Politique

Fin de l'assemblée plénière du Département: revivez-là minute par minute


Fin de l'assemblée plénière du Département: revivez-là minute par minute
14h50: Fin de l'Assemblée plénière du Conseil Général, les élus quittent l'hémicycle et partent se restaurer.

14h42 : La présidente du Conseil Général porte plainte contre les ex-dirigeants de l'Arast.

14h15 : Le débat sur le rapport de la Chambre régionale des comptes sur la gestion du Département débute.

13h30 : Les points à l'ordre du jour se succècent. A titre d'exemple, le chèque santé, l'aide exceptionnelle pour l'exportation de l'ananas victoria ou encore la convention du 5ème plan départemental d'actions pour le logement des personnes défavorisées sont votés.

13h11 : Présentation de la situation d'Air Austral par son président directeur général, Marie Joseph Malé. La participation du Département à l'augmentation du capita de la Sematra pour accompagner la restructuration de la compagnie sera soumise au vote.

12h16 : Le compte administratif 2011 est adopté.

11h30 : Les élus votent à l'unanimité le rapport sur le livre blanc. Le compte administratif 2011 est désormais présenté.

11h : Le groupe PCR-Alliance se divise en deux. D'un côté trois élus (Vergès, Robert, Hippolyte),de l'autre 8 (Alamélou, Caniguy, Fruteau, Ramakistin, Nativel, Incana.

10h40 : Présentation du projet de Livre blanc de l'urgence sociale qui va être soumis au vote des élus.

10h22 : Une dame dans l'hémicycle s'en prend vivement à Gilbert Annette qui s'exprimait. "On a un besoin d'un emploi !", s'écrie-t-elle avant d'être priée de sortir. La présidente, Nassimah Dindar, rappelle : "Quelle que soit la couleur politique de chacun d'entre nous, je demande de ne pas entrer dans une jouxte oratoire. Nous ne sommes plus en campagne".

10h19 : Gilbert Annette prend la défense de Céline Sitouze attaquée par M.Nirlo qui lui reproche d'avoir quitté son emploi au sein de l'éducation nationale pour venir travailler au Conseil Général. Le patron du PS et conseiller général a regretté "cette attaque déplacée" en expliquant que "Mme Sitouze est en règle".

10h10 : Daniel Gonthier exprime son inquiétude et son "mauvais réveil" au lendemain des élections présidentielles et législatives. "Les Réunionnais vont avoir un cauchemar profond (...) Nous nous retrouvons aujourd'hui avec une augmentation de SMIC de 2%. J'ai honte de cette République qui promet, chez nous on préfère dire que quand il n'y a pas, on donne pas". Il poursuit : "Nous attendons un équilibre des contrats aidés. Je souhaite que déjà le nombre de CIU Trajectoire soit consommé par l'ensemble de nos mairies pour faire concrètement pour nos jeunes".

10h08 : Mamindy Pajany prend la parole : "Il faudrait qu'on arrive à prendre position. Comment pourrait-on attirer l'attention face au blocage de la route du Littoral après un accident. Mise en place d'un service qui puisse permettre d'évacuer rapidement la route et empêcher, comme cela a été le cas ce matin, des heures d'embouteillage. Il y a les grands projets et il y a la vie de tous les jours."

9h50: Les motions sont successivement lues par les conseillers généraux.

9h40 : Nassimah Dindar, présidente du Conseil Général ouvre l'assemblée plénière avec des félicitations adressées aux nouveaux députés de la Réunion.
Vendredi 29 Juin 2012 - 14:59
Melanie Roddier sur place
Lu 2522 fois




1.Posté par ndldlp le 29/06/2012 12:06
Gonthier, 0,6% par rapport à 1,4%, c'est 43% de plus que la hausse "technique" ... faut il être demeuré ou de droite , pour continuer à croire qu'il n'y a rien eu ??!!..quoique des fois..Certains cumulent les deux tares..

2.Posté par jason bourne le 30/06/2012 08:09
c'est clair que ces 0.6 % vont changer la vie des smicards et relancer la croissance

comme disait le candidat Hollande cela va leur réenchanter le rêve français

avec un carambar par jour ( dixit melenchon) c'est clair qu'ils ont eu quelque chose ( mais où) il faut être demeuré pour ne pas le comprendre

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales