Economie

Fin de service pour la centrale thermique du Port


Fin de service pour la centrale thermique du Port
C'est après 43 ans de service que la centrale thermique du Port Ouest a délivré hier ses derniers watts dans le réseau électrique de l'île.

Construite dans les années 50 par la société "Bourbon Lumières", et exploitée par EDF depuis les années 1970, la centrale thermique du Port Ouest a vu sa vie rallonger d'année en année depuis décembre 2010, première date annoncée de l'arrêt de son activité. En attendant la montée en charge de la nouvelle centrale, sa fin de service avait été encore une fois programmée pour début 2012. Les riverains du quartier de l'Epuisement, qui borde le site industriel, connaissent la suite.

Le site sera rendu dans quelques semaines aux entreprises spécialisées dans la démolition. Des opérations d'autant plus délicates que certaines pièces du bâtiment contiennent encore de l'amiante, présence validée par l'inspection du travail dans un rapport en date du 7 décembre 2009. Les repérages d'amiante dans les salles de la centrale du Port Ouest avaient été effectués en 1999, et c'est en 2000 que les premiers retraits ont eu lieu, là où ils pouvaient être réalisés. Ce qui n'était pas le cas partout.

La centrale couvrait 20% des besoins en électricité de l'île

Ailleurs, leur présence dans le sol de la salle des machines notamment ne dépasse pas le seuil maximum toléré de concentration dans l'air de cinq fibres par litre d'air, expliquait il y a trois ans la direction d'EDF, après une nouvelle vive inquiétude des techniciens y travaillant tous les jours. Le décor de cet enchevêtrement de métal ne devrait sensiblement pas changer dans l'immédiat pour les riverains. Le démantèlement du site devrait tout de même prendre au minimum 8 ans.

Depuis quelques mois, la bascule s'est lentement faite entre l'ancienne centrale et la toute nouvelle, limitrophe de la Possession. Actuellement, la centrale du Port Est n'a déployé que six moteurs Diesel. Six autres tranches seront livrées jusqu'à fin août pour une puissance finale d’environ 220 MW. Chaque moteur produisant 18.3 MW.

L'ancienne centrale "Port Ouest" couvrait 20% des besoins en électricité de l'île. La part des énergies renouvelables dans le paysage de la production électrique de l'île est quant à elle d'environ 37%.
Vendredi 19 Avril 2013 - 07:00
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1095 fois




1.Posté par noe le 19/04/2013 09:01
Bon repos à cette centrale qui a tant fait pour la Réunion ....
Qu'on fasse un musée pédagogique de ce lieu !

2.Posté par lobby pétrolier le 19/04/2013 13:51
Je trouve hilarant cette semaine du développement durable , organisée au début du mois , sur le thème de la transition énergitique lorsqu'on sait pertinemment que une centrale thermique au fioul est remplacé par une autre centrale thermique donc au fioul !!
Ou est la transition ?
Qui a tué le solaire ??
Nous sommes entourés de mer donc d'une ressource inépuisable et propre en énergie ???

3.Posté par EDF le 25/04/2013 09:39
FAUT! la central fonctionne toujours...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales