Société

Fin du dispositif post-attaque à Boucan Canot


Fin du dispositif post-attaque à Boucan Canot
Le dispositif post-attaque a été enclenché le 27 août, après la grave attaque de requin dont a été victime un surfeur de 21 ans à Boucan Canot. La préfecture fait le bilan après 72 heures de mobilisation.

Peu de résultats dans la zone malgré la participation - comme le veut la procédure mis en place depuis juillet 2013 -  du comité régional des pêches qui a mobilisé depuis samedi soir deux navires de pêche professionnelle qui se sont relayés sur le secteur. Des dispositifs de capture, à l’intérieur et à l’extérieur des filets de la zone d’expérimentation de Boucan-Canot ont été mis en place.

Pour rappel, le dispositif prévoit la réalisation d’opérations de pêche ciblées aux alentours immédiats du lieu de l’attaque. L’opération a abouti au prélèvement d’un requin bouledogue de 2,96 m, le lundi 29 août vers 21h sur une palangre verticale avec alerte de capture.

La préfecture insiste sur l'exposition de La Réunion au risque requin : "Chacun d’entre nous doit prendre conscience de la réalité du danger et ne pas s’exposer au risque encouru".

Un arrêté préfectoral est en vigueur afin d’interdire les activités les plus exposées au risque requin, dans la bande des 300 mètres du littoral du département de La Réunion, sauf dans le lagon et, en dehors du lagon, dans les espaces aménagés et les zones surveillées définies par arrêté municipal.

Dans ces zones d’expérimentation, la pratique des activités nautiques est permise seulement si les conditions opérationnelles le permettent et sont signalées par les services municipaux.
Mardi 30 Août 2016 - 19:43
Lu 1043 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales