Faits-divers

Fraude aux papiers : Vers la création d'un collectif de victimes à La Réunion


Jean-François Fromens
Jean-François Fromens
Suite à l'arrestation d'un escroc, en région parisienne, qui revendait les papiers d'identité de chômeurs réunionnais ayant répondu à une offre d'emploi alléchante mais bidon, une association tente de monter un collectif de victimes.

Jean-François Fromens, président de l'association départementale contre l'exclusion et la précarité (Adep), tente d'identifier et de regrouper les victimes de cette escroquerie qu'il qualifie de "sans précédent à la Réunion". Il est déjà en contact avec une quarantaine de victimes. Et appelle les autres à se manifester. "Il ne faut pas avoir honte de se faire connaître", assure-t-il.

Parmi les personnes avec qui il est en contact, 27 ont vu leur identité réutilisée, avec les préjudices graves que cela peut entraîner. "L'un d'entre eux s'est vu accusé de vol de voiture, d'autres se retrouvent avec des problèmes d'assurances ou des cartes d'identité immatriculées dans une autre région, alors qu'ils n'y sont jamais allés", explique Jean-François Fromens.

"500 à 600" victimes à La Réunion ?

Car "Junior", le surnom cet escroc originaire des Comores qui a été mis en examen en milieu de semaine, revendait  à prix d'or, en métropole, les papiers d'identité de ces chômeurs piégés, à des sans-papiers.

L'affaire pourrait d'ailleurs être d'une grande ampleur. "Une quarantaine de chômeurs a répondu à l'offre de Pôle emploi, qui a diffusé l'annonce. Et cet escroc recevait les candidats dans les locaux de Pôle emploi. Ces chômeurs ne se méfiaient donc pas quand on leur demandait leurs papiers".

Cartes d'identité, actes de naissances… Ils sont nombreux à s'être fait piégés et à avoir donné leurs papiers au malfaiteur. D'autant que le Pôle emploi n'était pas la seule cible de cet escroc. "D'après ce que m'ont dit des victimes, il a lancé plusieurs appels sur une radio locale mais faisait également du racolage dans les supermarchés", poursuit le président de l'Adep.

D'après Jean-François Fromens, qui ne peut donner qu'un chiffre "approximatif", il pourrait y avoir "de 500 à 600 personnes qui ont été piégées par cet escroc" à La Réunion.

D'où l'idée de monter un collectif de victimes pour que ces réunionnais floués puissent faire valoir leurs droits. Le président de l'Adep étudie également la possibilité de demander des comptes au Pôle emploi Réunion, qu'il accuse de "négligences" en s'étant fait abusé par l'arnaqueur. "Pôle emploi doit prendre ses responsabilités et au moins présenter ses excuses. Il faut que Pôle emploi reconnaisse son erreur dans cette affaire", conclut-il.
Samedi 8 Mars 2014 - 12:36
G.K.
Lu 1294 fois




1.Posté par Choupette le 08/03/2014 18:14
"Il ne faut pas avoir honte ... "

Ah ben si, quand même !

Un poste d'agent de sécurité à 3.000 euros/mois + une prime de 350 euros PAR jour et PAR enfant, ché pas mais.

En tous cas mon cheval a bien ri.

2.Posté par kafir le 08/03/2014 22:49
A ma bellechoupette, votre raisonnement reste un fait destiné à prouvé une affirmation quelconque ,
au lieu de répondre a une problématique précise et opératoire.

kafir

3.Posté par loyada le 08/03/2014 23:50
kafir*** ce qui veut dire en français ?

4.Posté par météor le 09/03/2014 06:36
kafir*** ce qui veut dire en français ?

ça vient de l'arabe " couffar=infidèle"..par extension et par le poids de dizaines de siècles d'esclavagisme arabo-musulman ça revient dans les faits à esclave noir, ça donne kafeer en afrikaans et cafre en français ou en créole....par contre kafir ça n'existe pas, sauf peut être dans la bouche d'un waro .

Le plus amusant est que notre ami cafir est musulman, donc pas couffar...surement du second degré de sa part ou de l'ignorance crasse pour oser un tel pseudo.

5.Posté par sebastien le 09/03/2014 12:58
Moi, aussi je vais porter plainte contre l''adep car mon cas n'est pas assez interessant pour eux, c'est vrai comme on m'a dit, ou fait un peu trop zoreil. Ah bon, il faut etre comment pour rentrer dans zot critères.

6.Posté par kafir le 09/03/2014 14:03
Pour météor poste 4.

Il semblerait qu'avec un esprit si étroit on ne peut que voire les choses de façon globale et bouillonne en ignorant les détails. Décidément on ne fera jamais un âne un cheval de course !

kafir

7.Posté par kafir le 09/03/2014 17:15
Meteor semble être obsédé par la religion musulmane dont il est lui même le fruit de cette belle et respectable obédience. Est-il conscient, maladroit ou complexé ?

Kafir

8.Posté par Zotlapahonte? le 10/03/2014 09:20
Est ce qu'on se rend compte du nombre de commentaires qui n'ont AUCUN rapport avec le sujet traité????

C'et une grande honte de voir comment les gens se plongent dans le LADILAFE.

Zinfos 974 n'est (à ma connaisance) pas un site de règlement de compte!!!!!!

Adressez vous vers Free dom !!!

Bonne journée.

9.Posté par la dictature de la mafio-justice le 10/03/2014 11:07
Zinfo 13/02
Mayotte : Démantèlement d'un réseau de faux-papiers à Pamandzi



Pamandzi

Une femme prénommée Anrafa, soupçonnée d'être à la tête de ce réseau avec son mari, a été interpellée lundi à son domicile aux aurores. En échange de faux papiers, Anrafa réclamait aux clandestins des sommes comprises entre 2.500 à 5.000 euros.

Au cours de la perquisition effectuée par la gendarmeries, des documents administratifs, des photographies, des actes de naissance ou encore des attestations d'hébergement ont été retrouvés rapporte le JDM. Le média mahorais indique que plus de 200 personnes sont impliquées dans cette affaire.

Elle a également avoué au cours de son audition avoir amassé plus de 100.000 euros grâce à sa petite entreprise.

Mise en examen pour "escroquerie, aide au séjour irrégulier, faux et usage de faux", elle a été conduite d'office à l'établissement pénitencier de Majicavo. Son mari, lui, a été placé sous contrôle judiciaire mais remis en liberté ...
EST-CE LA MEME BANDE QUI EST VENU OPERER A LA REUNION ?

10.Posté par météor le 10/03/2014 11:35
8....il est vrai que toi non plus tu n'es pas hors sujet du tout mdrrrrr

11.Posté par david Vincent le 10/03/2014 22:48
Et pourquoi ne pas mettre la base de donnés de tous les papiers volés à la disposition de tout organisme intéressé ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales