Blog de Pierrot

Françoise Vergès virée de la présidence du Comité pour la mémoire de l'esclavage

Lundi 6 Mai 2013 - 22:53

Françoise Vergès virée de la présidence du Comité pour la mémoire de l'esclavage
La nouvelle n'est pas encore officielle, mais les personnes concernées sont déjà au courant : Françoise Vergès ne sera plus présidente du Comité pour la mémoire de l'esclavage, fonction à laquelle elle avait été nommée par Nicolas Sarkozy. 

Nous avons déjà relaté à plusieurs reprises les manoeuvres de Françoise Vergès et de son père Paul pour tenter de lui conserver ce hochet qui doit offrir de beaux avantages au vu de l'ardeur qu'elle a mis pour le garder (lire "Françoise Vergès accusée de manigances pour obtenir des missions gouvernementales rémunérées et des récompenses " et "Papa Paul va donner un coup de main à fifille Françoise ".

Jusqu'au bout, jusqu'à la dernière minute selon un observateur parfaitement au courant du dossier, Françoise Vergès a tout fait pour tenter de conserver son poste. En compagnie de Paul Vergès, elle est notamment intervenue à plusieurs reprises auprès de Jean-Marc Ayrault, au point que certains sont même allés jusqu'à parler de harcèlement. Le père et la fille avaient même cru un moment avoir remporté la victoire quand le Premier ministre, de guerre lasse, avait fini par leur céder. 

Malheureusement, quand Jean-Marc Ayrault il y a quelques jours a appelé Victorin Lurel, celui qui devait officiellement prendre la décision, pour lui dire qu'il souhaitait voir Françoise Vergès être prorogée à son poste, ce dernier lui a répondu qu'il avait déjà annoncé à Myriam Cottias, une professeur membre sortante du précédent comité, que c'est elle qui allait être nommé à ce poste et qu'il n'avait pas l'intention de se déjuger. D'autant, a-t-il fait remarquer, qu'il avait déjà reçu Françoise Vergès et lui avait déjà fait part de sa décision.

La mort dans l'âme, Françoise Vergès a dû se résigner à la défaite. Mais, toujours d'après notre informateur, elle aurait alors fortement insisté pour obtenir une compensation financière à la perte de son poste. Aurait notamment été évoquée la création d'une chaire universitaire très rémunératrice. Nous verrons bien ce qu'il en est et vous vous doutez bien que nous allons suivre ce dossier avec une particulière attention...
Pierrot Dupuy
Lu 13444 fois



1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 07/05/2013 04:55

on s en fout..franchement..

2.Posté par lamainnoire le 07/05/2013 07:39

Comment peut-on se passer d'une telle sommité?
Une compensation réclamée c' est bien le moins compte-tenu de l'investissement de cette personne et de tous les siens au développement de la liberté dans le monde et depuis des décennies.
Une "chaire universitaire" réclamée c'est vraiment le moins que puisse faire l’État, un poste d'Ambassadrice, et à vrai dire de Ministre, conviendrait mieux.
"Ministre exceptionnelle des GRANDES CAUSES" voilà qui aurait de l'allure et qui rendrait témoignages de décennies de mobilisation.
En tout cas c'est volontiers et sans réclamation de droit d'aucune sorte que je cède l'appellation trouvée au gouvernement.

3.Posté par J.Claude Barret du MAR le 07/05/2013 08:25

Enfin tout semble avoir une fin. Après toutes les saloperies qu'iils ont fait aux valeureux camarades - qui militaient réellement pour la libération du pays. Les Vergès et sa clique ont imposé aux militants anticolonialistes une autonomie d'imposture et d'imposteur, la preuve ce mot est repris par la bourgeoisie de la droite, de Bénard à Didier Robert. Enfin ouvrons à cette grande famille bourgeoise les poubelles de l'histoire. Leurs derniers soubresauts du coté de St André et de St Paul marquent la fin difficile d’un cancéreux. Que les militants anticolonialistes se réjouissent, le pseudo pcr arrive à terme on peu l'espérer les magouilles diverses ne peuvent plus grand chose. Les réunionnais retrouveront le goût de la lutte pour son émancipation et son identité. La Françoise et Sarkozy se tenaient la main au jardin du Luxembourg lors de la commémoration de l'abolition de l'esclavage tandis ke lé nèg du Comité anti-négrophobie té pou ginye bèzman, té i défann azot rantré, manifestemant sakin lavé swazi son camp. Françoise avec Sarko, les afros descendant face à la police de Sarko.

4.Posté par Jiji2 le 07/05/2013 08:48

Je me souviens quand elle est passé à la télé pour un jeu, et au niveau esclavage, sa connaissance était nulle.

5.Posté par RIPOSTE le 07/05/2013 08:52

L'argent rend l'être humain ... Inhumain !

6.Posté par bonnemémoire le 07/05/2013 09:49

4
Ce qui, dans le système universitaire français , surtout avec les lois qui viennent d'être prises, la désigne d'évidence pour une chaire.
Et tant qu'on y est pourquoi ne pas étudier également la possibilité de confier une chaire de "Pilotage de produits patrimoniaux" à son petit frère?
Celui qui aurait ,à lire le livre de Chaudenson, de multiples diplômes.
Deux intellectuels réunionnais qui contribueront au rayonnement de l'université française c'est à ne pas tergiverser.

7.Posté par Caton2 le 07/05/2013 10:41

Nicolas, même si c'est en partie anecdotique, c'est également symbolique. Mademoiselle Vergès ne mérite ni le titre présidente ni les avantages afférents. Même si on pense que la mémoire de l'esclavage n'est guère honorée par cette énième mangeoire de la république, il est encore plus déshonorant que sa présidente soit totalement ignare en matière d'histoire de l'esclavage.

8.Posté par Grain2Sel le 07/05/2013 11:17

Ainsi les communistes montrent enfin leur vrai visage !

N'est-ce pas la méluche, l'homme de foin, qui traitaient les entrepreneurs de cupides ???

"Le communisme ne peut vaincre que si le peuple a faim." lénine.

En tout cas, à la Réunion, c'est presque chose faite tant le peuple cri sa faim, les honorables membres du PCR se chargent d’assécher les caisses.

9.Posté par ubundu le 07/05/2013 12:47

chic, je reprends des nouilles à midi pour fêter ça !

10.Posté par jason bourne le 07/05/2013 13:13

ce qui me surprend c'est qu'au vu de son cv ,de son expérience ( souvenez vous la mcur son père l'a choisie non parce que c'était sa fille mais parce que c'était la meilleure) elle soit obligée de faire l'aumône pour un ti contrat .....

11.Posté par anou le 07/05/2013 16:50

Quelle honte, encore cette famille qui est entrain de quémander un poste, il faut laisser la place a d'autres Aurait notamment été évoquée la création d'une chaire universitaire très rémunératrice. Enfin c'est une plaisanterie

12.Posté par Reunionnais naîf le 07/05/2013 18:19

FRANÇOISE VERGES "la fifille à son papa" ( la fille à papa si vous préférez ) a longtemps vécu en Amérique ,dit-on :elle connaît donc parfaitement l'histoire de la Réunion et de sa population ! Son oncle et son père qui avaient une grande admiration pour les "noirs marrons" se sont même invent" une histoire de marronnage" pour leur propre compte : tous les deux sont entrés en" clandestinité " : ils ont appelé comme ça cette période de leur vie ! Le père était en "marronnage" ( en clandestinité !) dans" le maquis" ou "la brousse" de La Réunion ! EN RÉALITÉ,"cette histoire de clandestinité" est beaucoup plus prosaïque : le clandestin ," le marron moderne révolutionnaire" "était pisté "dans la plupart de ses déplacements ,à son insu ,par les services des renseignements généraux car tout le temps qu'il se trouvait dans cette situation ,il ne pouvait absolument pas être candidat à quelque scrutin que ce soit IL L'A FINALEMENT COMPRIS ET S'EST RENDU AUX AUTORITÉS !!!
L'oncle, lui ,s'est réfugié , pendant dix ans ,dans le "maquis (ou"la brousse") du Vietnam auprès se son ami Pol Pot ! Quand on l’interroge sur cette "légende", le célèbre avocat se contente de répondre par son éternel sourire énigmatique !
CE SONT CERTAINEMENT DEUX HISTOIRES QUE LA "FIFILLE A SON PAPA " DOIT MIEUX CONNAÎTRE QUE L'HISTOIRE DE L'ESCLAVAGE A LA RÉUNION !!!!!

13.Posté par lafé ladit le 07/05/2013 20:32

Hep 12!
Vous oubliez le "marronnage" du petit frère.
Et si , l'idée me vient en vous lisant , on lui donnait une Chaire Marron: sans voyage, sans budget , mais quelques médailles et les œuvres complètes du marronèr Karpanin?

14.Posté par Caton2 le 07/05/2013 21:46

13. Bonne idée!

15.Posté par WQS le 07/05/2013 21:46

La liste des " fils de " totalement incompétents au poste qu'ils se sont vus offrir est longue...

16.Posté par béa le 07/05/2013 21:58

lé pareil un ti roquet qui veut pas lâche un morceau la viande dans sa gueule

17.Posté par Madinina le 08/05/2013 10:51

@ 12.Posté par Reunionnais naîf :

"L'oncle, lui ,s'est réfugié , pendant dix ans ,dans le "maquis (ou"la brousse") du Vietnam auprès se son ami Pol Pot !"

ERREUR : Pol Pot ..... était le chef des Khmers rouge au CAMBODGE pas au Vietnâm !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pol_Pot

18.Posté par au boug Sc@tonlétronfort le 08/05/2013 11:42

Scatonlétronfort "L'homme qui murmure à l'oreille de Vergés" devait être dans le secret depuis un moment et il doit même être au courant du projet de reconversion de la donzelle...VERGES n'a aucun secret pour lui....Il l'aurait même convoqué.....pour le lui faire savoir....tant il est connu pour avancer masqué pour faire triompher ses idées....Il va servir au polo quelques idées pompées sur le web....

19.Posté par polo974 le 08/05/2013 18:53

Comme quoi, 2013 n'est pas une année totalement pourrie...

20.Posté par Réunionnais naïf le 08/05/2013 19:07

A Madinina (poste 17) :
Autant pour moi : vous avez raison ! J'aurais dû aussi employer les termes "cirques" ou "montagnes réunionnaises" au lieu de "maquis" ou "brousse"!!!

21.Posté par cimendef le 09/05/2013 08:36

Et toujours rien sur l'ami Robert Didier.................................,

22.Posté par Ray_au_Port le 09/05/2013 21:45

Comme disait Coluche : "Je ne suis pas inquiet ! ! !"

23.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 10/05/2013 20:58

Normalement, on ne tire pas sur une Ambulance...
Quoi que, franchement, ça dépend vraiment qui est dedans...

24.Posté par Zorro le 13/05/2013 14:02

Quand les ascendants de Françoise Vergès possédaient 121 esclaves...
-----
http://www.zinfos974.com/Quand-les-ascendants-de-Francoise-Verges-possedaient-121-esclaves_a6529.html

25.Posté par La conscience le 14/05/2013 16:06

Bravo Post 21. Toute même, cette Famille, Pol Pot i gangne pas allez travail comme tout le monde. Non, depuis des années, le Pére vie avec l'argent des Réunionnais qu'il a blouser, le fils pareil et la fille s'accroche au piton comme le piston est à une voiture. Vrai pas d'orgeil ces fils et filles de.
Sauf Raymond à pris sa vie en main, bon rétablissement à lui car lui, oui lui mérite le respect des réunionnais et Laurent le frére de ti Pierre "l'ombre de son Père".

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter