National

France Télévisions : Nicolas Sarkozy dresse sa "liste noire"

Patrick de Carolis, ancien président de France Télévisons, évincé au profit de Rémy Pflimlin, avait tenu secrète l'entrevue, au mois de juin, avec Nicolas Sarkozy. Lors de cet entretien, le chef de l'Etat aurait demandé que certains animateurs producteurs quittent les antennes publiques, selon le Point.


France Télévisions : Nicolas Sarkozy dresse sa "liste noire"




Lors d'un entretien en tête à tête, en juin dernier, entre Nicolas Sarkozy et l'ancien président de France Télévisions, Patrick de Carolis, le chef de l'état aurait émis des exigences vis-à-vis de plusieurs animateurs producteurs des chaînes du service public, demandant même leur départ.

Cette "liste noire" comprendrait plusieurs grands animateurs de France 2 et connus comme étant des opposants au chef de l'Etat. Il s'agirait de Laurent Ruquier, engagé à gauche et Patrick Sébastien, qui avait créé, fin mars, son mouvement politique le Dard (Droit au respect et à la dignité), avant de le dissoudre fin juin à cause de pressions subies, selon l'animateur.

Durand, Giesbert et Zemmour dans le collimateur

Le chef de l'Etat aurait, également, demandé le départ de Guillaume Durand, dont l'amitié avec Dominique de Villepin ne plairait pas au Président. Franz-Olivier Giesbert , directeur du Point, serait aussi dans le collimateur. Eric Zemmour serait également concerné par cette demande de départ, car l'Elysée souhaiterait qu'il arrête de critiquer tout le monde et notamment Nicolas Sarkozy depuis sa chronique dans l'émission de Laurent Ruquier.

Nicolas Sarkozy préférerait que France Télévisions accorde plus de place à l'antenne pour Patrick Sabatier, Daniela Lumbroso, les frères Bogdanoff et Didier Barbelivien.

La tâche s'annonce très difficile pour Rémy Plimlin, nouveau président de France Télévisions, premier président élu depuis la réforme de l'audiovisuel public, qui souhaite, malgré ces demandes, garder l'indépendance du groupe.
Lundi 30 Août 2010 - 12:30
Julien Delarue
Lu 3440 fois




1.Posté par le congo chez tintin le 30/08/2010 15:30
Zemmour.....dire des vérités que de plus en plus de français entendent est intolérable, normal qu'il essaie de le virer.


2.Posté par 78ROSCOS76 le 30/08/2010 16:20
FRANCE TELEVISION EST UNE TELE PUBLIQUE ET NON PRESIDENTIELLE.
DROITE OU GAUCHE CHACUN PEUT S'EXPRIMER LIBREMENT ET EN PARTICULIER LA PRESSE SANS CRITIQUER UNE PERSONNE PHYSIQUE ,MAIS UNE POLITIQUE OUI.
QUE LE PRESIDENT DECIDE DE LUI-MEME DE LIMOGER CERTAINS¨PRESENTATEURS CE SONT SES GOUTS PERSONNELS ET NON L'AVIS DU PEUPLE.
CECI N'EST PLUS DE LA LIBERTE MAIS DE LA DICTATURE.
MONSIEUR LE PRESIDENT DESOLE DE VOUS DIRE QUE LES FRANCAIS NE VEULENT PLUS DE VOTRE POLITIQUE ET VIVE 2012 AFIN DE VOUS LIMOGER POUR VOUS REMERCIER.

3.Posté par pierrot le 30/08/2010 16:25
Je comprends Sarkozy,car je pense étant français on doit au moins respecter la vie des politiciens gauche comme droite.
Il y a trop liberté d'expression en france .
Il faut au moins du respect,et ces mêmes journalistes n'auraient pas aimé qu'on les taquinent alors messieurs faites votre boulot pour nous renseigner dans les règles.

4.Posté par isabelle le 30/08/2010 16:43
Monsieur Sébastien ! C'est pas sérieux de lâcher la queue de la comète comme ça! Par ce que l'on a jamais autant eu besoin d'esprits capables de rêver le monde et le DARD ça sonne vachement bien! Heu...Pardon! Ca pique ......N'en déplaise à notre actuel Président!

5.Posté par bertel le 30/08/2010 16:58
"France Télévisions : Nicolas Sarkozy dresse sa "liste noire"

LOL ! Et après si on "moucate", on vous traite de "gauchiasse"...

Le gars a déjà fait sélectionneur des bleus pâles... Il peut aussi faire le comique de temps en temps pour remplacer par exemple Ruqier.

Quoi ? Qui a dit qu'il fait le comique sans le savoir et c'est pour cela qu'on est la risée du monde !

Bertel de Vacoa

6.Posté par momo le 30/08/2010 17:03
pour notre président la presse doit se plier au pouvoir ......les journalistes qui osent critiquer le président doivent être éliminer......heureusement quie la liberté de la presse existe et que les vrais journalistes font du bon travail pour nous informer en toute impartialité.

7.Posté par ti yab' le 30/08/2010 17:11
vive la liberté de la presse et d'expression.
vive la france libre.
Que c'est animateur attaque les politiciens sur leur vie privé c'est vrai que c'est déplcé.
Mais tant qu'il critique que la façon dont il gouverne il ont tout a fait le droit de dire ce qu'il veulent...

8.Posté par Michel Gangaye le 30/08/2010 17:16
Nous avons de plus en plus des élus avec des pratiques totalitaires, Nicolas Sarkozy est l'arbre qui cache la forêt. La vie politique française a toujours été peu démocratique.


9.Posté par Caton2 le 30/08/2010 19:41
Aurait? Aurait? Sources vérifiées? Je vois mal Sarkozy faire une chasse aux sorcières à moins de deux ans des présidentielles.

10.Posté par avatar le 30/08/2010 20:51
je savait que jo allait pas profité de son joué heu je me suis trompé sarko enfin ces pareils qui peut faire mieu averel villepin ou calamitit royal, peut etre dskapote, non la solution c est rantanplan on es sur qu il sera aimé ces de gaulle qui a dit a force de frequenté les homme j ai fini par aimé mon chien; on vote pour rantaplan la prochaine fois.

11.Posté par Tcherno le 30/08/2010 20:53
Il y a un tas de " mauvais " qui sont bien planqués dans les télés publiques , un peu de ménage ne fera pas de mal...En plus , si les " victimes " sont FOG , Durand et Zemmour , il n'y a pas de quoi pleurer ! Sarko ne va pas carboniser des centaines de milliers d'Euros ( ce que prennent ces mecs ) d'argent public pour se faire CH..r sur la Gueule , quand même ?

12.Posté par Caton2 le 30/08/2010 22:05
11.T'énerve pas Tcherno. On est d'accord!

13.Posté par FOXI le 30/08/2010 22:47
11.Posté par Tcherno "Il y a un tas de " mauvais " qui sont bien planqués dans les télés publiques"

C'est vrai mais ceux là ils savent courtiser......

14.Posté par FRANCO le 31/08/2010 04:54
Bien au contraire Caton2, c'est parce qu'il est à moins de 2 ans des présidentielles que Sarko veut mettre "au pas" et "à sa botte" le service public. Il a déjà mis à son service les grands médias achetés par "ses" amis fortunés dont il a fait connaissance en qualité de maire de Neuilly, leur cité dortoir, et de président du Conseil général des Hauts de Seine ( le plus riche de France ). Les empereurs romains organisaient des jeux du cirque pour distraire le bon peuple, notre sarkoléon, avec la télé privée dont ses amis sont les propriétaires, mais aussi la télé publique dont il nomme le patron, il va pouvoir faire que le bon peuple, ces électeurs pensent à autre chose que les affaires Bettencourt-Woerth, Wildenstein, Sarkogate et les sous-marins pakistanais de Balladur. Sous sommes en plein "Ancien régime" et le collier de la Reine, c'est l'affaire des milliards de l'administrée de Sarkoléon !

15.Posté par Caton2 le 31/08/2010 10:51
14. Vous délirez Franco. Les rédactions des télés et radios du service public sont des repaires de socialos. On y trouve même quelques cryptocommunistes du genre trotskiste. S'il y avait des pressions sur ces gens là, je vous prie de croire qu'ils crieraient si fort que la terre entière le saurait. Sarko est trop malin pour mettre le feu à la TV publique. Déjà qu'un plan social se prépare, notamment à RFO...

16.Posté par Bringelle le 31/08/2010 12:25
Quelle est la source de cette information ?

17.Posté par mahah le 07/09/2010 14:35
hilter est mort. on critique les dictateurs mais on regarde pas chez nous on a le meme et personne ouvre sa geule on se preocupe plus des affaire bettencourt et du ministre il faut arreter de se voiler la face il faut ouvrir les yeux et redonnons le sens liberte egalite fraternite a notre beau pays envié de tous la FRANCE.

Nouveau commentaire :
Twitter