Société

Forte hausse du chômage en octobre à la Réunion

La DIECCTE (Direction des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi) publie son bulletin mensuel sur le marché du travail d’octobre 2012:


Forte hausse du chômage en octobre à la Réunion
Demandeurs d’emploi de catégorie A

Fin octobre 2012, 129 440 réunionnais sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A (en recherche active disponible et sans emploi), soit une augmentation de 1,6 % par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 7,6 %.
En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A augmente de 1,4 % par rapport à la fin septembre 2012 (10,2 % en un an).

Demandeurs d’emploi de catégorie A, B, C

Fin octobre 2012, les demandeurs d’emploi réunionnais de catégorie A, B, C (en recherche active, avec ou sans activité) inscrits à Pôle emploi sont 147 670, soit une augmentation de 1,9 % par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 8,3 %.
En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, B, C augmente de 1,5 % par rapport à la fin septembre 2012 (9,2 % en un an).

Demandeurs d’emploi de catégorie D et E

Les demandeurs d’emploi de catégorie D et E sont 12 550 fin octobre 2012, à La Réunion. Le nombre de demandeurs de catégorie D est en augmentation de 3 % sur un mois, celui des demandeurs de catégorie E augmente de 0,4 %.

Demandeurs d’emploi selon le sexe et l’âge

Fin octobre 2012, à La Réunion, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A augmente de 1,9 % pour les hommes (+ 8,4 % sur un an) et de 1,3 % pour les femmes (+ 6,8 % sur un an).
La demande d’emploi augmente pour tous les publics de demandeurs. Cependant, le nombre de séniors augmente de 2,8 % ; il augmente plus encore pour les séniors hommes dont le nombre à cru de 3,1 % sur un mois. D’autre part, la demande d’emploi des jeunes repart à la hausse, avec une augmentation de 0,8 % en octobre. Parmi eux, les jeunes hommes voient leur nombre croître plus rapidement que celui des jeunes femmes avec, respectivement + 1,1 % et + 0,6 %.

Demandeurs d’emploi selon l’ancienneté d’inscription

Fin octobre 2012, 76 100 réunionnais sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A, B, C depuis un an ou plus, soit une hausse de 0,7 % sur un mois. Ils sont 5 900 de plus, par rapport à octobre 2011, soit une augmentation de 8,4 %.
En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an, en catégorie A, B, C a augmenté de 1,5 % au cours de ce mois et de 11,1 % sur un an.

Les entrées et sorties de Pôle emploi

En octobre 2012, 12 370 demandeurs d’emploi réunionnais se sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A, B, C, soit 2 830 inscriptions de plus qu’en septembre 2012. Les inscriptions des trois derniers mois sont en baisse de 4,1 % par rapport aux trois mois précédents.
Parallèlement, 9 650 demandeurs d’emploi sont sortis des fichiers de Pôle emploi, en octobre 2012, soit 260 sorties de plus qu’en septembre 2012. Les sorties des trois derniers mois sont en baisse de 10,8 % par rapport aux trois mois précédents.

Les offres collectées par Pôle emploi

En octobre 2012, Pôle emploi a collecté 3 300 offres d’emploi à La Réunion. Sur les trois derniers mois, cette collecte est en baisse de 15,2 % par rapport aux trois mois précédents et de 16,6 % par rapport aux mêmes trois mois de l’année précédente.
Le nombre d’offres d’emplois durables est en baisse de 4,3 % en variation trimestrielle.
Mercredi 28 Novembre 2012 - 09:46
Lu 2837 fois




1.Posté par DON PAKE le 28/11/2012 09:39
Nos élus ne sont pas capable d'inverser la tendance ? Bon alors qu'est-ce qu'ils font là ????? Du balai ! Pôle Emploi c'est également une honte d'incompétence et d'inhumanisme...

2.Posté par William le 28/11/2012 10:42
Ce n'est qu'un début

3.Posté par ladalle le 28/11/2012 11:09
lol le pole emploi il y a rien a gagner labas leur offre sont bidonset les conseiller des incompétant

4.Posté par Marie le 28/11/2012 11:11
le chômage explose à la réunion mais le travail au noir augmente,aussi, c’est donc qu’il y a du boulot quelque part mais on préfère cumuler les aides de peur de dépasser le plafond. Sinon on nous les coupent. Le montant actuel de la fraude est de 3 milliards d’euros pour la FRANCE et que fait l’état. Rien. Moi de mon coté , mon conseillé pôle emploi rien à dire, il fait avec les moyens qu’on lui donne mais comme il me disait dernièrement, (nous ne créons pas d’emplois, c’est le MEDEF et l’état" qui doivent intervenir et créer des emplois et relancer l'embauche.
Surtout que les gens ne veulent pas partir ailleurs et qu'il n'y a pas de boulot pour tout le monde ici.
Aujourd'hui , nous sommes des fusibles pour les mécontents et les cas sensibles)
Bon courage monsieur le conseillé.

5.Posté par Wata WATI le 28/11/2012 12:42
L'emploi à La Réunion n'est pas un droit, c'est un luxe.
Aucune proposition politique exceptionnelle n'est faite alors que la situation l'exige. Nous sommes dans la zone géographique ou le taux de chômage est le plus important d'Europe : situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle. Les contrats types, CDI, CDD ne conviennent pas à ce territoire. Il faut pouvoir débloquer la situation en proposant des solutions plus souples. Travailler une semaine sur quatre pour un chômeur constitue déjà un fragment de la solution vis à vis de ses soucis. Nous ne pouvons pas attendre des miettes de l'Etat, qui en haut de son perchoir, veuille bien "faner" quelques voies sans issues aux réunionnais. Le problème de l'emploi métropolitain est tout autre ! Concertations politiques stériles, avaries de décisions fermes, absence de nouveautés en terme de proposition. La Réunion est bloquée comme lors d'un bouchon, tout le monde veut avancer mais personne ne propose qu'une autre voie soit construite.

6.Posté par le taz le 28/11/2012 13:13
alors, capitaine de pédalo, encore un record d'emplois détruits, perdus ???... et une hausse du mécontentement qui va aller s'enregistrer à pole emploi.
vous avez prévu quelque chose au moins ? depuis 6 mois de votre gouvernance hasardeuse, ou l'on parle plus du mariage homo que de la destruction de notre économie, avez vous le début du commencement d'une piste pour lutter contre le chômage ?
en réalité, comme the economist et ses lecteurs, comme les allemands, comme les agence de notation (tellement honnies car anonciatrices du désastre), comme les investisseurs, et comme de plus en plus de victime de votre laxisme, vous n'avez pas de solution. et oui, la vérité, c'est que le socialisme n'a pas de solution au problème du chômage dans son logiciel.
plus que 4 ans avant le désastre final.
tic tac

7.Posté par DON PAKE le 28/11/2012 13:36
Déja tous les ministres, députés, Maires... au chômage ! Les nouveaux doivent gagner le SMIC pas plus. Et Lebreton avec ses 52% de chômeurs à St Joseph au trou.

8.Posté par c'est voulu le 28/11/2012 14:05
j'ai quelques exemples ou certains maires de communes Réunionnaises freinent des deux pieds la présence de pme sur leurs communes pouvant créer des emplois. Notamment dans le secteur touristique. Les mafias locales vont énormément de tord.
Stop à cette hypocrisie locale

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales