Economie

Faut-il avoir peur de la viande de boeuf produite localement ?

Il y a d’un côté la Chambre d’agriculture, la Sicalait et la SicaRévia dont le souci premier est de maintenir le niveau de production locale de lait et de viande. Il y a de l’autre des éleveurs qui assistent impuissants à l’hécatombe de leurs troupeaux malades. Qui dit la vérité ?


Dimanche lors de son point presse dominical, le président de la Chambre d’agriculture Jean-Yves Minatchy avait déclaré, aux côtés de la SicaRévia “que la grande distribution privilégie l’importation de la viande bovine alors qu’il y a à La Réunion un produit de qualité”.

Hier sur Radio Freedom alors que des éleveurs manifestaient à la Chambre verte, un responsable de la SicaRévia réitérait cette position. Cette nécessité de communication pour éviter que s’installe la psychose sur la qualité nutritive et sanitaire de la viande bovine locale, soulève au moins deux interrogations.

La première, c’est la fragilité de la filière en proie à des batailles de procédures et d’interprétation de rapports effectués sur les différentes maladies des bêtes contaminées importées de métropole depuis 2003.

La seconde, c’est la réelle qualité nutritive et sanitaire des vaches, de leur lait et de leur viande. Sur ce sujet, il y a deux positions bien tranchées. La bataille des experts, des rapports épidémiologiques et de leur interprétation a servi surtout à préserver la filière.

Aujourd’hui, les éleveurs qui ont tout perdu, tiennent le discours suivant : “Quitte à mourir, autant que ce soit avec dignité et en protégeant la santé de nos enfants”. Daniel Bègue et les adhérents l’ADEFA (Association des éleveurs de La Réunion) veulent que “toute la vérité soit dévoilée sur ce qui passe dans l’île depuis 2003” et sur la qualité de la viande produite localement et vendue aux Réunionnais.

Si ces éleveurs, la plupart en faillite, prouvent leurs dires, la Chambre d’agriculture, la Sicalait et la SicaRévia, ont d’autres soucis à se faire. Hier, le président Minatchy a proposé une piste de travail.

“Nous sommes prêts à intégrer le Comité stratégique laitier pour trouver une solution aux problèmes des éleveurs victimes de l’IBR et qui n’ont plus du tout de trésorerie”. Et pour le patron de la Chambre verte, rien ne permet de dire que la viande locale soit impropre à la consommation.

C’est sur la vidéo.
Mercredi 29 Juillet 2009 - 07:36
Jismy Ramoudou
Lu 1559 fois




1.Posté par thierry le 29/07/2009 10:01
boeuf pays = de la carne, cher en plus !

Il faut vraiment un politicien chauvin comme minatchy pour oser nommer ça un produit de qualité...

vive le boeuf bostwana élevé en liberté sans compléments ni antibiotiques !

2.Posté par pimanzoizo le 29/07/2009 11:14
si c est la photo d un boeuf pays, ya de quoi avoir peur, non ?

3.Posté par odile le 29/07/2009 11:15
il paraitrait que cela fait longtemps qu'on essaie de cacher que le bœuf pays est malade et que certains éleveurs le seraient aussi! ça donnent envie!

4.Posté par bin-oui le 29/07/2009 13:36
c'est curieux qu'aucun organisme n'attaque le minatchy en diffamation!
bin oui, le bœuf étranger est très très très malsain, il réclame l'interdiction de l'importation,.
le bœuf pays très très très sain et bon mais, il nous cache que ces bœufs sont porteurs de beaucoup de maladie transmissible à l'homme, il y a deux fois plus de mortalité qu'en France
5 tonnes d'animaux de consommations humaines mort par semaine à la Réunion ,
En France en cas de maladie , il y a abattage systématique, ici, les bœufs malades sont envoyé à l'abattoir

Mais comment, sachant ces animaux malades , les consommateurs en achètent encore

Bœuf péi oté!!!!!!!!!!! même avec un bout do bois mi touche pas

5.Posté par Ben non le 29/07/2009 18:07
Reflechissez avant d'écrire n'importe quoi .La grande majorité de ces éleveurs en difficulté sont des éleveurs laitiers .Les vaches laitieres finissent leur vie en vache de réforme , malade ou pas et sont utilisées dans l'industrie agroalimentaire , pour les sauces à la viande par exemple , les steacks hachés surgelés etc..et c'est comme çà dans tous les pays ou presque .
Lorsque vous achetez un steack chez votre boucher , évidemment il vient pas d'une vache laitiére (c'est inmangeable ) mais d'une race à viande , çà n'a rien à voir et c'est pas les mêmes éleveurs ni élevages . La surmortalité observée est dommageable pour les éleveurs concernés mais n'a aucune incidence sur la qualité du steak que vous retrouvez dans votre assiette .

6.Posté par Fabrice le 29/07/2009 21:02
A monsieur "Ben non".
Est-ce que vous savez exactement l'état sanitaire de l'élevage à la Réunion, actuellement ?

Est-ce que vous savez ce que vous mangez ?

Si vous souhaitez vous informer et voir les choses de plus prêt, voici l'adresse du blog de l'ADEFAR (association des agricuteurs qui mènent ce combat) : www.dilaverite.unblog.fr
Consultez le, contacter les personnes responsables de l'ADEFAR (coordonnées sur le blog). Je pense qu'elles se feront un plaisir de vous informer.
Avant de déclarer ces "évidences", il est toujours intéressant de savoir de quoi on parle !!!
N'hésitez pas ...
De plus, si les vaches laitières sont malades, que pensez-vous du lait qu'elles produisent ?

7.Posté par david le 29/07/2009 22:05
C'est possible d'avoir la même vidéo avec les sous titres ?

8.Posté par bin-oui le 29/07/2009 23:51


Un éleveur à la télé a dit!, çà me suffit, il doit savoir de quoi il parle.

On bouffe ce que les producteurs et revendeurs évitent de manger, mais on a pas le choix, mais est-ce une raison pour ne pas le dire ?????????,,

Tu sais qu'il n'y a pas si longtemps qu'on a abattu tout un élevage de poulet à la Ravine creuse?
tu as vu ou entendu quelques choses dans la presse ?

5 tonnes d'animaux morts par semaine, c'est énorme, combien de pas encore mort, ( malade qui finirai dans l'assiette)???????????,

la vache laitière réformée fini dans l'assiette! que çà te plaise ou non!
le minatchy a bien braillé que seule le Viande Péi était la seule qui était propre à la consommation!
çà se trouve que lui, il mange le taureau du botswana en cachette!!!!!!!!!!!!!

je comprends l'agriculteur qui est en difficulté, mais si çà allait bien pour lui, il n'aurait jamais partagé,

à chacun son bizness!!!!!!!!!!!

9.Posté par jean le 08/10/2015 23:14
on a retrouvé un cas d esb dans les annees 2010 au canada et en filande. je crois ue c est le moment de devenir vegetalien, de remplacer les proteines animale par les proteines vegetales comme le font les rastas

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales