqué, habitué à de lourdes responsabilités lorsqu'il était Président de l'université puis Recteur à Poitiers.
Frédéric Cadet, un REUNIONNAIS,du SUD de notre ile.
Fréderic Cadet, un modèle à copier par tous nos jeunes étudiants.
Frédéric Cadet, une fierté pour nous Réunionnais..

28.Posté par eliminer le 03/09/2011 17:43
une fois de plus, on essaie de faire la peau a M Cadet. Sa parfaite connaissance de l'université et de ce qui s'y passe en font un temoin a eliminer coute que coute. ils monteront bien une autre affaire de toute piece apres celle la.

27.Posté par falcucci pascal le 03/09/2011 17:41


PAS NORMAL

PASCAL FALCUCCI

26.Posté par 11 heures le 03/09/2011 17:31
Je comprends qu'il lui reste 11 h de cours à effectuer, selon la reglementation en vigueur. Cela me conforte dans l'idée que l'objectif des auteurs des rumeurs est bien de chercher a l'eliminer pour d'autres raisons. La proximité du renouvellement de la presidence de l'université ne doit pas y être etrange.


25.Posté par mon avis le 03/09/2011 17:20
Si les absences et le credits d'heures sont prevus par la loi et si on est pas d'accord, alors on change le loi. On ne peut pas lui reprocher de faire appel au statut d'élu tel qu'il a été prevu par l'assemblée nationale pour lui permettre de faire son travail des deux cotés.

24.Posté par Sansblague... le 03/09/2011 16:06
18 " Voilà un gars qui hésite pas à faire de faux relevé d'heures, à essyer de continuer le plus lontan possible de toucher 8000 euros sans aller bosser à la fac, qui veut faire payer par la région son manque de moral la plus élémentaire....et qui se ferait "chevalier blanc" des abus!!!! MDR!!!
L'abuseur en chef qui veut faire la morale...je rêve!!! "

------------------------------------------------------------------
Vrai ou faux ? Si c'est vrai ce que dit 18, il y a un vrai problème de morale.......Si c'est faux, il doit défendre son honneur . Dans les deux cas, on nous doit la vérité étant donné que le concerné a porté le débat sur la place publique.....

23.Posté par Non le 03/09/2011 15:10
Tant que ces parasites suçeurs de pognon existeront dans notre société , la France ne pourra jamais se relever !!!

22.Posté par Amphi le 03/09/2011 13:30
Pascale ne jouait pas "l'indignée".
Et ne faites pas semblant d'ignorer ce que cache ce pétard mouillé .
Ce que dit Delta sonne juste .Ce qui est en jeu dans cette affaire c'est la volonté de la région de ne plus servir de banque pour toutes celles et ceux qui dirigent l'université.
FCadet n'étant ni Berne ni Mollard ces petits messieurs de l'université sont furieux.


21.Posté par arrette les profiteurs! le 03/09/2011 13:15
Avec cadet c'est plus "s'ouvrir au monde" , son slogan est devenu "ouvrir mon porte-monnaie pour le remplir"!
Vice president plein de vice pour l'argent!

20.Posté par Pou koméla le 03/09/2011 12:29
je lis et j'essaie de comprendre et j'angoisse car ne me dîtes pas qu'au final le "Féry tropicalisé" serait notre voix,notre conscience,notre mémoire,notre vénéré poète le génialissime révolutionnaire auteur de :
(...)
"De notre amour
explosera tout ce qui doit exploser
germera tout ce qui doit germer
fleurira tout ce qui doit fleurir
en cet été de nos corps
où nous ne croyons plus qu'en notre propre secours
nous le laissons les paroles lyriques
Mao
l'étincelle
c'est nous qui la mettrons
et la plaine brulera
comme si nous étions servis de nos cœurs."

19.Posté par Noe Lémantér le 03/09/2011 12:16
M Cadet connaît la réglementation et a su donner toutes les explications nécessaires. Pour une fois que quelqu’un d’intelligent s’engage en politique , les envieux, les jaloux et les médiocres cherchent à lui nuire. M Cadet apporte beaucoup à la Région Réunion et une personne aussi intègre et compétente est une chance pour notre île.

18.Posté par pascale le 03/09/2011 12:05
@delta

"le vice-président du CR qui dans le cadre de son mandat d'élu a décidé de faire le ménage sur les financements de la région en direction de certains universitaires" !!!!
Ben manquerait plus que ça!!

Voilà un gars qui hésite pas à faire de faux relevé d'heures, à essyer de continuer le plus lontan possible de toucher 8000 euros sans aller bosser à la fac, qui veut faire payer par la région son manque de moral la plus élémentaire....et qui se ferait "chevalier blanc" des abus!!!! MDR!!!
L'abuseur en chef qui veut faire la morale...je rêve!!!

17.Posté par DELTA le 03/09/2011 11:51
Cette sortie sur FC cache de nombreuses choses.
Certaines ayant déjà étaient exposées au -dessus je ne les reprends pas.
S'agit-il de récupérer une charge financière que l'université n'aurait pas à supporter?
ou
s'agit-il de mettre la pression sur le vice-président du CR qui dans le cadre de son mandat d'élu a décidé de faire le ménage sur les financements de la région en direction de certains universitaires bien en cour à la pyramide inversée jusqu'ici?
ou /et
de préparer l'opinion sur la situation financière de l'université?

16.Posté par epsilone le 03/09/2011 11:36
A "agent orange"
J'adore et le style et le contenu et bien sur la mise en garde !
Sur quoi au fait "au bon entendeur "?
La situation des personnes que j'ai nommées?
Les relations de l'ancienne présidence région et de la présidence de l'université?
Les services rendus entre amis?
Les promotions ?
Les recrutements?
Les financements de certains labos?
Les nominations à la tête des Écoles et autres instituts?
Les fermetures de filières?......
Les.......
Vivement la suite "agent",agent j'adore!

15.Posté par pascale le 03/09/2011 11:34
Voilà un homme que l'on dit "intègre" sur ce site où s'empresse de venir a sa rescousse tous les affiliés ump...mais qui trafiquent les relevés de présence pour justifier de son salaire pour un emploi qu'il ne fait pas....
Pourquoi a t'il cherché à faire prendre en charge le manque à gagner de la fac par la région? Et pourquoi a t-il cherché à faire passer sur son compte les heures sup de ses collègues?
Pour une seule raison: Pouvoir continuer à être payé sans travailler.... Et c'est ça un type "intègre"?
Il y a des abus que l'on ne peut cautionner! C'en est une! Ce gars n'a aucune moral aucun respect.

14.Posté par pere Plexe le 03/09/2011 11:34
il a dit koi
il a fait koi
il a pas fait koi
l'autre a dit koi , a fait koi, a pas fait koi ?

car je n'ai RIEN COMPRIS
il veut du pognon?
il a pas assez de sa SUR REMUNERATION???

perso je ne savais pas qu'il etait vice president
ni même qu il existait

13.Posté par a el diablo le 03/09/2011 11:30
Mais qui êtes-vous El Diablo pour de la sorte pérorer ?
Voilà que vous crachez votre venin sur tous les fonctionnaires petits ou grands ! "comment un pauvre fonctionnaire de la fonction public qui de sa vie n'a jamais créé..." dites-vous !
Pourquoi autant de haine ? Qui êtes-vous pour manquer autant de respect à toute une corporation ?
Très certainnemnent que vous, vous n'êtes pas passé par la formation traditionnelle de nos écoles, ou de nos universités... vous, visiblement vous vous êtes fait tout seul, que dis-je vous avez été non pas formé par des pauvres fonctionnaires, mais engendré par El Diablo en personne...
Allez, sans rancune, faites de l'import-export d'air frais dans vos poumons et ça ira mieux après....
Quand bien même seriez-vous un des plus grands "baron de l'industrie", vous n'avez pas a tenir un tel langage...
Là où il n'y a plus de respect de l'autre, une correction fraternelle est obligatoire !

12.Posté par Marsupilami le 03/09/2011 10:22
Voila qui est clair! M. Frédréic Cadet a apporté toutes les explications chifféres sur sa situation. C'est quelqu'un qui a toujours travaillé et été efficace, notamment lorsqu'il était président de l'université. Il a amené l'université à un très haut niveau de qualité, qu'en a t-on fait aujourd'hui? On pourrait attendre les mêmes explications avec chiffres et textes à l'appui de certains parlementaires payés par la population et qui brillent dans les bas-fonds des classements de l'absentéisme au sénat ou à l'assemblée.

11.Posté par ti colon le 03/09/2011 10:12
M. Robert et toute la majorité du conseil régionale, vous avez été élu pour assainir les moeurs politiques à le Réunion.
Faites ce que vous avez à faire ET FAITES LE SAVOIR !!!
Entourez et soyez solidaires de M. Cadet, la Réunion doit être respecter !
"ON NE MARCHE PAS SUR SES ENFANTS"

10.Posté par Amphi le 03/09/2011 10:06
POST 2 : COMPARAISON N EST PAS RAISON.
La situation de F Cadet vous rappellerait celle de L Ferry et bien non.

F Cadet est un élu occupant des fonctions de vice-président du CR le droit devra dire quelle est la charge qui lui reste à accomplir comme enseignant puisqu'il y a divergente sur ce point entre lui et le président de l'université.
En quoi cette "affaire " est si "sensible" qu elle justifierait le silence du président de l'université d'autant que tous les éléments sont sur la place publique?
Ou les service juridiques concernées (Région et Université) s'accordent ou il faudra faire trancher la question par une autorité supérieure.

Une situation qui diffère totalement de celle de L Ferry qui était en détachement dans une structure rattachée à Matignon et qui ,son détachement ,terminé, n'aurait pas repris son service.
Si vous voulez chercher à établir un parallèle avec cette affaire vous vous trompez d'universitaire .
Celui existe bien mais il s'appelle CARPANIN MARIMOUTOU.
Cet universitaire a été détaché auprès du CR pour être à la MCUR. C'est donc sa situation qu'il conviendrait d'examiner pendant le dernier mandat de Paul Vergés à la présidence de la Région dont le cabinet a fait l'élection de Mohamed Rochdi à la présidence de l'université.
N'y-a-t-il pas là matière à s'interroger?
L'auteur du Post 4 qui évoque également cette situation pense que oui.
Le président de l'université et l’intéressé pourraient-ils nous éclairer? Sur la légalité de cette opération? sur son coût? sur l'effectivité de cette prise en charge?
Ainsi on verra alors qui est "le Ferry Tropicalisé " dont parle l' auteur de l'article qui s'en prend à Frédéric Cadet .


9.Posté par Marcello di Roccia le 03/09/2011 10:02
Ce qui est pathétique dans cette nouvelle affaire qui touche l'université de la Réunion, c'est que les plus médiocres de ses agents, qui ont mis en route sa dislocation au profit d'intérêts personnels et claniques, tentent de jeter le discrédit sur l'un de ses plus fervents serviteurs, qui a exercé toutes les responsabilités au sein de cet établissement avant d'être nommé Recteur à Poitiers. Voilà ce qui arrive quand la médiocratie est au pouvoir...

8.Posté par agent orange le 03/09/2011 09:54
Heureusement qu'epsilone a de la mémoire !

Si tous les (stili)con devaient s'exprimer avec la même objectivité, l'éthique disparaitrait derrière l'ineptie : celui-ci n'a pas compris que prendre des engagements vis à vis de la hiérarchie, ce qu'il ne fait peut-être pas lui même, n'interdit pas de vérifier la loi et de demander ensuite à ce qu'elle soit appliquée.

A bon entendeur ...

7.Posté par noe le 03/09/2011 09:43
Un homme sérieux et intègre et qui connaît bien les dossiers ....
Un homme que la Réunion a besoin pour aller de l'avant .
Félicitation pour votre implication !

6.Posté par Adjoint au DG adjoint de la Direction adjointe de la SR22 le 03/09/2011 09:14
M. Cadet est le seul à faire avancer le schmilblik dans l'équipe de bras cassés de la Région. Ca ne m'étonnerai pas que l'ennemi viennent de l'intérieur et que l'Université ne soit qu'un moyen.

5.Posté par el diablo le 03/09/2011 10:00
monsieur quand ont a rien a se reprocher on ignore,mais de là a nous faire croire que vous êtes la réincarnation de Marshall il y a un monde
Consolider ses relations avec la Chine, pays d'avenir (Promotion de La Réunion à l'exposition Universelle de Shangai, 650.000 visiteurs
- Organisation de forum d'investissement entre les entrepreneurs Chinois et Réunionnais, 70 entreprises pesant 6 milliards d'€...)
- Nouvelles mesures en faveur de l'innovation et des entreprises ...

pour qui nous prend tu comment un pauvre fonctionnaire de la fonction public qui de sa vie n'a jamais créé d entreprise,jamais eut de salariés,jamais fait de commerce internationnal(import export)jamais traité d'affaires avec ses fonds propres jamais cherché d'emplois mais n'a fait que répéter par coeur toutes sa vie ce qu'on lui avait inculqué peut il se permettre de dire de pareilles conneries

monseigneur je te rappel que de janvier à juin 2011 il y a eut 11000 chomeurs de plus a la Reunion chiffre faussé par les emplois aidés et électoralistes sinon cela aurait ete le double mais etant souvent absent du département tu le ne savais pas

alors au lieu de faire de la cooperation et de l'egalité internationale fait donc de la cooperation et de l egalité REUNIONALE tu verra c est moins prestigieux pour ton ego mais bien mieux pour la paix sociale



4.Posté par epsilone le 03/09/2011 08:49
Monsieur Cadet gêne donc il faut le salir.
Sur la situation des universitaires élus dans des collectivités il y a des textes ,le communiqué le rappelle.
Monsieur Cadet n'est pas le seul universitaire qui siège au CR.
Madame Césari ,M Philippe Jean-Pierre pour l'Alliance,,M. Lorion pour l'Ump siègent également dans cette assemblée.
Madame Césari qui bénéficie par ailleurs d'une demi-décharge d'enseignante depuis de très nombreuses années quelle est sa situation lors de la majorité de Paul Vergés et depuis celle de Didier Robert :
-au regard des textes qui organisent les décharges?
-au regard de son mandat d'élue ?
Par ailleurs dans la mandature précédente à la région Mr Jean-Claude Matimoutou Carpanin était également détaché à la région pour la mcur quelle était la situation de ce monsieur au regard des textes ?quelle était la situation liant le Conseil régional sous présidence Vergés et l'université sous présidence Rochdi?
Cette pseudo-affaire qui vise M.Cadet n'est que contre-feu devant la volonté de la région de mettre fin à des rapports "curieux" entre certains laboratoires et leurs dirigeants universitaires et l'ex majorité du CR sous la présidence de Paul Vergés.
Elle vise aussi à masquer la situation de quasi-faillite de l'université sous la présidence de Rochdi.
Monsieur Cadet tenez bon et nettoyez toutes ces écuries!

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales