Faits-divers

Fortes pluies : Un chemin régulièrement impraticable à la Ravine des Cabris

Des habitants de la Ravine des Cabris sont régulièrement coincés chez eux après des fortes pluies. L'eau emporte une partie du chemin qui devient impraticable.


Fortes pluies : Un chemin régulièrement impraticable à la Ravine des Cabris

A chaque épisode pluvieux, c'est la même histoire pour les riverains de l'impasse Cyprès à la Ravine des Cabris. Leur chemin est littéralement traversé par la ravine qui se situe en amont et l'eau emporte régulièrement une partie de la chaussée. Au réveil le matin, impossible de sortir la voiture pour aller travailler, le chemin est impraticable ; Avec des trous d'une profondeur pouvant atteindre un mètre, les voitures ne peuvent plus passer, les 4x4 non plus. Ce matin, après les fortes pluies de cette nuit, une habitante a même dû appeler un taxi pour se rendre sur son lieu de travail.

Dans la matinée, après qu'un riverain se soit plaint à la radio, les services de la municipalité de Saint-Pierre n'ont pas tardé à venir pour reboucher les trous. A 10h00 le chemin était à nouveau praticable mais pour combien de temps se demandent les habitants ? Les services techniques de la mairie se contentent de combler les trous avec du gravier "tout-venant". Évidemment, dès qu'il pleut suffisamment fort, l'eau qui ravine dans l'impasse se charge d'emporter les matériaux qui bouchent les trous. Il s'agit donc d'une solution temporaire qui doit être répétée régulièrement.

Sans réseau de canalisation des eaux et avec un chemin non-bitumé, cette situation se reproduira à chaque fortes pluies. Quelques habitants de l'impasse devraient rencontrer prochainement des responsables municipaux pour trouver une solution.

Fortes pluies : Un chemin régulièrement impraticable à la Ravine des Cabris
Mercredi 11 Mai 2011 - 15:41
Lilian Cornu
Lu 2249 fois




1.Posté par noe le 11/05/2011 18:12
Coin dangereux et on laisse construire à cet endroit ?

2.Posté par pied dans l eau le 11/05/2011 19:53
Tant que l'argent mènera la danse, la connerie sera reine

3.Posté par Cactus Masqué le 11/05/2011 20:15
Quelqu'un pourrait nous préciser où se situe l'impasse des Cyprès à la Ravine des Cabris ?

4.Posté par Cactus Masqué le 11/05/2011 21:22
Après vérification, j'ai fini par la trouver cette impasse des Cyprès, entre le chemin Lucien et le chemin Anaclet Bénard pour ceux qui connaissent.
Une petite rectification s'impose donc à votre article : "Leur chemin est littéralement traversé par la ravine qui se situe en amont (...)". Il ne s'agit nullement d'une ravine, entendez par là un cours d'eau.

Ce qui pose problème c'est un talweg (pseudo lit de ravine) créé, a priori, en 1989 par un débordement de la Ravine des Cabris pendant Firinga. L'écoulement pendant cet épisode cyclonique a creusé le sol de telle manière qu'aujourd'hui, lors de pluies d'intensité importante, ce talweg concentre les eaux de pluies et constitue en soit une ligne d'écoulement. Le problème c'est que l'impasse des Cyprès est construite dans l'axe de cette ligne d'écoulement ! Aucune surprise donc à ce que cette voie soit détruite à chaque épisode de fortes pluies.
La solution technique la plus simple serait de bétonner le chemin purement et simplement (avec pour effet de reporter le problème sur les maisons situées plus bas). D'ailleurs, la Mairie et les services de l'Etat sont conscientes du "risque" sur cette zone puisque le PLU de St Pierre classe la zone en aléa moyen en terme de risque d'inondation.

Autre rectificatif à votre article : "Sans réseau de canalisation des eaux et avec un chemin non-bitumé". Même bitumé, cette impasse subirait ce problème. Quant à l'existence d'un quelconque réseau de canalisation des eaux pluviales dans une telle impasse...il faudrait déjà qu'un grand nombre de rue "principale" à La Réunion puisse en être doté. Mais tant que l'on construira plus vite des maisons que des réseaux adaptés, le problème persistera dans l'île.

Néanmoins, on remarque que dans chaque cas de figure de ce type, la Mairie est le coupable "parfait". Si chaque citoyen prenait la peine de "réfléchir" et "d'agir" sur leur environnement, nombre de problème de ce genre n'existerait plus...

5.Posté par Z'embroKaf le 12/05/2011 09:52
Ah "le cactus masqué" la plume de la mairie.
C'est plus facile de recenser le nombre de rue "roulable" à St Pierre que le contraire. Cher "cactus masqué de la plume" même autour de la mairie "méziare guignard" "four à chaux" "bons enfants après Sidiot" rue la "gendarmerie"...le fameux boulevard du front de mer et je vous dis pas "la rue de la République à Casabonna"....de temps en temps on met qu'on peu un un bon gravillon pour quelques jours !!! bon la mairie on s'en fout...on a le "Sakifo...Pa" !!!

6.Posté par Cactus Masqué le 12/05/2011 18:49
@ Z'embroKaf :

Votre post serait presque risible si il ne constituait pas en soi une attaque personnelle à mon encontre.
Vous me qualifiez de "plume de la Mairie" ? A quel titre ? Parce que j'ai essayé de relever le niveau du débat en expliquant "scientifiquement" le problème évoqué par l'article ? Faut il obligatoirement travailler à la Mairie pour s'intéresser à ce qui se passe autour de soi (au-delà de notre pas de porte et de ce qui nous concerne au quotidien) ? Si tel est le cas, vous devez avoir un esprit bien étroit et je ne saurais que trop vous conseiller de limiter votre "information" à une radio locale bien connue pour ses informations "participatives".
Par ailleurs, je pense qu'à la Mairie, les personnes ont quand même autre chose à faire qu'à répondre à ce genre d'article potentiellement polémique au regard de la qualité des intervenants (vous en l’occurrence).

Pour vos remarques concernant les différentes rues "non roulables" à Saint-Pierre, il serait peut être plus intelligent (courageux ?) d'aller vous plaindre à qui de droit au lieu de vous épancher par média interposé. En tout cas, malgré vos certitudes j'aurais bien du mal à intercéder pour vous.
En revanche, si vous souhaitez échanger sérieusement sur le type de problématique qui concerne, entre autres, cette impasse des Cyprès, je suis votre homme.

Bien amicalement.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales