Société

François Caillé : "Les planteurs méritent le respect"


François Caillé : "Les planteurs méritent le respect"
 
Casquette sur la tête, François Caillé a enfilé son bleu de travail. Depuis le début de semaine, l'homme d'affaires travaille dans les champs comme "ouvrier agricole" au sein de la plantation de la famille Canabady, à Saint-Pierre. Il dit être venu pour se ressourcer : "C'est un défi vis-à-vis de moi-même. On est catalogué comme des intellectuels, capables que de réfléchir, travailler avec la tête et pas avec les mains. Je voulais savoir un peu ce que c'était que le travail manuel et partager cela avec les ouvrier agricoles. Se lever le matin, être dans les champs, bien cuire dans le soleil et planter la canne, c'est une des activités maîtresse de la Réunion", explique l'ancien patron du groupe Caillé.

Un travail ingrat

François Caillé avait besoin "de changer d'air après les deux ans un peu pénibles" qu'il vient de passer. Pour Gilbert Canabady, son "stagiaire" ne fait pas semblant. "Il apprend vite, très vite", souligne le patriarche de la famille Canabady. Toute la semaine, François Caillé a donc découvert le quotidien des ouvriers agricoles. Couper les cannes, replanter, réparer les tuyaux d'irrigation, livrer les cannes à la balance, il a tout expérimenté...

Après quelques jours d'efforts intenses, l'ancien président du Medef comprend mieux la problématique des ouvriers agricoles : "On comprend beaucoup de choses, c'est un travail très ingrat, extrêmement fatiguant et extrêmement pénible sur le plan physique. Ces gens méritent vraiment le respect. Ensuite, en termes de rémunération, on serait à leur place, on trouverait que notre rémunération est insuffisante. (...) Je comprends mieux maintenant les revendications à ce niveau-là. (...) Ils rencontrent un vrai problème. Les gens qui sont autour de moi avec qui je travaille depuis quatre jours, ils me disent qu'ils n'ont pas envi d'être déclarés parce qu'ils n'ont pas envie de payer des impôts, ils gagnent tellement peu. C'est un vrai problème. Je ne répond pas à ça naturellement, ce n'est pas à moi en tant que patron et ancien président du Medef qui doit porter un jugement mais je crois que c'est un vrai problème qui mérite débat", conclut-il.

L'initiative n'est pas amenée à se généraliser à tous les hommes politiques et patrons de l'île. Dommage, Gilbert Canabady serait éventuellement prêt à leur faire découvrir la réalité du métier d'ouvrier agricole... A qui le tour ?

Jeudi 24 Novembre 2011 - 17:26
Lilian Cornu
Lu 3760 fois




1.Posté par Donchoa le 24/11/2011 17:19
Tous les travailleurs méritent le respect.

2.Posté par mazenbron le 24/11/2011 17:26
Reste plus qu'à lancer une émission péi :La ferme des célébrités.
On pourrait réunir Mme Aude,Popol,Roro,Mon ile,et surtout associer Ti Pierre et François .
L'animateur pourrait etre un des deux Gilbert...
Et le premier prix serait une journée (plus,si affinité..)avec Noe :-))

3.Posté par Ded le 24/11/2011 17:34
Dommage que cette "initiative" peut-être sincère ait été médiatisée , ça lui enlève sa valeur et ça retombe au niveau d'un plan com du style " le patron qui a fait des mauvais choix qui ont fait perdre des emplois se fait pardonner en travaillant comme un "vrai ouvrier""!
Et il découvre , à son âge , qu'être ouvrier c'est pas facile ( mais il oublie de dire qu'en plus c'est mal payé)

C'est de la même eau que De Châteauvieux qui en son temps avait écrit une lettre ouverte pleine de contrition pour demander pardon après avoir été pris dans une sombre affaire de financement pas très claire...Il a avait fait le coup du bon chrétien qui se repent!

la com déjà...le pire c'est que ça marche auprès de certains.

4.Posté par Sansblague le 24/11/2011 17:34
"Les gens qui sont autour de moi avec qui je travaille depuis quatre jours, ils me disent qu'ils n'ont pas envi d'être déclarés ..."
---------------------------------------------
Monsieur le procureur, ne faut-il pas ouvrir une enquête ? C'est tout au black chez ce proprio.....?

S'agissant de M. CAILLE, faut le faire...

5.Posté par Cambronne le 24/11/2011 18:06
Qui est John Galt ? en voilà un cadeau pour noël à tous les patrons de la Réunion ouvrage remarquable de Ayn Rand atlas shrugged en français la Gréve les Éditions Les Belles Lettres

Dans une société totalement libre, la fiscalité ou, pour être exact, le paiement pour les services gouvernementaux, serait volontaire. Puisque les services d'un bon gouvernement de la police, les forces armées, la loi des tribunaux sont manifestement nécessaires, par les citoyens et affectent directement leurs intérêts, les citoyens seraient (et devrait) être disposé à payer pour de tels services, car ils payer pour d'assurance.

La question de savoir comment mettre en œuvre le principe du don volontaire du gouvernement de financement-faire afin de déterminer les meilleurs moyens de l'appliquer dans la pratique est très complexe et appartient au domaine de la philosophie du droit. La tâche de la philosophie politique est seulement d'établir la nature du principe et de démontrer qu'il est possible. Le choix d'une méthode spécifique de mise en œuvre est plus que prématurée aujourd'hui, puisque le principe sera possible que dans une société totalement libre, une société dont le gouvernement a été constitutionnellement réduit à sa plus appropriée, des fonctions de base.

6.Posté par Thierry le 24/11/2011 18:21
Agent 007 ...F. Caillé a été tourné à la RUN 974....

Est-ce que sa tonne de cannes coupées a été rémunérée au même taux que celle des ouvriers...

Ca doit valoir de l'or (au pardon pour l'offense : DU SUCRE) en BARRES.

Il n'y a pas de sot métier, il n'y a que des .......

Couper la canne n'est pas un travail ingrat. C'est un METIER. C'est un DUR Métier. C'est un métier PHYSIQUE. Cela fait appel à la VOLONTé, au courage, à la force, à l'endurance.... et très souvent au besoin de remplir son VENTRE.

Le monde évolue. Les conditions de travail évoluent. La société évolue. Le travail non déclaré se doit de devenir DéCLARé...

C'est un exemple. l'homme a besoin de se dépenser...

CHUTE : C'est l'appel de la terre.... avant l'appel de la terre.

7.Posté par Blablabla le 24/11/2011 18:49


un descendant de colon blanc travaillant pour un descendant d'indien...

ça mérite reflexion sur l'évolution de la société et du monde


8.Posté par man le 24/11/2011 18:51
Se ressourcer ? Ou faire un coup de pub ! En tout cas c'est une com réussi Pff.. Il est vraiment pathétique et c'est plutôt lui qui devrait avoir le respect pour les planteurs au lieu de faire sa comédie devant les médias..

9.Posté par ticouillon le 24/11/2011 19:48
Ce type mérite d'être mis en prison, il s' est enrichi sur le dos des travailleurs réunionnais, et maintenant il tente de se dissimuler rhouaa!!!!
Ex salariés de foucque ETS, réagissez bordel!!!!
C'est inadmissible que cette individu se permet de se faire valoir comme stagiaire, dès lors que ses "bourses" débordent de fric (vu dans la presse récemment)

10.Posté par G'elanna, une reunionnaise le 24/11/2011 19:50
j'ai aimé le titre de l'article dans clicanoo "l'entrepreneur fonce vers la presidence de la SHLMR," en parlant de Mr Caillé.A 60 ans, dans ce milieu, le travail, on retrouve facilement, meme apres un echec de sa propre entreprise.Combien d'hommes qui se font jeter sur notre ile, tout simplement parce que ils ont entre 50 et 60 ans seulement parce qu'on les trouve trop vieux.Ils ne retrouvent plus du travail.
J'ai vu une emission qui est passée en Aout "ce soir, je dors chez vous", un titre de ce genre entre 12h et 14h.Cela se passait à l'ile Maurice.Le type il dormait chez les gens, et il allait travaillé comme eux dans les champs de cannes, à 4h du matin.Il est allé pecher avec eux aussi.C'etait des femmes travailleuses comme des hommes, qui coupent la canne, qui pechent et tout.Apres, ils "bouffaient", sans retenue, beaucoup , je n'aime pas la "bouffe" grasse et opulente ainsi.comme j'ai vu dans ce documentaire.Sa petite escapade me fait penser à cette emission.
Ce serait bien que ses collegues coupeurs de canne font l'inverse, deviennent entrepreneurs et foncent vers un travail meilleur et plus remunerant.question de se ressourcer financièrement, et moralement.
Il fait ce qu'il veut, c'est tout à son honneur.Mais le fait que c'est mediatisé, cela me derange un peu.Je prefere que c'est un metropolitain qui arrive de metropole, pour ce poste, pour faire avancer les fonctionnements constructifs qui ont du mal à bouger, et à se mettre en place sur notre ile concernant ce poste.Ce n'est pas une histoire de "goyaves de France", mais pour un renouveau, un changement radical .Il y a trop de problemes de logements sociaux sur notre ile, bien sur c'est la crise, raison de plus pour changer toutes les donnes, et repartir sur des bonnes bases.Je n'ai rien contre Mr Caillé, en parlant ainsi.Je ne pense qu'a une meilleure marche de notre ile.

11.Posté par babs le 24/11/2011 21:11
Drôle de façon de se ressoucer ! Mais bon, pourquoi pas.

A N° 7 : ça fait longtemps que c'est le cas. Un coupeur de canne blanc n'a rien d'exceptionnel !

12.Posté par Béa le 24/11/2011 21:32
coup de com .... et rien d'autre ....
aucun intérêts

13.Posté par Génial !!!! le 24/11/2011 23:01
Excellent nouvelle pour tous les salariés de Caillé :

AUGMENTATION GENERALE, c'est la tournée du patron qui trouve les salaires trop faibles !!


Que monsieur Caillé se rassure, personne ne l'a jamais pris pour un intellectuel. Etre un "gros blanc né avec une cuillère en argent dans la bouche" qui n'a jamais fait un seul effort ne fait pas de lui un intellectuel.

14.Posté par FOUTAGE DE G... le 24/11/2011 23:07
Non mais il se fout du monde ce type. Il n'a jamais été fichu d'aller dans l'un des magasins de son groupe, jamais serré un boulon dans un atelier de ses concessions automobiles et là il nous la joue pov' ti coupeur la canne, tout ça juste pour être président de la SHLMR.

Si il était sincère, il aurait pas fait venir les caméras et les journalistes qui au demeurant sont bien peu critiques et jouent bien le jeu du publireportage.
C'est honteux !

15.Posté par ridicule grotesque le 24/11/2011 23:18
Un coupeur de canne qui vient au champs en BMW X6 avec une montre à 50.000 euros, ça c'est sur que c'est du jamais vu.
Pendant que son groupe faisait faillite, pendant qu'il plantait plein de petites entreprises qui sont mortes depuis grâce à lui, il était au ski à COURCHEVEL en train de s'acheter des statues à 20.000 euros et plus.

Voila la vérité :
http://linfo.re/Francois-Caille-210eme-fortune-de-France
François Caillé : 210ème fortune de France

16.Posté par tiboutikieleo le 25/11/2011 07:23
s il y avait eu un controle pour travail au noir quel statut avait il ?peut etre une solution pour les planteurs!?

17.Posté par vieutang412 le 25/11/2011 08:00
Une nouvelle méthode mise au point par Obama pour arriver à la Maison blanche, c'est pas in cassage les couilles ça, c'est du story telling, tous les hommes qui recherchent une place en politique utilisent cette nouvelle méthode, Nicolas l'a fait en son temps, souvenez vous de la prise d'otage dans une école maternelle, Nicolas le sauveur, le preneur d'otages tué et les 100.000 mille euros de rançon disparus....Plus prêt de nous, la Lybie sauvée par Nicolas et le providentiel meurtre de Kadaphi qui aurait eu tellement de choses à dire....

18.Posté par alex le 25/11/2011 09:52
Monsieur Caillé en donneur de leçon au patronat réunionnais, on aura tout entendu. Qui est-il pour dire à ses semblables d'aller sur le terrain? l'a t'il fait? Peut-être que son groupe s'en serait-il mieux porté...

19.Posté par Vis ma vie le 25/11/2011 09:35
Dans cet episode l'ex patron du medef prend la place du coupeur de canne, lequel s'installe dans le bureau feutré du patron du Groupe Caillé...Que feront ils apres cet échange? les résultats seront ils au rdv?...la suite dans le prochain épisode...

20.Posté par nicolas de launay de la perrière le 25/11/2011 12:23
avec un smic, on ne paie pas d'impôt..

au fait, "françois" a t il été déclaré ? un petit contrôle urssaf s'imposerait il ? "stagiaire" à 50 ans passés..

nota pour Pierrot :
cliquez 3 ou 4 fois pour valider le commentaire..ça commence à faire sérieusement c...

21.Posté par Paul JUNOT le 25/11/2011 13:34
M Caillé mieux vaut tard que jamais: c'est à 60 ans que vous découvrez que tout travailleur mérite respect . Les salariés de vos entreprises en savent certainement quelque chose pour avoir donné leur vie pour faire votre fortune et se faire virer ensuite à cause des dérives et d'une gestion plutot fantaisiste.
Bien à vous en toute sérénité.

22.Posté par tiboutikieleo le 25/11/2011 16:13
minatchi a fait l inverse il a fait un stage au bureau de la chambre

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales