Politique

Fermeture de la SIB : Nassimah Dindar demande au préfet d'agir

La présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, réagit à l'annonce de la liquidation de la SIB, basée au Port. Dans un communiqué, Nassimah Dindar demande au préfet de la Réunion "d’étudier, en lien avec les salariés de l’entreprise, toutes les possibilités de continuité ou de reprise de l’activité"


Fermeture de la SIB : Nassimah Dindar demande au préfet d'agir
"La Société Industrielle de Bourbon, filiale portoise du groupe Colgate-Palmolive, est sur le point d’être liquidée par sa maison-mère. 32 emplois sont en jeu.

En France métropolitaine, le Ministère du Redressement Productif se mobilise dès qu’une entreprise est menacée de fermeture, comme on le voit actuellement pour l’entreprise Mory-Ducros. Nassimah Dindar, Présidente du Conseil Général, demande au Préfet "d’étudier, en lien avec les salariés de l’entreprise, toutes les possibilités de continuité ou de reprise de l’activité".

 "Nous ne pouvons pas laisser mourir notre industrie, déjà fragile et qui a fait la preuve de son savoir-faire", commente la Présidente du Conseil Général. "Tout doit être mis en œuvre pour sauver l’outil et les emplois, tout comme cela est fait sur le territoire national", continue Nassimah Dindar.

"Avec 30% de chômage et 42 % de la population vivant déjà sous le seuil de pauvreté, La Réunion mérite, pour le moins, d’être traitée avec les mêmes égards et les mêmes efforts que les régions métropolitaines" conclut-elle.

Nassimah Dindar,
Présidente du Conseil général
Samedi 23 Novembre 2013 - 17:50
Lu 1706 fois




1.Posté par Mwa la pa di le 23/11/2013 18:41
C'est bien de l'ARAST qu'elle parle ? 1200 emplois....

2.Posté par jean le 23/11/2013 18:44
c'est pas le rôle d'un préfet.

3.Posté par kaboum le 23/11/2013 19:17 (depuis mobile)
Elle s adresse a la mauvaise personne.
Le prefet est trop occupe a assurer la securite des cinq cols blancs de chez colgate palmolive venus pour fermer la boite.

4.Posté par pseudo jetable le 23/11/2013 19:21 (depuis mobile)
Et dire que celle la elle a viré plus de 1200 sans prendre de gant. Du gros foutage de gueule a quelques encablures des élections.elle veut exister sur la misère du monde.

5.Posté par Arastafari... le 23/11/2013 19:34
34 emplois c'est au préfet d'agir... madame vous êtes, avec vos DGA toujours en place, votre consultant Atectam, vos conseillers, responsables de la liquidation de 1200 emplois. Et inutile de reparler de la faute des dirigeants, plus personne ne vous croit depuis le rapport de la chambre régionale des comptes. Plus personne ne vous croit car à chaque fois que vous êtes incriminée vous dîtes que vous allez porter plainte contre les ex dirigeants et ça fera 4 ans dans 4 jours que cette association a été liquidée. Plus personne ne vous croit car vous avez embauché l'un des directeurs de l'association pour organiser l'aide à domicile dans votre GIPSAP, au fait combien coûte ce machin depuis le début et quel est son bilan. Plus personne ne vous croit depuis que l'on sait que vous avez voulu voter une subvention de 1 million pour Korbey d'or.
Toute La Réunion a vu le documentaire sur l'ARAST et comment vous avez traité ces femmes et hommes qui voulait juste se faire entendre. Toute La Réunion devrait savoir combien coûte une heure d'aide pour les personnes âgées aujourd'hui par rapport à ce qui était payé à l'ARAST...
Pauvre Victoria d'hériter d'un tel boulet...

6.Posté par Lastic le 23/11/2013 20:01 (depuis mobile)
Mme DINDAR il me semble que vous êtes aux "manettes" du départements si notre situation est si catastrophique ne vous sentez vous pas un petit peu responsable ?

7.Posté par Lastic le 23/11/2013 20:26 (depuis mobile)
Pour continuer le post 4 :

Allez goûte !

8.Posté par Moussajee le 24/11/2013 03:13 (depuis mobile)
Que dire lorsque les PME réunionnaises qui gênent les monopoles en place sont mis à la porte par les banques ? La concurrence est complètement FAUSSÉE ici !

9.Posté par Sheitan le 24/11/2013 04:48
Déjà explique a nous comment out directeur de cabinet qui n'est plus un élu du conseil,général est toujours président du CNARM avec conseil d'administration tous les mois à Paris? Ensuite explique a nous comment out même directeur de cabinet, le tout petit dard, va dire à l’électorat que l'équipe de Gilbert Annette n'a pas bien travaillé pendant son mandat, alors qu'il était dans l'équipe, n'a jamais voté contre un seul projet et a pris, tous les mois pendant les 5 ans et demi qui viennent de passer, soit pendant 64 mois, ses indemnités de la mairie et de la Cinor, sans oublier le conseil général...
Ensuite explique a nous comment ou par dire il faut vote pour la reine mère Victoria, alors que depuis pratiquement 10 ans ou dit que lu lé incompétent?
Enfin, dit a nous comment après avoir pris une bonne leçon avec Ericka, plus de 10% d'écart, sans Le Chaudron et La Bretagne, zot l'équipe mangé cochon y peut prétendre gagne z'élections. Surtout après avoir déjà fait la preuve de zot incompétences pendant 7 ans.

10.Posté par Max BANON le 24/11/2013 06:54
Organisons ensemble une résistance sociale!
La fermeture brutale de cette entreprise est inacceptable ni sur la forme ni sur le fond.
C'est l'exemple concret de la main mise des multinationales sur l'appareil productif de LA REUNION,c'est presque vrai dans tous les secteurs d'activité : agroalimentaire,btp,automobile,banques,agriculture ......
Plus que jamais nous devons tous ensemble organiser une chaine de solidarité dans la lutte avec les salariés de la SIB pour revendiquer la continuité des activtés et le maintien des emplois dans cette entreprise.
La CGTR y prendra sa place dans ce combat,toutes les bonnes volontés seront les bienvenus à condition de ne pas utiliser la souffrance de ces travailleurs à des fins politiciennes ou personnelles.
Le manifestation du 29 NOVEMBRE 2013 à ST DENIS est l'occasion de dire haut et fort ça suffit !
non à la dictature des financiers.
Sauver cette entreprise c'est possible ! imposer une autre politique créateur d'emplois à LA REUNION c'est possible ! une autre répartition des richesses c'est possible ! avec un rapport de force à la hauteur de l'enjeu.
Il n'y a que les combats que l'on menent pas qui sont perdu d'avance !
Max BANON

11.Posté par benoît le 24/11/2013 07:53
VOUS AVEZ MIS A LA PORTE 1200 PERSONNES ET VOUS VENEZ DEFENDRE 34 PERSONNES
MAIS VOUS SORTEZ D'OU MADAME?
VOUS ETES DE NE PAS VOULOIR VOUS PRESENTER AILLEURS DE LA REUNION POUR QUE L'ON NE VOUS VOIT PLUS
AU FAIT BIZARRE QUE L'ON AI PAS ENTENDU VOTRE COLISTIER FINANCIER TITI LE SAUVEUR
IL FAUT QUE VOUS ARRETIEZ LA POLITIQUE


12.Posté par lasco de gamma le 24/11/2013 08:04
Madame DINDAR se mobilise enfin pour sauver les emplois de l'ARAST????

13.Posté par alex le 24/11/2013 10:18
A la CGTR: demande à tous les capitalistes qui composent cette organisation (surtout le sommet de cette organisation et celle du PCR) de reprendre la boite; avec tout les millions amassés depuis 50ans, une petite quête pour vos camarades dans le besoin serait la bienvenue. Zut, je me suis trompé: surtout pas avec votre argent, faisons-le avec celui des autres, c'est plus facile!

14.Posté par La météo des élections le 24/11/2013 10:28
Des élections bientôt dîtes vous ?
Nous l'avions bien compris
Une activité médiatique au bord de l'implosion au conseil général
Avis de tempête annoncé
Voilà Mme Dindar sur tous les fronts à tourner les voiles du bateau CG dans tous les sens
Continuez encore Mme Dindar, après les municipales y aura les régionales, les cantonales ...
On vous verra encore à accueillir les personnes âgées, les enfants, les handicapés, les ...
Qu'avez vous fait pour les personnes âgées en coulant l'arast ? Qu'avez vous fait pour nos enfants en mettant le couteau sous la gorge des associations de petite enfance ? Que faites vous pour les familles ?

15.Posté par changement dère le 24/11/2013 11:00
Sir Banon,

de quoi parler vous, vous ne refléter pas des valeurs sincères de syndicaliste, vous n'êtes intéresser que par le pouvoir et la notoriété!

De quoi le 29 Novembre encore des cacahuètes grillés pour ne rien gagnés, vous n’êtes même pas capable de faire maintenir le RSTA et le COSPAR en sera autant , aucune productivité d'esprit, aucun combat censée puisque la bouche lé trop gommé gâteau zot la gave a zot en parmi

Messires, il est temps de partir et faire preuve de bon sens la vie n'est pas éternelle, la vie des salariés qui souffrent tout les jours non plus, laisser a ceux qui veulent réellement se battre de toute leurs forces pour nos frères les moyens de le faire. DIEU VERRA VOTRE GESTE

Vous avez de bon langage hypocrite mais cela suffit nous vous connaissons trop, assez de ces figures de pains qui ne cesse de ternir l'image du syndicat.

Des combats juste et des personnes vrais j’espère reprendrons ou créerons le syndicat d'une nouvelle ère pour que demain le respect de l’être HUMAIN et de ces acquis soit porter haut et fort.

Salariés de la SIB nous sommes avec vous, salariés de CITROEN nous sommes avec vous et tout les autres qui ne peuvent s'exprimer nous somme avec vous dans votre combat pour le respect de l'êtres HUMAIN.

al libertade

16.Posté par ben la koué le 24/11/2013 12:00
... la presse locale devrait nous informer d'avantage ( et non pas seulemnent quelques lignes içi ou là ) sur ce qui se passe sur le plan économique en Europe ... elle devrait aussi organiser des débats télévisés sur ces même thèmes ... histoire de changer un peu du '' komméraz lakour audio visuel '' que tout le monde connait ....
... ça serait enrichissant pour tout le monde ....
... Pierrot ... fais remonter l'infos ... '' nou la vrémen besoin '' .....

17.Posté par kersauson de (P.) le 24/11/2013 13:38
c est bien elle qui a mis fin au boulot de 1200 personnes ds aide sociale
elle se fout de qui cte vioc
qu elle aille laver ses kilottes devant les cameras comme l autre fois !

18.Posté par Best le 24/11/2013 17:26
Il faut demander au représentant du gouvernement d'agir mais aussi aux députés Réunionnais.
Etonnant que les parlementaires de gauche- ceux qui se sont mobilisés pour G. Hoarau de Réunion 1ere- ne se soient pas encore manifestés? Malgré la chaleur on pourrait se mobiliser derrière les "bonnets roses" et mouiller la chemise pour sauver 32 emplois de la SIB et non 1 emploi de R1ère. Et vous serez tous "1èrs"!!!

19.Posté par MUSSARD le 24/11/2013 18:04
mme dindar, occupez vous de votre personnel qui souffre au lieu de la SIB
au CG, c'est le bordel , vous meme savez car vous avez vu l'article concernant les insultes d'un directeur de la vie éducative envers son personnel , aucun respect pour les gens, personne n'a droit à la parole c'est ça un directeur pour l'éducation. alors balayez devant votre porte avant de défendre les autres défendez vos agent qui souffre et qui se mettent en arrêt de maladie jusqu'à quand ceal va continuer faudra t"il que cela dégénère pour que vous protégiez vos agents.
halte svp après vous pourrez vous occuper des autres entreprises

20.Posté par arrete le 24/11/2013 18:12
ral le bol défends oute personnel d'abord
nana un bon peu y souffre a cause ban directeur incompetant pourquoi ou ouvre pas oute yeux y sera mieux comme toute oute personnel y pete un cable regarde la quantié zarret maladie y nana surtout dans service l'éducation.

21.Posté par J CADET le 24/11/2013 18:28
Bravo Mme Dindar. Le redressement productif, ce n'est pas que pour la Métropole. Nous sommes Français comme les autres !
Et pour l'ARAST, mesdames et messieurs les beaux parleurs : rien à voir. Ces dirigeants s'engraissaient sur le dos de nos impôts, il fallait y mettre un terme. Et combien des 1200 ex-Arast sont encore au chômage ? Une poignée à peine. Donc critiquez bien, et ne venez pas vous plaindre alors que les élus ne font rien !

22.Posté par John Galt le 24/11/2013 19:17
de quoi je me mêle ,plutôt que s'occuper des entreprises privés Nassimah Dindar ferait bien mieux de faire en sorte que les Musées que le conseil général à en gestion puissent rester ouvert les weekend et jours fériés et faire en sorte d’installer des toilettes au volcan POUR LES TOURISTES ça c'est le rôle du conseil général pas le populisme façon Dindar

23.Posté par Sheitan @ JCADET le 24/11/2013 23:32
Plusieurs centaines des ex ARAST sont toujours au chômage et ne sont plus indemnisés, les autres ont perdu beaucoup d'avantages. Le métier de technicienne de l'intervention sociale et familiale n'existe pratiquement plus dans notre département. Quand aux dirigeants, votre mauvaise foi est affligeante, mais bon, comme vous êtes en service commandé c'est normal, s'ils étaient fautifs, comment la puissante présidente du CG n'a toujours pas porté sa plainte???
Aujourd'hui une autre association spécialisée dans l'assistance éducative en milieu ouvert est en train de connaître le même sort, toujours avec le même mode opératoire : le conseil général refuse de payer le juste prix des prestations, refuse des dépenses obligatoires (comme le commissaire aux comptes...) et après discrédite les dirigeants...
J CADET rouv out zyeux.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales