Economie

Fin de conflit au Port Est : "On a évité une catastrophe économique"


Fin de conflit au Port Est : "On a évité une catastrophe économique"
Depuis ce matin, une réunion se tenait à la maison de l'entreprise de la CCIR, à Saint-Paul. Le but : trouver une fin au conflit qui porte sur les salariés de la Somip, entreprise chargée jusque là de la maintenance des portiques de déchargement du quai Est. Les salariés de l'entreprise exigeaient d'être repris, avec leur ancienneté, par la nouvelle société, Endel, qui a remporté récemment l'appel d'offre émis par la CCIR. Une demande qui a été entendue après plusieurs jours de discussions et une semaine de blocage.

"La grève est terminée et les salariés viennent de reprendre le travail", se félicite Ibrahim Patel, président de la CCIR. Après plusieurs réunions entre la direction des deux entreprises, les salariés de la Somip, la direction du Port et la direction de la DIECCTE, un protocole d'accord a été signé. "L'ancienneté était le dernier point qui bloquait", explique-t-il.

Pour éviter un blocus et un "pourrissement de la situation", souligne Ibrahim Patel, la CCIR a avancé le montant correspondant à l'ancienneté des salariés. "Dès lundi, nous allons saisir notre avocat pour déposer un référé auprès du tribunal. C'est ce dernier qui tranchera pour nous dire vers qui nous retourner pour exiger que la société Endel ou Somip paye le montant de l'ancienneté", ajoute-t-il.

Les employés de la Somip se sont remis au travail immédiatement. Les conteneurs peuvent de nouveau être déchargés sur les quais du Port Est à la Réunion. "On a évité une catastrophe économique", rappelle Ibrahim Patel. Actuellement, trois bateaux attendent d'être déchargés au Port Est.
Samedi 18 Février 2012 - 11:28
Lu 1782 fois




1.Posté par noe2012 le 18/02/2012 12:17
Avec quelques chèques ou quelques promesses et verres de rhum , tout est règlé !!!!

C'est minable ! on achète tout , même les consciences !!!

Le PCR lé bon même' !!!! (jusqu'à quand ?)

2.Posté par sgeg le 18/02/2012 13:21
un épilogue heureux car la paralysie du port est une catastrophe économique pour ce pays affaibli...
que ces salariés aient vu reprendre leur ancienneté me semble 100% juste et conforme au droit.
car un licenciement économique leur aurait ouvert le droit à des indemnités de licenciement , c'était aussi 100% logique...ce qui ne l'aurait pas été fût qu'ils touchent ET les indemnités de licenciement ET que leur ancienneté soit reprise...le beurre + l'argent du beurre...c'est peut-être ce qu'ont voulu faire les
employeurs en tentant de ne payer aucune indemnité ET en ne reprenant pas l'ancienneté ?
quand une partie veut gagner sur tous les tableaux , l'autre partie fait de même et tout se bloque !
et je l'ai déja écrit , la france ( et la réunion puissance 10 ) est affligée de l'un des patronnats les plus cons du monde...c'est un mal de notre société....mais la raison l'a emporté cette fois...ouf !
bravo à toutes les parties prenantes d'avoir su dialoguer !

3.Posté par franci le 18/02/2012 13:26
Les Reunionnais attends les marchandises pour payé à crédit ? est les pauvres, le coeur gros !

les poche vide , est l'esprit avide, courage , vous etes les maîtres à bord encore un peux de patience !

4.Posté par Caton2 le 18/02/2012 15:00
Je trouve que le CCIR a parfaitement joué son rôle, de manière efficace et astucieuse.
Dont acte Monsieur Patel.

5.Posté par Job le 18/02/2012 16:30
CQFD sgeg. Patel s'est montré à la hauteur de son rôle de médiateur dans ce conflit. Il faut maintenant arrêter de jeter de l'huile sur le feu.

6.Posté par COMIC BOY le 18/02/2012 17:37
Non le petit Patel n'a pas évité une catastrophe économique. Patel est une catastrophe économique.

Pour les transporteurs, il a parlé de catastrophe, mais ce sont ses amis élus de la CCI qui sont à l'origine de la catastrophe.
Pour le conflit du PORT, c'est parce que le petit Patel a été tellement nul dans la rédaction de son cahier des charges qu'il y a eu un conflit et la preuve qu'il en est responsable, c'est qu'il accepte de payer.

Quel incapable ce type.

Sa spécialité = éteindre les feux qu'il allume avec l'argent de la CCI.
Bravo !!

7.Posté par MINUS patel le 18/02/2012 17:55
On peut dire que Patel a été à sa hauteur mais seulement parce qu'il est nain et nul.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales