Economie

François Rodier propose un prix “encadré” du gazole

Le président du Syndicat réunionnais de transport de marchandises, est resté discuter avec les instances locales, vendredi dernier, de la mise en place d’un prix “encadré” du gazole pour les transporteurs. Cette décision sera à l’origine de son exclusion de l’intersyndicale demain.


François Rodier propose un prix “encadré” du gazole
Il n’y a plus de suspense. MM. Marodon et Caro ont confirmé aujourd’hui leur demande d’exclusion de François Rodier de l’intersyndicale des professionnels de la route. Ils ont déjà l’accord oral des autres membres du collectif.
François Rodier a d’ores et déjà accepté le “verdict”. “Il vaut mieux être seul que mal accompagné“. Le président du SRTM confirme les divergences de point de vue avec ses “anciens confrères”, sur la façon de pallier aux hausses successives du prix du carburant de ces derniers mois.
Le transporteur souhaite en effet que l’Etat instaure à nouveau un protocole qui ressemble à la TRO, à la Tarification routière obligatoire. Pour faire simple, ce système consiste à fixer un plafond pour le prix du gazole professionnel. En cas d’augmentation au-dessus du prix-plafond, le litre de gazole pour les entreprises de transport n’excèderait pas le seuil défini.
“Nous allons établir un calendrier de travail avec la Région Réunion, les autres instances locales et les différents organismes concernés. Puis, nous présenterons notre projet au ministère des Transports“.
François Rodier, futur exclu de l’intersyndicale des transporteurs, indique qu’il “continuera à se battre pour sa profession, avec entre autres Johny Arnachellom de l’Unostra, et Daniel Ibao de la CGPME”.


Lundi 3 Novembre 2008 - 16:21
Jismy Ramoudou
Lu 922 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales