Département de La Réunion

Fête de la Nature édition 2017 : les super pouvoirs de la nature


Fête de la Nature édition 2017 : les super pouvoirs de la nature
Tels des personnages célèbres de comix, des bandes dessinées américaines, la nature fourmille de héros prêts à tout pour défendre le règne végétal. De la plante aux propriétés thérapeutiques, aux arbres qui captent l’eau des nuages, autant de mystère presque révélé dans le cadre de la Fête de la nature du 10 au 14 mai 2017. Une 11ème édition qui pourrait en étonner plus d’un.
 
32 Super pouvoirs de la Nature au travers de 78 animations pédagogiques gratuites, sur 25 sites répartis aux quatre coins de l’île !
La Réunion, une île naît d’un super pouvoir, celui du volcan. Sur une roche volcanique sortie des mers il y a des millions d’années, de la végétation s’est installée. Une végétation qui a donné naissance à des forêts qui ont produit des espèces endémiques uniques. Du battant des lames au sommet des montagnes, l’île regorge de trésors désormais inscrits au patrimoine Mondial de l’Humanité. La Fête de la Nature à laquelle vous invitent le Département et ses partenaires, est l’occasion de replonger dans toute cette beauté.
 
A l’Est dans la forêt de Dioré, le lézard vert des hauts possède un super pouvoir, celui de ne pas cligner des yeux. C’est pourquoi, il utilise sa langue pour les nettoyer et les humidifier. A Saint-Benoît, dans la forêt de Sainte-Marguerite, le Pandanus Montanus a le super pouvoir de s’ancrer sur des sols peu profonds et continuellement gorgés d’eau. Autre super pouvoir qui a permis à la forêt de Bois Blanc de se régénérer, la colonisation des laves. Une capacité à renaître de ses cendres tel un phénix, qui reste un vrai mystère. La puissance de la nature qui veut vivre. Dans la forêt de Bélouve, c’est l’homme qui a aidé la nature à acquérir un super pouvoir, celui de l’accessibilité pour tous. La nature généreuse une fois de plus, permet aux visiteurs à mobilité réduite de pénétrer une forêt luxuriante, celle de la Tamarinaie, l’Acacia haterophylla symbole de La Réunion.
 
Dans l’Ouest, les découvertes sont toutes aussi impressionnantes. Sous l’eau, le récif corallien, composé de petits animaux, réalise des constructions visibles de l’espace. Des coraux précieux qui constituent l’essence même de l’écosystème du récif corallien.
 
Si vous vous rendez dans le Sud, vous découvrirez des curiosités surprenantes. Ainsi, les "habitants" de la forêt de Bois Blanc aux Makes à Saint-Louis échangent entre eux des informations proches du langage humain. La nature qui se parle à elle-même à travers une communication sensorielle, visuelle, odorante et parfois vocale.
 
La nature une fois de plus nous montre que l’essentiel est là, dans ces Espaces Naturels Sensibles disséminés sur toute l’île. Grâce au travail remarquable des associations et des partenaires incontournables du Département, ces sites offrent des découvertes, des expériences uniques.
 
La Fête de la Nature, c’est aussi l’occasion de montrer la préservation de ces milieux, une volonté de la collectivité, celle de transmettre ces trésors aux générations futures.
 

Des animations sont prévues sur les différents sites, tout le programme sera à retrouver prochainement sur notre site web institutionnel et sur notre site dédié à la Nature:  www.cg974.fr/nature


 

Jeudi 20 Avril 2017 - 13:37
Lu 260 fois



Dans la même rubrique :
< >