Procès du Foyer de Terre-Rouge

Foyer de Terre-Rouge: Les arguments du procès en appel à venir

Dans l’affaire du procès pour discrimination à l’embauche au sein du Foyer de Terre-Rouge, les quatre protagonistes ont fait appel de leur jugement. Leurs avocats ont fait le point sur les motivations de cette démarche et exposé leur argumentation.


Foyer de Terre-Rouge: Les arguments du procès en appel à venir
Le Tribunal correctionnel de Saint-Pierre a rendu son jugement le 2 juin dernier. Les juges ont condamné Nassimah Dindar, Jean-Jacques Vlody et Bachil Valy à des peines d’inéligibilité. Raymond Soucramanien a également été condamné. Peu après le jugement, ils ont tous fait savoir leur volonté de faire appel de cette décision.

Foyer de Terre-Rouge: Les arguments du procès en appel à venir
Maître Frédéric Hoarau, avocat de Jean-Jacques Vlody :
 
"Nous allons conserver les mêmes arguments qu’en première instance. On accuse mon client d’être complice de l’auteur des faits mais qui est l’auteur ? Qu’a-t-il fait ? Cette question n’a pas eu de réponse pendant l’instruction, ni pendant le jugement.
 
À quel titre Nassimah Dindar a-t-elle été convoquée : en tant que Présidente ? En tant que représentante du Conseil Général ? En tant que personne ? Est-ce sa seule responsabilité qui est impliquée ou celle de tous les élus du Conseil Général ?
 
Toutes ces questions sont restées en suspens. C’est un jugement à la Ponce Pilate, un jugement politique. La cour a obligation de répondre à cette question sans quoi le jugement est taché de nullité".
 

Foyer de Terre-Rouge: Les arguments du procès en appel à venir
Maître Normane Omarjee, avocat de Bachil Valy :
 
"Nous avons trois raisonnements. Celui des juges d’instruction, qui ont estimé que l’ensemble des embauches était discriminatoire dès le départ.
 
Le Procureur a lui fait le tri entre les candidatures choisies : les personnes compétentes et incompétentes. C’est ce raisonnement qui a permis la relaxe de Monsieur Bello dans cette affaire.
 
Pour la défense, ce n’est pas un système discriminatoire. Les juges de première instance ont suivi le Procureur. Mais comment peut-on dénoncer une discrimination en faisant un tri ? C’est injuste : on ne pourrait donc embaucher que nos ennemis ?
 
Apparemment, en embauchant ses administrés, on est coupable de discrimination à l’embauche.
 
Aujourd’hui, qui est le Tribunal pour décider de la compétence ou non des personnes embauchées ? C’est l’employeur qui peut décider, et lui seul. Ce dossier ne tient pas."
Jeudi 16 Juin 2016 - 12:36
Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com
Lu 3242 fois




1.Posté par Marx le 16/06/2016 13:01

Il nous prend tous pour des idiots le Omarjee! On lui explique la difference entre trier et discriminer?

Aller eduquons un peu celui qui semble tous nous prendre pour des c...
Pour trier, il faut identifier un argument factuel: par exemple la couleur pour des voitures, la competence pour des elus...
Discreminer c'est trier sur un argument subjectif qui n'a rien a voir avec l'objectif reel: par exemple refuser un poste a une personne competente en r1ison de sa couleur de peau...ou privilegier un recrutement en fonction de la couleur politique du candidat et non ca competence...
Bref, cet avocat aurais l'air moins bête en s' attaquant a evaluer la pertinence du critere de tri, la competence...puisque c'est la pertinence, l'objectivite de l'argumentation qui distingue le tri de la discrimination...
L'air moins bete mais il perdrait tout de même car en s' attaquant l'objectivite du critere de tri de nos juges, il aurait aussi demontrer en creux combien les embauches relevait bien de l'arbitraire et de la discriminationsur critere politique...

Alors il va continuer a mentir et le crier sur tout les toits pour que les militants de ces repris de justice continuent de soutenir aussi niaisement leurs idoles socialistes...

2.Posté par Titi or not Titi le 16/06/2016 14:03

1) Qu'Ils Remboursent Perso Les 100 000€ De Formation.😜

2) Que L'On Remettent Les Anciens Salariés De La Structure. 😜

3) Que Les 4 Zébus Remboursent Perso, Les Salaires Non Percus Par Les Anciens Salariés Et Qu'Ils Remboursent Perso ( Assedic ....).😜😄

4) Que la Justice Appelle A La Barre Les Zenfants !👍👍

ANouLa©®

3.Posté par Creeks le 16/06/2016 14:17

"Je suis (nous sommes) bancs comme neige" ^^

4.Posté par con sans gain le 16/06/2016 14:31

faut pas déconner... la prise illégale d'intérêt et le traffic d'influence sont légions dans les collectivités françaises, réunionnaises et dans les satellites...quand bien même la mission de service public est assumée..

5.Posté par eno le 16/06/2016 17:35

Des inconscients qui veulent faire condamner notre Présidente !

Des ploucks sans cœur , des nantis sans conscience , des nuls sans bagages !

Vive Nassima !

6.Posté par GIRONDIN le 16/06/2016 17:53

Les avocats ont raison BUSINESS IS BUSINESS

7.Posté par kld le 16/06/2016 18:26

mi aime zot toute , hi,hi.

8.Posté par OSEF le 16/06/2016 19:59

On s'en fou de ce proces.
Cela ne changera rien.
Dinar, Vlady et compagnie continueront a s'enrichir et le peuple a voter pour eux.
Arrêter de nous faire chier avec cette zitiss de clown.

9.Posté par Oscar DUDULE le 16/06/2016 20:11

Mais c'est bien sur! Ils n'ont rien fait; voyons.
J'espère que lors de l'appel des salariés évincés et de familles des enfants viendront témoigner.

10.Posté par Mike le 16/06/2016 20:50

Vous croyez que l argent vont sortir de leur poche ,mon oeil le conseil général va payer sur la poche des français sur ceux bonne suite

11.Posté par RDC le 16/06/2016 22:09

Hé oui la justice c'est pour le petit peuple pas pour eux !!!

12.Posté par Eno-noé le 17/06/2016 07:03

Qui va payer les frais d'avocat ?

Les français veulent savoir ...

13.Posté par REVOLTE le 17/06/2016 08:50

les contribuables de l'Entre-Deux paieront les conneries de VALY et son incompétence.

Le jour ou cette personne devra remettre ses mandats je vous propose de nous réunir devant la mairie pour fêter l’événement.

Pour le béni oui oui!!! qui s'affiche sur les photos, dans l'espoir d'être calife à la place du calife, il se reconnaîtra, nous sommes patients, votre tour viendra car je crois en la justice de mon pays.

Commencez par être un exemple dans votre vie privée et surtout avec vos enfants et vos différents créanciers (femmes). Car pour être un élu de la république il ne faut déjà pas traîner de casseroles.
Merci

Moi je continuerai de payer des impôt pour que vous puissiez aller vous gaver et faire le beau au congrés des maires

14.Posté par Le Jacobin le 17/06/2016 09:41

A Post-1-Max. très bonne analyse mettons en lumières les narines de Maître Omarjee pour un tri plus ludique : Poubelle jaune poubelle verte: Mon cher Maître le tri des ordures en amont a bien pour but de séparer les déchets alimentaires destinés à la poubelle verte, la jaune avec la gueule grande ouverte attend les cartons et plastiques, le trieur n'est autre que moi-même qui donne une destination à toutes mes ordures, arrivée à la déché-trie le technicien de surface seul JUGE pour orienter la bonne répartition des ordures me fait remarquer que le verre(VER) est à mettre dans une autre poubelle, j'exécute. Mon cher Maître qui est coupable? l'ordure qui se trouve dans la mauvaise poubelle, ou moi qui suis responsable de mon acte ?

(Océano nox)

Oh ! combien de marins, combien de capitaines
Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,
Dans ce morne horizon se sont évanouis !
Combien ont disparu, dure et triste fortune !
Dans une mer sans fond, par une nuit sans lune,
Sous l'aveugle océan à jamais enfouis !
(Victor Hugo)

15.Posté par DYD974 le 17/06/2016 10:00

Vous voulez vraiment faire cesser ce genre de dérive de nos chers élus mis en place par nous. Donc à nous de les mettre dehors. Chacun de nos soit disant représentants doivent avoir un casier judiciaire vierge pour ce présenter et surtout supprimer toutes les immunités qu'ils ont.
Ci-joint deux petits liens pour faire bouger les choses.
http://www.mesopinions.com/petition/politique/suppression-totale-immunite-parlementaire-presidentielle/20342
http://www.mesopinions.com/petition/politique/interdiction-aux-detenteurs-casier-judiciaire-effectuer/19889

16.Posté par DOGOUNET le 17/06/2016 10:44

Entre un avocat et son "client", il n'y a que l'épaisseur d'une barrière de prêtoire... Bref, que la cour d'appel tienne bon, voire en rajoute une couche, car il y va de la salubrité et de la crédibilité de notre classe politique, quelques 25 ans après le procureur Legras qui ...terrorisait tous les malandrins alimentaires de l'époque.

17.Posté par JO le 17/06/2016 11:31

Moi, j'aurai titré : les avocats brandissent la pelle pour enterrer ce lamentable achat de voix par des ti'contrats aux copains en virant les opposants.

18.Posté par "embaucher ses ennemis".....comment démontrer sa cultapbilité en 3 mots le 17/06/2016 13:20

"C’est injuste : on ne pourrait donc embaucher que nos ennemis ?"

Ils n'ont visiblement rien compris, et celà démontre un état d'esprit profondément mafieux...quand on se mets à parler d'ennemis quand il s'agit d'embaucher des personne en garde d'enfant, dehos tous ces parasites, ils sont dangeruex pour les citoyens.
Le prochain médecin sera l'infirmier 2 eme colistier de leur liste..voilà leur idéal de cité ? à vomir et inéligibilité à vie, qu'ils changent de "métier" ils n'en sont pas digne.

19.Posté par Grangaga le 17/06/2016 13:44

La pwin in l'avoka.......komi d'ofiss' ou in l'associacion po défann' z'intéré lo bann' marmay' dan so z'is'twarr'........
Pars'ké la manirr' mi wa là.....sé pa lo bann' ....ti marmay' lo........vik'tim'........a mwin ké noutt' bann' z'éli y pran a zot' po ènn'........ti marmay' as'tèrr'.............

20.Posté par chavez le 17/06/2016 13:48

cette "dame" si on peu l appeler ainsi, sur la premiere photo porte la douceur et la gentillesse sur son visage , elle ressemble à cet instant à ......ce qu'elle doit être dans la vie de tous les jours , belle pépinières de fangeux que vous avez aussi sur votre ile , je vous plains

21.Posté par Edmond Dantes le 17/06/2016 16:16

L'affaire remonte déjà a quelques années.
Les magistrats avant de prononcer sa culpabilité, ont surement mené de longues investigations.
Seulement pour Madame DINDAR, c'est injuste.
Injuste sûrement parce que cela ébranle son image de diseuse de bonnes paroles, de combattante de l'égalité sociale, de militante de la famille réunionnaise.
Il faut juste rappeler la "Marianne Peï" que même si à l'approche des élections 2017,sa crédibilité en prend un sacré coup, nous avons tous les mêmes droits, les mêmes devoirs devant la loi et à ce titre nous sommes tous condamnables de la même façon.
Si monsieur untel est punissable, Mme DINDAR l'est aussi et y'a pas de quoi crier au scandale.

22.Posté par Inspecteur Derrick le 18/06/2016 07:14

l’enquête à durée 8 ans et ces élus disent qu'ils sont innocents. la m^me justice pour tous les citoyens.

L'état devrait prendre ses responsabilités dans de pareils cas. Ne peut-il pas par décret suspendre ces gens de leur fonction ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter