Economie

Filière canne : Elie Hoarau demande le soutien des collectivités


Dans un courrier adressé à Didier Robert, président du conseil Régional, Elie Hoarau, demande aux collectivités un soutien à la filière canne sucre.
 
Le conseiller régional indique notamment : "Suite aux visites respectives récentes de Madame la Ministre des Outre-mer et de madame la Commissaire européenne à la politique régionale, il apparaît désormais clairement qu’aucune réponse positive venant de Bruxelles ne pourra intervenir avant la fin de la prochaine campagne sucrière qui s’ouvre dans 2 mois."

Pour Elie Hoarau, "la situation d’incertitude est donc à son paroxysme, les planteurs et les usiniers ne disposant d’aucune garantie au delà de 2017, et les discussions sur la convention canne étant bloquées". 

Le conseiller régional demande à ce que "la Région, le Département et les communes apportent conjointement leur garantie financière concernant les 38 millions", dans l‘attente de la validation par Bruxelles. La Région et le Département "apporteraient chacun 15 millions d'euros et les 24 communes apporteraient solidairement leur garantie à hauteur des 8 millions restants", suggère Elie Hoarau.

 

Lundi 11 Mai 2015 - 16:23
.
Lu 881 fois




1.Posté par pfff le 11/05/2015 21:42
be voyons facile de faire semblant de s'intéresser au combat pour la canne, vous pensez récupérer les lauriers? avant vous ne pouviez pas le faire?

2.Posté par GIRONDIN le 11/05/2015 22:16 (depuis mobile)
Cela fait un moment que les communistes parlent de ce problème,sans que cela n''intéresse grand monde.Certains (politique) ne voulant la patate chaude et les autres occupés à réclamer subventions, dégrèvement.Faudra bien se poser les bonnes questions!

3.Posté par JORI le 11/05/2015 23:20
Quand E.Hoarau dit :""la Région, le Département et les communes apportent conjointement leur garantie financière", je suppose qu'il parle des élus et de leurs indemnités!!!.

4.Posté par Zeb BULO le 12/05/2015 00:15
Ôtez-moi d'un doute. La filière canne n'est pas une filière nationalisée. Quelle obligation auraient Les conseils régional et départemental à mettre la main à la poche ?
Les planteurs au lieu de réfléchir à comment quémander des aides auprès de l'État et autre devraient plutôt se bouger le cul pour bosser.

5.Posté par Il marche sur la tête le 12/05/2015 11:31
La situation d'incertitude est dû à une politique d'immobilisme de la part du gouvernement.
Mr le conseiller vous soutenez le fit qu'il devrait avoir un soutien financier des collectivités locales de la Réunion, de la commune à la région, comment faire alors que dans le même temps il y a un baisse des dotations de l'Etat vers ces mêmes collectivités ?

6.Posté par JORI le 12/05/2015 11:33
4.Posté par Zeb BULO le 12/05/2015 00:15
"La filière canne n'est pas une filière nationalisée", hélas si. C'est la culture la plus subventionnée au monde ce qui fait du kg de sucre qu'il est plus cher que l'or et qui fait de ses planteurs des fonctionnaires de l'Etat.

7.Posté par Une filière canne en mal être le 12/05/2015 12:05
Que fait le gouvernement ? À la visite de Hollande sur notre île, il s'était engagé à faire le nécessaire auprès de l'Europe.

La commissaire européenne nous a affirmé qu'aucune requête n'avait été faite en ce sens !

8.Posté par bertrand le 12/05/2015 12:35
Il se reveille bien tard ce Hoarau, depuis le temps qu'il fait de la politique , ce n'est qu'à l'aube des régionales qu'il se montre. Moi j'appelle ca de la récupération.

9.Posté par mdr le 12/05/2015 16:07
Il n'appartient pas aux collectivités départementales et régionales d'intervenir mais bien à l'Etat. Après pour Elie Hoarau c'est tellement facile à l'aube des régionales de rabbattre le BB à droite alos que le gouvernement est habilité à le faire! pour rappel c'est VOTRE gouvernement qui ne fout rien !

10.Posté par Michel le 13/05/2015 16:56
Subventionner Tereos et les gros planteurs avec l'argent public... ça, pour Vergès et Hoarau, c'est de la vraie politique communiste !

Qu'attendent-ils d'une telle prise de position ? Que Tereos finance la prochaine campagne électorale du parti ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales