Politique

François Hollande fait des annonces pour l'emploi local

François Hollande se trouve à l’auditorium de Saint-Joseph pour échanger autour du thème de l’emploi local. Elus, collectifs, associations, Crefom, GPX974, Unef, Recteur, chefs d'entreprise... Ils sont nombreux à assister à l'intervention de François Hollande en espérant obtenir des réponses à leurs inquiétudes.


François Hollande fait des annonces pour l'emploi local
Après plusieurs prises de parole, François Hollande s'est exprimé:

"J’étais venu en 2012 dans une autre configuration, avec une autre responsabilité. J’avais reçu un accueil exceptionnel. J’ai tenu à débuter cette journée par la question de l’emploi local.

Je viens ici car c’est la Région et le Département qui connaît le plus de chômage. C’est, avec des chiffres aussi rudes, une véritable exigence pour les pouvoirs publics de mettre en place des politiques à la fois nationales et spécifiques.

La moitié des emplois d’avenir d’Outre-mer est à la Réunion. Il y a cependant un blocage: si les besoins sont nombreux, si les jeunes sont en abondance pour les occuper, l’obstacle financier demeure.

Emplois d'avenir: Le niveau de participation des collectivités allégé de 25% à 10%

Sous la pression amicale des élus, pour les éclairages qu’ils m’ont apportés ainsi qu’au gouvernement, j’ai décidé que nous pourrions abaisser le niveau de participation des collectivités de 25% à 10% (applaudissements dans la salle), de façon à ce qu’il puisse y avoir une mobilisation de toutes les collectivités et de toutes les associations. On n'arrivait pas à placer tous les emplois d’avenir en raison de ce blocage financier.

Le pacte de responsabilité, mesure nationale comme les emplois d’avenir, a vocation à s’appliquer à toutes les entreprises de la Réunion et de l’Outre-mer. Je considère, j’en reparlerai ce jour, que nous pouvons faire mieux en terme d’allègement de cotisations et d’impôts pour l’Outre-mer, en dehors de ce que nous faisons par la défiscalisation.

J’ai voulu, depuis deux ans, une priorité sur l’éducation. Il y a ici une démographie différente que dans l’hexagone. Il est donc légitime de mettre plus de crédits dans les établissements scolaires et universitaires de l’outre-mer. Pourtant, malgré les améliorations apportées, nous sommes devant une difficulté exposée ici à travers le témoignage de cette étudiante qui a rencontré des difficultés pour aller passer des concours, de ce policier qui travaille en métropole et de cette jeune chef d’entreprise.

Partant de l’hypothèse que les emplois soient disponibles ici, comment aider ceux qui sont ici à les occuper? Première réponse, la formation. L’information ne circule pas. Nous devons tout faire pour qu’il puisse y avoir une évolution sur l’information des embauches prévisibles. Deuxième réponse, la préparation des concours. L’enjeu est de permettre de suive des filières de préparation des concours pour atteindre les niveaux les plus élevés de toutes les administrations.

Une première: Création d'une classe préparatoire aux grands concours de l'administration

Deux idées vont être traduites: Favoriser les passerelles et les liens entre des lycées, universités vers Sciences Po. Et je souhaite la mise en place d’une classe préparatoire aux concours qui puisse avoir vocation à préparer à tous les grands concours de l'administration. Ce sera une expérience, et j’espère une modèle. Cela n’existe nulle part ailleurs. En faisant une réforme à la Réunion, nous faisons une réforme de l’Etat (applaudissements dans la salle).

Autre sujet. Il n’est jamais mauvais d’avoir une expérience en métropole pour une carrière de police. En revanche, il n’est pas possible d’imaginer qu’un fonctionnaire réunionnais passe toute sa carrière en métropole ou ne revienne qu’à un âge avancé à la Réunion. Le critère de centre d'intérêt moral et matériel entrera en ligne de compte pour les mutations dans toute la fonction publique.

Soutien aux chefs d'entreprise pour favoriser l'emploi local

Pour les filières de haute performance, il y a une mutation considérable des emplois à la Réunion. Ce qui exige d’ailleurs des formations adaptées. Je suis pour la mise en place d’une structure spécialisée dans l’accompagnement de jeunes diplômes mis en place par Pôle Emploi. Je suis également favorable à la mise en place d’une charte pour l’emploi local avec les chefs d’entreprise. On pourrait leur demander, dans les emplois qui vont être créés, qu’une part des emplois aille vers les jeunes réunionnais (applaudissements dans la salle). Ils seront aidés pour cela.

Je pense que nous sommes toujours tentés de regarder ce qui ne veut pas et de pas voir ce qui est en train d’éclore ou de se produire. Quand on a autant d’atouts et autant de handicaps, il faut réduire les handicaps et valoriser les atouts. C’est ce que je suis venu proposer à la Réunion. Mais il faut une ambition commune, au-delà des clivages."

François Hollande fait des annonces pour l'emploi local

François Hollande fait des annonces pour l'emploi local



Jeudi 21 Août 2014 - 08:39
Soe Hitchon sur place (Mélanie Roddier)
Lu 3028 fois




1.Posté par Petit électeur le 21/08/2014 11:06 (depuis mobile)
Monsieur le Président sortez de cette posture de candidat à la présidentielle. C'est urgent !
Vous êtes Président ! Les décisions c'est maintenant !!!
La lecture de votre déclaration est digne d'un candidat.
Vite,engagez-vous...

2.Posté par yabos le 21/08/2014 11:11
Dire qu'il y aura encore des ... pour croire ce monsieur, oubliant qu'un politique est avant tout quelqu'un qui fait des promesses qu'il ne tiendra jamais. Mais la bêtise humaine et incommensurable et la Réunion n'est pas vaccinée contre cette maladie. Bien au contraire.

3.Posté par posez-vous la question le 21/08/2014 12:30
bla bla bla comme d'hab il sait que pour lui c'est finie en 2017 la droite reviens et à chaque président c'est la même chose bla bla bla et riens n'avance eux par contre tranquille la retraite les avantages c'est pour ça qu'ils veulent tous la place si vous avez encore pas compris ça mais eux ils sont bien compris comment ça marche le bla bla bla

4.Posté par jean-jacques le 21/08/2014 12:33
Le président propose des mesures cosmétiques mais on ne soigne pas un cancéreux avec du doliprane...
Le problème N°1 de la Réunion est sa démographie , la population augmente à un rythme 1,5 fois plus
élevé que la moyenne nationale , alors la quantité de jeunes arrivant sur le marché de l'emploi est toujours
supérieure aux nombre d'emplois créés ce qui fait que le chômage augmentera toujours et encore ....
La surpopulation ne pose pas qu'un problème d'emplois mais aussi des problèmes de logement et aussi
de pénurie ressources fondamentales comme l'eau , et envisager une auto-suffisance alimentaire à ce rythme relève du rêve béat car il faut rogner sur les terres cultivables pour loger tout le monde...
La Réunion aurait besoin d'un politique courageux qui aide à prendre conscience que la première mesure
à prendre pour sauver ce qui peut encore l'être serait de stabiliser la population au niveau où elle se trouve actuellement et donc de prendre un certain nombre de mesures impopulaires pour atteindre cet objectif...
MAIS j'ai écrit le mot "courageux" associé à "politique" ce qui , on le sait tous , est un non-sens !
Et le président s'inscrit dans la ligne de tout ce qu'on fait ses prédécesseurs , caresser les Réunionnais
dans le sens du poil en proposant des mesures vagues qui ne changeront RIEN sur le fond , terrorisés
qu'ils sont (les politiques) par la menace de désordre social que les uns et les autres font planer sur ce département lointain....M... in France !

5.Posté par A mon avis le 21/08/2014 12:57
@ 4 jean-jacques : voilà une remarque intéressante que vous faites :
"Le problème N°1 de la Réunion est sa démographie , la population augmente à un rythme 1,5 fois plus élevé que la moyenne nationale , ..."

Et ce problème, aucun élu ou responsable politique n'ose l'évoquer et encore moins tenter de le traiter ! Il se mettrait à dos beaucoup trop d'institutions "bien-pensantes" !

6.Posté par non le 21/08/2014 18:36
Quel bonheur d'avoir un homme d'état de cet accabi! cela nous change du pretit excité qui insultait tout le monde !!!

7.Posté par Blacko le 22/08/2014 07:35
Merci post 4, je l'ai toujours dit.

8.Posté par ndldlp le 23/08/2014 20:38
le problème de l'absence du sujet démographique par la sphère politique locale est dénoncée depuis au moins 5 bonnes années sur zinfos974 par certains..comme le reste, cette préoccupation commence à perler dans la société..tant mieux !!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales