Faits-divers

Favoritisme dans un marché public: Claude Hoarau devant la cour d'appel


Claude Hoarau, ancien maire de Saint-Louis, est devant la cour d'appel ce jeudi. Il conteste la décision du tribunal correctionnel de Saint-Denis prononcée le 30 janvier : six mois de prison avec sursis et 20.000 euros d'amende pour délit de favoritisme concernant le marché public.

C'est en septembre 2008 que le maire de l'époque aurait attribué certains marchés à des fins personnelles qui impliquaient aussi Julien Papy, également devant la cour d'appel aujourd'hui, condamné de son côté à 6 mois avec sursis et 10 000 euros d’amende en première instance.

Claude Hoarau, représenté par Me Georges-André Hoarau et Julien Papy, avec son avocat Me Normane Omarjee, se retrouvent donc devant la cour d'appel et souhaitent voir la condamnation réduite.
Jeudi 4 Décembre 2014 - 10:17
.
Lu 774 fois




1.Posté par Roger le 04/12/2014 12:18
La plupart des élus de la Réunion touchent des sous tables sur les marchés public - l'urbanisme les Associations, la justice doit être trés sévère en vérifiant leurs patrimoines et ceux de leurs proches .
Ces patrimoines commencent depuis la Réunion jusqu’à l'internationale .

2.Posté par polo974 le 04/12/2014 13:08
"""... condamné de son côté à 6 mois avec sursis et 10 000 euros d’amende en première instance.

Claude Hoarau, représenté par Me Georges-André Hoarau et Julien Papy, avec son avocat Me Normane Omarjee, se retrouvent donc devant la cour d'appel et souhaitent voir la condamnation réduite.
"""
Ok pour réduire, on enlève juste les mots "avec sursis" à la condamnation initiale...

3.Posté par biloute le 05/12/2014 08:30
Enferme un coup bouge là dont!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales