Santé

Faut-il craindre une hausse des cas importés de dengue à cause de la Coupe du monde?


Faut-il craindre une hausse des cas importés de dengue à cause de la Coupe du monde?
Des milliers de touristes s'apprêtent à fouler le sol brésilien à l'occasion de la Coupe du monde qui débute ce 12 juin. Tous ces voyageurs peuvent potentiellement favoriser la circulation de la dengue qui sévit actuellement au Brésil. Si d'autres pays dans le monde sont également victimes de la dengue, le Brésil est le plus touché de la planète avec 7 millions de cas répertoriés ces 13 dernières années. De quoi mettre en veille chercheurs et acteurs de la veille sanitaire...

Faut-il alors s'inquiéter d'une hausse des cas importés à la Réunion du fait du déplacement de Réunionnais au Brésil pendant la période de la Coupe du monde? A la Cire Océan Indien, on tempère. Pour Laurent Filleul, responsable de la Cellule interrégionale d'épidémiologie (Cire) Réunion-Mayotte, "le risque sera effectivement augmenté mais il ne sera pas majeur pour nous".

Le risque d'augmentation des cas importés, s'il est réel, ne fait que s'ajouter, pour la Cire O.I, à d'autres risques géographiquement identifiés comme Mayotte ou encore les Antilles pour lesquels le service de lutte antivectorielle reste en alerte.

L'occasion tout de même de rappeler aux voyageurs les bons gestes pour éviter de contracter la dengue. Sur place, il est important de diminuer le risque de piqures de moustique par l'utilisation de répulsifs et de favoriser le port de vêtements longs, amples et clairs.

Il est également important de ne pas oublier les gestes préventifs une fois de retour à la maison. "Malgré ces précautions, on peut se faire piquer et revenir avec la dengue sans le savoir. Au retour, il faut encore se protéger contre les piqures de moustiques pour éviter le transfert du virus", explique Laurent Filleul.

Fièvre, douleurs articulaires ou musculaires,… sont les symptômes qui doivent alerter et inciter à se rendre chez son médecin. La dengue se manifeste deux à sept jours après la piqure infectieuse.
Vendredi 6 Juin 2014 - 14:48
MR
Lu 602 fois




1.Posté par noe le 06/06/2014 15:53
Vivement un bon vaccin !

2.Posté par polo974 le 13/06/2014 10:49
question à 2 sous:
quand on quitte la Réunion pour la métropole , on a droit à un démoustiquage dans l'avion.
ça semble normal...
quand on quitte la métropole pour la Réunion, rien
alors qu'il est avéré qu'il y a des cas de dengue de chik et autres en métropole (le pire serait un retour du paludisme).
que fait l'ARS ? ? ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales