Social

Fauchés, les étudiants mahorais de l'IRTS sont sans nouvelles de leur Conseil général


Fauchés, les étudiants mahorais de l'IRTS sont sans nouvelles de leur Conseil général
Des étudiants mahorais de l'Institut Régional du Travail Social de la Réunion (IRTS) sont actuellement en pleine détresse, comme nous le rapporte Mayotte 1ère.  

Envoyés dans notre département par le Conseil départemental de Mayotte pour suivre des formations de travailleurs sociaux, ces derniers n'ont pas obtenu le moindre frais d'installation.

Pour subvenir à leurs besoins, ils ont dû puiser dans leurs maigres économies, et se retrouvent actuellement sans aucun moyen de subsistance.

"Leur contact au conseil départemental, ces derniers jours, est aux abonnés absents", écrit Mayotte 1ère.
Jeudi 1 Octobre 2015 - 08:26
.
Lu 1606 fois




1.Posté par fred le 01/10/2015 11:13
Avec Mme DINDAR ils seront protégés c'est sur!!!surtout avec notre pognon.
Ils retournent dans leur DEPARTEMENT pour tirer l’affaire au clair auprès de leur conseil général
car à la vue du dossier ça être nous qui seront les baiz...dans l'affaire !!!!

2.Posté par Bruuuh! le 01/10/2015 13:22 (depuis mobile)
Bah ? Pas de continuité territoriale pour ces Francais ?

3.Posté par Interlude le 01/10/2015 14:22
Mme Dindar vit dans sa bulle et bien entendu à l’abri de toutes les tracasseries que nous
rencontrons tous les jours. Je doute fort qu'elle ne soit au courant de l'actualité, notamment celle concernant les faits divers relatés quotidiennement par les médias. Je doute fort qu'elle ne sache que cela est le résultat d'implantations, sauvages et massives, tout azimut de logements sociaux. De fait, pourquoi ne s'attacherait-elle pas à ce que cet institut sensé préparer aux métiers du social soit construit à Mayotte ! En revanche, si elle veut y aller, qu'elle le fasse !... mais qu'elle arrête de nous abreuver de mixité, de vivre ensemble, de fraternité, etc.

4.Posté par Ben voyons le 01/10/2015 16:14
Allé rode la monnaie à mayotte !!

5.Posté par Zbob le 01/10/2015 19:29
Le contact du conseil départemental ( si c'est le même type qu'autrefois , lorsque , travaillant dans l'éducation nationale , j'ai dû le contacter car les élèves Mahorais de mon lycée n'avaient pas reçu leur bourse de la collectivité territoriale ) est souvent un branleurs , dey tâche à la Réunion. Par ses copains de là-bas . Il en profite , ne fait aucun boulot, est souvent absent.
A l'époque, j'avais même du contacter le rectorat de Mayotte qui avait levé le lièvre .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales