Politique

Financement de la route du littoral: Les inquiétudes de l'Alliance balayées par le préfet

En marge de la présentation des orientations budgétaires de la Région pour 2014, le préfet de la Réunion, Jean-Luc Marx, est venu présenter aux élus de la collectivités le rapport d'activité de l'Etat pour 2012 dans notre île.


Financement de la route du littoral: Les inquiétudes de l'Alliance balayées par le préfet
Environnement, sécurité, économie… tous les pans de la société réunionnaise ont été passés au crible par les services de l'Etat. Sur l'aspect économique, la question des chantiers structurels de notre île, dont la nouvelle route du littoral, a été abordée. L'occasion pour les élus de l'Alliance de poser une nouvelle fois à la Préfecture la question du financement de la nouvelle route dont le maître d'oeuvre est la Région.

Première à dégainer parmi les élus de l'Alliance, Catherine Gaud. La conseillère régionale réclame la saisie de la MEEF (Mission d'expertise économique et financière) sur appréciation du préfet. "On vous demande de saisir la compétence de la MEEF. Dans ces missions, il est question d'apprécier et déterminer les conditions de soutien financier des projets sous maîtrise d'ouvrage public", explique Catherine Gaud.

Il s'agit pour les élus d'un "minimum" à faire. Des élus de l'Alliance qui regrettent l'absence de réponse de la Préfecture aux différents courriers adressés sur cette question et restés sans réponses à ce jour. Pour Camille Sudre, il est même question d'éviter une "catastrophe financière". Tançant une nouvelle fois la majorité régionale sur la gestion de la collectivité et le financement de la route, le conseiller régional réclame des "réponses". "Ce sont des accusations graves", lâche-t-il.

Pas de raisons de diligenter une expertise de la MEEF

Interpellé, le préfet s'est employé à répondre aux inquiétudes soulevées par l'opposition régionale. "Je n'ai pas demandé et je ne demanderai pas une expertise de la MEEF pour deux raisons : la taille du dossier et son calendrier", explique-t-il. "Le dossier route du littoral échappe à ces considérations (…). En ce qui concerne le calendrier, il y a un temps pour tout. La Déclaration d'utilité publique a été adoptée en 2012. Le projet réunissait toutes les conditions financières", poursuit-il.

"Ce n'est ni du niveau de la MEEF, ni en terme de temps (…). Sur la capacité financière a assuré les 1,6 milliard euros, déjà pas mal d'argent a été mis sur la table et dépensé. L'Europe a mis 80 millions d'euros sur la table. Je ne mets pas en doute l'acte signé par le commissaire européen. Je ne mets pas en doute la parole de mes collègues de l'administration centrale et du ministre assurant que le financement est bouclé", rappelle Jean-Luc Marx.

Des explications qui ne satisferont pas Camille Sudre. "Ce sont des réponses de préfet", explique-t-il en aparté.
Jeudi 7 Novembre 2013 - 11:38
Lu 1881 fois




1.Posté par Petit électeur le 07/11/2013 12:12
Conformément au marché qui m'a été attribué dans le cadre du projet de la NRL, je recrute !

En effet, afin de répondre en temps et en heure à la commande de la Région, j'ai déposé 3 demandes d'embauche au pôle emploi.

Je recrute 2 maquettistes et un poseur de colle spécialisé dans la capture du merle blanc !

Un maquettiste pour la réalisation de la maquette du tram-train: Livraison à Paul Verges en décembre 2013 à la date de la pose de la première pierre de la NRL !

Un maquettiste pour la réalisation de la maquette de la maison des civilisations: Livraison à Paul Verges en décembre 2013 à la date de la pose de la première pierre de la NRL !

Un poseur de colle pour capturer le merle blanc: Livraison à Paul Verges en décembre 2013 à la date de la pose de la première pierre de la NRL !

Soumettez rapidement votre candidature accompagnée de votre CV au pôle emploi de votre Région ...

2.Posté par noe le 07/11/2013 12:29
Bien dit , M. le Préfet !

3.Posté par trop fort le 07/11/2013 15:17
Camille occupe out radio la propagande et laisse didier travaille.

4.Posté par "Vieux Créole " le 12/11/2013 10:49
TRÈS PROBABLEMENT , LES DÉPENSES PRÉVUES SERONT LARGEMENT DÉPASSÉS ,COMME POUR "LA ROUTE DES TAMARINS" !!! IL FAUT RAPPELER A MADAME GAUD ET A MONSIEUR SUDRE QUE DIDIER ROBERT N'A FAIT QUE REPRENDRE LE PROJET DE "ROUTE SUR MER" DE PAUL VERGES , AVEC UNE PETITE DIFFÉRENCE : DEUX VOIES DANS LES DEUX SENS POUR L'UN ET TROIS DANS L'AUTRE ! JE N' ÉTAIS "ENFLAMMé" , NI RASSURé PAR L'UN OU L'AUTRE PROJET : C'EST UN "OUVRAGE DE PRESTIGE " , AU COÛT EXORBITANT POUR L'EUROPE ,LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS ET LA RÉGION ,C'EST TOUT !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales