Sport Réunion

Football: La Ligue attend le résultat du recours d'Yves Ethève

Lundi 8 Juin 2015 - 19:41

Le Comité directeur de la Ligue Réunionnaise de Football représenté par les administrateurs provisoires explique pourquoi l’élection à la présidence du foot péi n’a toujours pas eu lieu.
 
Les administrateurs provisoires de la LRF tiennent d’emblée à "mettre un terme à toute polémique naissante" sur ce retard.

Ce ne sont que des "considérations strictement et exclusivement juridiques qui n’a pas permis, à ce jour, d’arrêter dans de brefs délais la date des prochaines élections pour la désignation du nouveau Comité directeur de la LRF", selon leur communiqué publié ce lundi.

Rappelons qu’une seule liste, celle de l’ancien joueur pro Noël Vidot, a respecté le règlement à la clôture des candidatures. Celle d'Yves Ethève étant recalée.
 
C’est le recours d’Yves Ethève devant le TGI qui contraint les administrateurs à temporiser. Audience fixée au 23 juin.
 
Rappelons que l’ancien président de la Ligue réunionnaise de football a adressé un recours devant le Tribunal de Grande Instance de Saint-Denis pour qu’il annule la décision d’irrecevabilité rendue par les administrateurs provisoires et admette sa liste (un collectif d’expérience pour un projet d’avenir) aux élections.
 
Les administrateurs provisoires de la LRF ont pris en compte trois considérations. Ils s’en expliquent.

"Tout d’abord, organiser les élections avant que le Tribunal ne statue constituerait une manière de tenter de faire obstacle au droit au recours dont dispose tout justiciable, d’autant plus contestable que les conséquences attachées à une décision d’irrecevabilité d’une liste candidate sont lourdes. Ensuite, en organisant sans délai des élections, les administrateurs provisoires prendraient le risque d’organiser des élections qui pourraient être déclarées irrégulières et remises en cause à très bref délai. Enfin, un élément de contexte justifie d’attendre la décision du Tribunal : il est rappelé que  l’organisation des élections des nouveaux membres du Comité directeur connaît depuis plusieurs années de nombreuses péripéties qui nuisent au bon fonctionnement de la LRF.  Il appartient aux administrateurs provisoires de faire en sorte que les prochaines élections soient organisées selon des modalités permettant d’assurer un retour à un mode de fonctionnement serein de la LRF et sans que le moindre doute puisse subsister quant à la légalité de la désignation de ses instances dirigeantes", expliquent-ils dans leur communiqué.
 
Lu 1430 fois



1.Posté par Arrete déconner le 09/06/2015 10:03

Il ne fait que retarder les elections. En football i appelle sa jouer la montre et lé tré désagréable voir pas du tout fair play. Ou la fé un l'erreur assume maintenant au lieu de mettre 30 000 licenciés dans la mouise!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >