Economie

Financement de la nouvelle route du littoral: Une signature à plus de 600 millions d'euros


Financement de la nouvelle route du littoral: Une signature à plus de 600 millions d'euros
Matinée importante à la Région. La Caisse des dépôts et consignation (CDC) et la Région ont signé les premiers prêts relatifs au financement de la nouvelle route du littoral. Montant global débloqué : 622 millions d'euros.

"C'est un jour important pour la Réunion et les Réunionnais qui attendent depuis trop longtemps la réalisation de la nouvelle route du littoral", rappelle en introduction le conseiller régional en charge de la nouvelle route du littoral, Dominique Fournel. A deux jours de la pose de la première pierre - le 20 décembre à 15 heures - la Région et la CDC ont officiellement signé les deux contrats de prêt à hauteur de 622 millions d'euros pour le financement de la nouvelle route du littoral. Un premier engagement de 450 millions d'euros dans le cadre du protocole de Matignon. Un second de 172 millions d'euros destiné au financement du volet TCSP de la nouvelle route du littoral.

"Le plan de financement est extrêmement avantageux pour la Réunion. Jamais nous n'aurions obtenu de conditions aussi favorables pour réaliser un chantier de cette importance", souligne le président de Région, Didier Robert. Deux prêt possible grâce à la "bonne santé financière" de la Région, poursuit-il. D'une durée de 40 ans, le remboursement annuel se chiffre à environ 25 millions d'euros à un taux de 2,25%.

"Il y a eu un long processus d'études financières sur la Région"

"La CDC est au rendez-vous pour le financement et la déclinaison du protocole de Matignon", explique Olivier Camau, directeur général de la Caisse des dépôts et consignation pour la Réunion. Ces deux prêts - plus un troisième pour la rénovation des lycées et musées - n'ont pas été attribués par hasard. "Il y a eu un long processus d'études financières sur la Région", rappelle Olivier Camau. "La CDC est un des établissements financiers les plus sûrs au monde. Quand la CDC s'engage, elle le fait en toute connaissance de cause au terme d'un travail d'analyse d'importance. Aujourd'hui, nous nous engageons à hauteur de 622 millions d'euros", souligne-t-il.

La CDC peut octroyer des prêts à des taux très avantageux. Grâce à l'épargne préférée des Français, le livret A, elle l'a transformé en prêt à long terme à des conditions de taux attractifs et indexé sur le livret A. "C'est l'épargne populaire qui permet de financer les projets d'intérêt majeur (…). La CDC joue son rôle dans le contexte économique actuel. Son engagement permet de palier à la carence des autres acteurs au service de la compétitivité et de la croissance", souligne Olivier Camau.

Autour de la table, les représentants des chambres consulaires et organisations patronales applaudissent des deux mains. "On félicite l'équipe actuelle d'être arrivée au bout. On voit le bout du tunnel. La route du littoral est un poumon économique pour l'activité du BTP", explique le président de la FRBTP, Bernard Sirieix.

Tous attendent désormais la pose de la première pierre et le lancement officiel du chantier de la nouvelle route du littoral.
Mercredi 18 Décembre 2013 - 14:22
Lu 1515 fois




1.Posté par darky le 18/12/2013 15:11
C koi deja le surnom de fournel aupres des fournisseurs...

2.Posté par n o e le 18/12/2013 15:52
C'est déjà ça de gagner..... le reste nous le paierons par des taxes !

C'est bien !
Vive Didier Robert le grand ....

3.Posté par kersauson de (P.) le 18/12/2013 16:05
la Route du Littoral Nouvelle, dites « en mer » , cout 1,5 a 2 milliard d’euros, qui détruirA une partie de la barrière de corail, qui reposerA sur des fonds sableux : un vrai « Nouveau Pont de la Rivière St Etienne (cyclone Gamède) »
OR, la Route Littoral actuelle est quasi sécurisée, après pause des filets il ne tombe plus qu’une tonne par an, et derrière les filets ; les basculements ont été réduits par 2. Elle n’a fait QUE (mais c’est trop bien sûr) 50 morts en 50 ans , la Tamarine en est a une moyenne de 4 par an (vitesse oblige (je connais une 4 voies en métropole (Vannes Lorient 40kms) qui fait 10 morts/an malgré des radars fixes et mobiles ))
Cette route est opérationnelle (et a tant couté déjà) : il faut juste la consolider : - en coupant encore le haut des falaises a pic (**) (même si de « grosses huiles » ont des terrains (on expulse bien des pauvres pour la Tamarine ou le Tram))
- en la recouvrant, vers 20 mètres de haut, d’un toit en Super Béton, penché ; les (quelques) roches tomberaient et rouleraient dessus, et tomberaient en mer, ET protègerait des pluies et cyclones (plus de basculement !)
Coût de ce toit : environ 500 million (cimentage etc.. ) qui fera travailler des Réunionnais (ouvriers ET industriels du BTP), sur 4 , 5 ans.
(**) et (*) Couplons cela à un élargissement de 2 mini voies coté mer, par les déblais du haut des falaises (quitte a couper la route Un, 2 mois !! (ce n’est rien)), pour préparer un éventuel TRAM, ou Train (****), et dans un 1er temps des voies Bus propres et Poids Lourds !
Coût total : environ 800 millions : 1,2 milliard d’économies !

Cette route, on peut la désengorger (1/3 minimum) et donc ne plus investir dans une route nouvelle: COMMENT ?

Par la mise en œuvre IMMEDIATE de la route des Goyaviers, des plaines, INDISPENSABLE, qui permettrait aux sudistes du Tampon St Louis St Pierre de rejoindre, sans plus de kilomètres St Denis et surtout les communes à l’Est de St Denis (***) (Ste Marie Ste Clotilde et Ste Suzanne aux activités industrielles et tertiaires fortes), et donc St André.

Par la création d’un passage souterrain au Barachois, INDISPENSABLE, qui permettra à l’Ouest d’éviter l’entrée de St Denis, en accédant aux communes de l’Est de St Denis (***).

Les économies sur cette Route en Mer pourront être utilisées à des projets (faisant travailler les réunionnais), et INDISPENSABLES et OBLIGATOIRES dans le cadre de UE.

Refonte du Réseau Eaux Propres ( des milliers de litres partent dans la nature chaque jour)
Refonte du Réseau Eaux usées (trop tombent encore en mer)
Réseau Electricité (Oui GERRI certes mais ce sera plus long que prévu), pourquoi pas par une centrale nucléaire (en métropole 1 pour environ 1 million d’habitants, donc ici idem), avec possibilité de vendre à Maurice, Madagascar ..
Destruction des ordures et stockages, et Récupération du Méthanole : vous savez qu’une population de 800.000 habitants produit en excréments, de quoi alimenter 280 bus (4 fois plus de bus que les cars jaunes, 15% du futur parc !!)

Voila : des projets simples, nécessaires, qui seront adoptés de suite par les contribuables !
comme de faire des ponts solides (le nouveau de la Riviere St Etienne ainsi, ou encore cette Tamarine qu’il fallait faire depuis longtemps ; et qui n’est pas un projet VERGES ) au-dessus de certains raviers (Ouaki..),
sécuriser ENFIN l’accès a Cilaos, à Salazie, Langevin, cap Laoussé;
ce fameux pont de la rivière des Galets à Cambaie, enfin acté, mais 2 ans d’études.., puis 2 ans de réalisation, pour un projet de 250 mètres, sans expropriation, en pleine ligne droite et plate !!
améliorer les approvisionnements des hauts (ilets entre autres) !

4.Posté par pere Plexe le 18/12/2013 16:06
jour important pour les reunionnais ???
ben oui on va en prendre pour 50 ans pour rembourser ce foutoir qui va s ecrouler au 1er gros cyclone ,
ou au moins qd la falaise efritée va s'ecrouler et creer un tsunami

et SI LE PEUPLE VOTAIT ????

5.Posté par Delagrotte MAAMUT le 18/12/2013 19:30
maamut
Voter ? Pourquoi ? Tu veux dire, comme dans une démocratie et tout et tout ?

6.Posté par jean-jacques le 18/12/2013 20:58
Ce sera beaucoup plus compliqué de trouver le MILLIARD qui manquera pour terminer cette route.

7.Posté par Delagrotte MAAMUT le 18/12/2013 22:12
maamut
Les trois milliards tu veux dire :-°

8.Posté par Bouftango le 19/12/2013 01:31
Le Didier ROBERT lé fort pour créer de la dette....sur le dos des cons de tribuables. 40 ans d'endettement.

9.Posté par X-RAY le 19/12/2013 07:09
@ 3 : Entièrement de votre avis, rien de plus a dire! Kenavo !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales