Société

Françoise Vergès à sa mère : "Tu nous a appris à être libres"


Au coeur du cimetière paysager du Port, des centaines de personnes sont venues assister à l'enterrement de Laurence Vergès.

L'oraison funèbre a débuté avec le discours du maire de Saint-Louis peu après 15h. Claude Hoarau a mis en avant le caractère dévoué de la femme de Paul Vergès. "Laurence, tu as apporté ta contribution au peuple réunionnais". Une perspective dans laquelle s'est engouffré Elie Hoarau. "Voilà une personne qui n'est pas née à la Réunion et qui s'est dévouée pour la Réunion". Et au dirigeant du PCR de retracer les grandes lignes du combat de Laurence Vergès, "depuis son arrivée avec son époux en 1954, déjà avec Claude et Françoise".

Son lien étroit avec l'UFR n'a évidemment pas été omis des discours. "Elle a rejeté le dogme qui voulait qu'une bonne mère de famille, c'est une femme au foyer". Une manière de rendre hommage à ses luttes à destination de la femme réunionnaise dès 1958 et la création de l'Union des femmes réunionnaises.

Personnage public discret, "sa disponibilité permanente pour les autres au détriment parfois de son intimité" a toutefois reconnu Elie Hoarau. Comme un lien avec l'histoire tumultueuse des années 60 notamment, il a enfin rappelé que "pendant cette période de clandestinité de son mari, (soit 2 ans et demi), c'est Laurence qui permettait à Paul de rencontrer ses enfants".

Avant l'inhumation, Françoise Vergès a pris la parole pour livrer un discours poignant d'une fille à une mère. "Tu nous a appris à être attentif au bruissement du monde...Tu nous as appris à être libres, indépendants".

Françoise Vergès à sa mère : "Tu nous a appris à être libres"

Françoise Vergès à sa mère : "Tu nous a appris à être libres"

Françoise Vergès à sa mère : "Tu nous a appris à être libres"

Françoise Vergès à sa mère : "Tu nous a appris à être libres"
Mardi 6 Novembre 2012 - 18:24
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3798 fois




1.Posté par gros kafrine le 06/11/2012 18:28
condoléance a votre famille perdre sa maman c est affreux surtout quand celle ci vous a aimer ,choyer etc....bref quand elle c est occuper de vous alors je comprend votre peine françoise et bon courage

2.Posté par noe le 06/11/2012 18:40
" Quand l'oiseau est prêt de mourir, son chant devient triste ; quand l'homme est prêt de mourir, ses paroles portent l'empreinte de la vertu. " (Confucius)

Hommage poignant de Mme Françoise Vergès !

3.Posté par L''éducation des enfants Verge n''a pas été parfaite ... le 06/11/2012 19:16
Françoise Verges à sa mère : "Tu nous a appris à être libre". C'est bien, on la croit volontiers.

Qui a appris aux enfants Verges à accepter ou demander de bénéficier de sinécures et de parachutages électoraux ?
Leur éducation n'a pas été parfaite ...

4.Posté par Citoyen du Monde le 06/11/2012 20:38
A moi, elle n'a rien appris, néanmoins si on avait laissé les mains libres au leader de cette famille; si Debré n'était présent sur la scène politique locale en 1958 à 1960, leurs enfants auraient probablement vécu dans l'opulence mais le peuple aurait lui vécu comme les Cubains dans la misère et la dictature communiste et à cette heure là, ç'aurait été une nation misérable sous la houlette d'un chef rouge!!! alors pas trop de blablabla, pour la circonstance il y a que les proches de la décédée qui ont de la peine d'avoir perdu une des leurs; pour les autres il y a au moins 10 avis de décès par jour qui sont inscrits dans lk'indifférence générale.Si on veut une preuve même les kamarades les plus proches n'échangeraient pas ce jour leur sort avec la famille défunte

5.Posté par Créole normal à la mémoire longue le 06/11/2012 22:18
Tout excès est nuisible. Il y a beaucoup de choses négatives à dire, et à écrire, sur la famille Verges. La famille est au pouvoir depuis plus de 50 ans à la Réunion, et à tous les niveaux de responsabilités possibles. Donc la situation décrite comme catastrophique par Paul Verges (et cela a juste titre) est indiscutablement en grande partie de sa faute, et de sa famille. La mort de quelqu'un doit être respectée bien évidement, mais gardons nous de trop en faire comme louanges sur la personne disparue. Et aussi il faut souligner dans mon propos que le décès de l'un n'efface pas le décès de l'autre. N'oublions pas nos grands disparus de maintenant, mais aussi d'hier, y compris il y a une cinquantaine d'année. Amen

6.Posté par Môvélang le 07/11/2012 07:36
heureusement , sinon nous lété encore retourne en zesclavage, merci laurence, et pas merci d'avoir fermé les zieux sur les magouilles de ton mari

7.Posté par léponz le 07/11/2012 09:33
Fifille a su rester libre de ne jamais s'éloigner des gamelles républicaines offertes par le camarade pote Paul, en fait elle est aussi libre qu'un perroquet domestiqué mais sa pauvreté intellectuelle et son aveuglement idéologique font qu'elle voit une lionne lorsqu'elle se regarde dans le miroir.

8.Posté par Florilèges le 07/11/2012 20:02
Réponse au N° 7 "Léponz"

Je ne suis pas communiste, je ne défends pas particulièrement la famille Vergès, je suis réunionnaise et je suis scandalisée par votre arrogance et votre bêtise ! Pauvre type ! Vu votre prose, vous n'arrivez même pas à la moitié de la cheville de Françoise Vergès !: Allez donc revoir vos classiques, si toutefois vous connaissez ce terme et peut-être seulement, vous pourrez émettre un jugement sur qqn dont la culture dépasse ô combien la vôtre :!

9.Posté par frantz attention aux V le 17/12/2012 17:11
La vieille peau de Françoise Vergès a mis la moitié de sa vie à faire une thèse subventionnée par son papa.

Revoir quels classiques ? florilèges pour la divinité V ?

Vergès fille fait partie d'un système politico-financier issus de l'esclavage.

Le post-colonialisme est une arnaque intellectuelle, une pâle copie de l'anticolonialisme qui était bien une pensée de gauche et de luttes, et non pas une idéologie républicaine au service des bourgeois et des gros-blancs.

Par contre, Françoise la fille de... n'a inventé aucun système de pensée, aucune théorie, sa maison des civilisations est un projet idéologique et politique pensée par le Père électoraliste qui veut régner en divisant les réunionnais en ethnies .


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales