Blog de Pierrot

Fillon a failli être victime d'un accident d'avion

Lundi 29 Septembre 2008 - 16:16

Une dépêche de l'AFP nous apprend que le Falcon 900 qui transportait hier François Fillon a suivi une procédure d'urgence pour éviter de justesse une collision avec un avion de tourisme égaré.
Les passagers du Falcon 900 ont ressenti une accélération, sans conséquence dommageable, au moment de la mise en oeuvre de la procédure d'urgence.

L'avion de tourisme monomoteur de type Cessna se trouvait à la même altitude et en face du Falcon 900 au moment du déclenchement de la procédure d'urgence. Le pilote du Falcon 900 a mis en œuvre une procédure d'évitement d'urgence appelée "Air Prox" pour éviter la collision.
La distance séparant les deux avions au moment où ils se sont croisés est estimée à 60 mètres.
En repensant à l'article précédent sur l'accident de scooter, on est sûr que c'était pas Jean Sarkozy qui était aux commandes du Cessna? lol
Pierrot Dupuy
Lu 935 fois



1.Posté par Sainthil le 29/09/2008 17:28

La vraie question, c'est de savoir s'il est bien judicieux d'utiliser un Falcon pour faire Angers-Paris... Les caisses de l'Etat sont vides, il faut se serrer la ceinture etc. Sans compter l'impact écologique. Ils se foutent vraiment de nous !

2.Posté par Phyllie le 29/09/2008 19:07

Au lieu d’ouvrir le bouquin de procédure le pilote aurait peut être mieux fait de tirer sur le manche.
Mais que fait le contrôle aérien ?
Mercredi en conseil des ministres il va y avoir des mises en congé…
Souvenez-vous de l’affaire Christian Clavier, 10 pékins sur la pelouse, et hop le responsable des forces de police remercié.

3.Posté par Volatile le 29/09/2008 20:06

L'airprox n'est pas une "procédure d'évitement d'urgence" mais un rapport d'incident, effectué par le pilote qui s'en estime victime, et qui déclenche une enquête. Le brillant journaliste de l'AFP auteur de la dépêche a voulu utiliser des mots compliqués, mais il ne l'a pas fait à bon escient. Thierry Vigoureux, du Figaro, a écrit un article de bien meilleure qualité :http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2008/09/29/01016-20080929ARTFIG00505-l-avion-du-premier-ministre-evite-une-collision-.php

4.Posté par Basile le 30/09/2008 09:58

De toute façon, c'est tout notre gouvernement qui va bientôt se crasher ! Droit dans le mur !

5.Posté par PSHLepret le 30/09/2008 19:42

kossa y veut dire FAL dans le nom de l'avion?

6.Posté par andremctp le 30/09/2008 22:30

Et si c'était un suicide raté, comme il est suggéré dans les guignols de l'info ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter