Social

Faible mobilisation contre la réforme des retraites

La mobilisation du 2 octobre, sur le front de mer de Saint-Paul, a été un peu décevante pour les syndicats. Environ 500 personnes se sont mobilisées à l'appel de l'intersyndical en ce jour de manifestation nationale contre la réforme des retraites.


Faible mobilisation contre la réforme des retraites







500 personnes se sont déplacées pour écouter les discours de l'intersyndical. Un kabar a été organisé à l'occasion, en cette journée de mobilisation nationale contre la réforme des retraites sur le boulodrome de Saint-Paul.

"Le kabar était un choix de l'intersyndicale, nous avons peser le pour et le contre d'une manifestation. Faire un kabar en face de la mer aurait du être un grand succès. Il y a du monde, mais on aurait pu faire mieux. Les salariés du secteur privé ne sont pas ou très peu mobilisés" déclare Jean-Pierre Rivière, secrétaire départemental de la CFDT.

La mobilisation n'a pas été au rendez-vous, pour les leaders de l'intersyndical, pour ce kabar pourtant organisé un samedi. Ce kabar n'était pas choisi au hasard en ce jour anniversaire du classement du maloya au patrimoine immatériel de l'Unesco.

Ce jour doit-être un tremplin pour le 12 octobre

Même discours pour Yvan Hoarau, CGTR, "Ce kabar est le fruit de plusieurs discussions et réunions entre l'ensemble des syndicats de l'île. Nous voulons que ce jour soit un tremplin pour que le 12 octobre prochain, la manifestation soit importante".

L'ensemble des leaders syndicaux se sont exprimés un par un sur le podium pour dénoncer unanimement cette réforme des retraites "qui va profondément bouleverser nos modes de vies, et plus particulièrement les femmes et les jeunes déjà touchés par le contexte économique. Une réforme qui marquera, brutalement et en profondeur, des générations de retraités". Plusieurs hommes et femmes politiques s'étaient déplacés pour soutenir cette mobilisation, notamment Huguette Bello, député maire de Saint-Paul, Paul Vergès, conseiller régional, Elie Hoarau, député européen, ...

Le prochain rendez-vous contre la réforme des retraites sera le 12 octobre prochain, avec des défilés organisés à Saint-Denis et Saint-Pierre.
Samedi 2 Octobre 2010 - 19:03
Julien Delarue
Lu 1575 fois




1.Posté par David le 02/10/2010 20:21
Journée de grève payée = mobilisation, c'est toujours ça de pris.
Grève sur journée de repos = non merci...déjà qu'on ne sait même pas pourquoi on grève d'habitude, on va pas le faire sur nos vacances.

2.Posté par Phil27 le 02/10/2010 20:45
C'est là qu'on voit les vrais de vrais. Ils sont où les autres ? Ah c'est vrai il fallait choisir entre la plage et la rue. Je pense que le choix aurait été tout différent s'il fallait choisir entre bureau ou la rue.
Tous des rigolos. J'aurais aimé dire des grévistes du dimanche....... mais de toute évidence ce n'est pas pour demain.

3.Posté par sudiste le 02/10/2010 20:48
pas concernés les 53 % en dessous du seuil de pauvreté , occupés à faire les solde , en se disant que de toute façon y a des professionnels pour se battre pour eux...
Si c'est le tremplin pour le 12 ben le 12 ne sera pas terrible : la population n' a pas d'excuse, moi je resterai chez moi le 12: à chacun son tour.

4.Posté par midi le 02/10/2010 21:26
ridicule cette initiative de l'intersyndicale péi. ridicules l'intersyndicale et ses représentants. ridicule ce gouvernement UMP et sa majorité avec nos deux députés péi. ridicule ce pays. ridicule ce peuple complètement débilisant. Y a t-il une autre planète?

5.Posté par Paul JUNOT le 02/10/2010 21:54
Midi tu es déjà sur une autre planéte, le probléme c'est que tu ne le sais pas encore faut de conscience suffisament éveillée.....

6.Posté par Payet le 02/10/2010 22:01
Ou va voir Bello i sava fini par fé kroir a ou ke sad la nu ékout la mizik i doi ét kontabilizé dan lé maniféstan… é ke a partir dojourdui, tou lé konsér su sinpol sera dé maniféstasyon kont le gouvernman abizér, ki inm pa lé réyoné…

zot i pran pari ?

7.Posté par david le 03/10/2010 05:15
"...y a des professionnels pour se battre pour eux... "

Si le capitalisme est l'exploitation de l'Homme par l'Homme, le syndicalisme est l'exploitation de la misère de l'Homme par l'Homme. Oui ! Vous avez raison ! Il y a des professionnels qui vivent grassement grâce à la détresse des autres, nos syndicalistes-ralph-lauren-stylomontblanc-audi-toutes-options-pays ne pourront pas dire le contraire.

8.Posté par citoyen lucide responsable le 03/10/2010 08:51
Il faisait quoi le leader cfdt lorsque la dindar soutenue par anèt licenciaient 1200 salariés et augmentaient le chômage , il gueulait béatement contre l'AGS pour payer les indemnités indues plutôt que défendre l'emploi que ces abrutis d'élus n'arrivent pas à gérer dans le cadre de la décentralisation qu'on leur a octroyée inutilement. Ce leader salarié de la commune se serait fait virer le lendemain par le maire gôche. Et vous voulez qu'on leur apporte un soutien , ils n'ont quà aller battre sur des timbales, çà fera suffisamment de bruits et les salariés bafoués se défendront seuls, surtout sans appui des komics

9.Posté par Infirmier pas dupe le 03/10/2010 09:11
he ho c'est bien les cocos cgtr qui ont ramassé la mise arast, le coup vient donc des camarades pcr qui ont préparé le terrain ,t es aveugle,ou manipulé: regarde qui dirig corbey d or etc.... la cgtr est acheté par les coco c'est tout ya qu a voir hier les cocos elie avec leur badge

10.Posté par Bayoune le 03/10/2010 09:13
Enfin les chefs syndicalistes ont réussit l'exploit du ridicule, le kabar festif prévu était vraiment rikiki pour un grand rassemblement. Encore une fois, nos cador syndicalistes se sont totalement plantés et discrédité, ou alors, ce serait seulement la présence du POTPAUL qui a troqué sa chemise rouge pour une chemise bleue- soie, bleu çà ne vous dit rien, le camp royal, pourtant il a bien été détrôné en mars dernier, le roi est mort - vive le roi-Abu. Une chemise soie, probablement en provenance de son dernier voyage de Chine, çà a peut-être étéle repoussoir pour de nombreux travailleurs - qui ne croient plus au grand sorcier visionnaire qui finit pas de sombrer dans les méandres de l'histoire.

Un kabar festif, un samedi après midi -soir, une manif d'appel avec un maloya-appat, et dire que certains artistes-pays se sont prêtés à un tel projet ridicule. D'autre part, une manif ce jour là, et à ces heures là, démontre de leur part, une totale méconnaissance de la culture réunionnaise, profondément ancrée dans la population. "Nos syndicalistes" ont sans doute voulu débauchés les ouailles de Monseigneur Aubry à l'heure de la messe, hé bien mes " camarades sé loupé" . Konm zot la pu rann azot konte, "les voix de Dieux, comme les voies des curés sont impénétrables aux chefs syndicalistes qui pètent dans la soie sur-rémunérés de 53%, ( un Yvan, Armand, J Pierre, Ti Banon-grangèl -comme PaulPot, voulant entraîné la masse des esclaves communaux dans la grève des courses le samedi. Quelles leçons tirées d'une manif échouée, les travailleurs-pauvres- sans logements-illettrés ne croient plus aux marabouts-diseurs de bonnes aventures qui les méprisent dans la vie de tous les jours. On serait arrivé presque qu'à se demandé, si ceux qui font grève un jour de travail, ne seraient pas rémunérés de leur journée sur le dos des con-tribuables de la commune -
"Les salariés du secteur privé ne sont pas ou très peu mobilisés" déclare Jean-Pierre Rivière, ", n'avoue t-il pas en quelque sorte, que leur emprise sur les travailleurs du privé, ceux qu'il en reste, ne gobent plus leurs âneries, quand eux syndicalistes roulent carrosse. Qu'un Yvan ou Armand Hoarau nous décline leur salaire mensuel, contrairement aux vieux leader syndical qui était rémunéré, même au SMIC dans le temps, et là, nous verrons la différence d'hier et d'aujourd'hui...
Leur mépris des travailleur est encore plus grand, quand ils négligent de considérer le chômeur, le Rmiste, comme un travailleur privé d'emploi, alors que la plus grande masse de ceux qui sont dans le besoin se trouvent dans cette catégorie de travailleur que le système colonial prive d'emploi et de revenus bien entendu

11.Posté par erreur le 03/10/2010 09:42
Dans ce genre de manifestation, il y a deux groupes : les leaders syndicaux professionnels qui sont à plein temps dans la grève et qui ne voient pas leurs journées coupées (mi veut voir la preuve sur la fiche de paie, à communiquer sur ce site) et les politiques professionnels grassement indemnisés qui essaient de nous faire croire qu'ils compatissent. A la fin de la manif, ils repartent tous dans des belles et grosses voitures, l'esprit tranquille du devoir accompli ayant mérité par le biais de la presse les honneurs de leurs présences. Le but recherché !
De l'autre côté de la montagne, le travailleur déjà privé financièrement de ses journées de grève antérieure, qui doit quitter sa famille et les sacrées courses du samedi chez les voleurs, pour entendre les mêmes choses des gens qui veulent se faire mousser et ..repartir en car jaune.
Cherchez l'erreur ?

12.Posté par hobo le 03/10/2010 10:50
La plupart d'entre nous serait venu si cela avait été organisé sur St Pierre et St Denis ; je n'ai pas compris le choix borné de l'intersyndical de vouloir converger sur St Paul vu toute les difficultés pour se déplacer ; ils sont vraiment dans leur bulle et ont raté ce rendez vous ; mais aussi honte sur nous qui sommes incapables de nous mobiliser sans ces guignols qui ne pensent qu'à préserver leur petit pouvoir ; il faut espérer qu'ils retiendront la leçon, faire au plus simple en fonction des gens et non pas en fonction de leurs petits désirs personnels de marquer un événement avec un autre qui n'a rien à voir ; dommage cela aurait pu être, pour une fois, l'occasion de voir ceux qui ne peuvent jamais s'exprimer dans la rue du fait de leur position délicate ou précaire ; merci de réfléchir davantage dorénavant et de sortir de votre bulle ; démocratie, c'est le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple et non le pouvoir de certain sur le peuple, et cela s'applique aussi à une intersyndicale visiblement ! Sans le savoir ils se sont comporter comme ces dirigeants autistes que nous devont subir encore 2 ans !

13.Posté par manu le 03/10/2010 11:03
Arrêtez de vous plaindre !! Vous êtes lassants à la fin ! Si en 2007, vous avez bien voté, que ça soit présidentielle ou députés... on en serait sans pas là aujourd'hui ;) Maintenant, vous vous plaigniez... franchement je trouve injustifié les grèves ses derniers temps !! Là encore, si en 2012, vous faites la même erreurs, c'est que que aimez ça et que vous avez votre temps à perdre !!


14.Posté par lecteur le 03/10/2010 12:14
A lire dans le quotidien le leader CFTC paul JUnot qui pense qu'il ya une prise de conscience, et plus de monde...J'hésite , pour le qualifier, entre la mauvaise foi, la mauvaise vue, le mauvais fond... pour un tel manque d'esprit d'analyse. Je tranche : il est les trois à la fois, qualités de syndicalistes démagogique et borné à ne pas voir la vérité criante : les centrales syndicales sont dans leur bulle et les adhérents adhèrent dans l'entreprise mais pas dans leur organisation centralisée... coupée du terrain.

15.Posté par georges caro le 03/10/2010 14:35
tous des charlots ses commentateurs. Ayez le courage de défendre vos opinions bande de clowns.
on est 73 % à dire que le mouvement contre le projet de réforme est juste et on est pas foutu de le montrer au gouvernement.
Alors au lieu de faire des commentaires désobligeant agissez ou taisez vous.
Et je ne me cache pas derrière un pseudo.
Ce gouvernement fout en l'air toutes les valeurs acquis depuis des décennies, on ne pas laissez sa passer.
Au 12 si vous avez le courage et de perdre une journée et dire que vous n'êtes pas content de cette politique de tueur.

16.Posté par noe974 le 03/10/2010 15:00
Rassemblement de façade = inutile

La France doit être réformée ! Ce n'est pas quelques individus festifs qui font quelques pas de danse derrière un maloya endiablé qui ferait annuler ces réformes nécessaires ...

500 personnes ne représentent en rien les 785 219 habitants de l'île et surtout ceux qui souffrent .

Arrêtez de faire l'intéressant !!! Contentez-vous de faire votre boulot , beaucoup attendent votre place si vous démissionnez !

Cette politique est ce qu'il y a de meilleure pour la France ....

17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 03/10/2010 16:37

noe974, faut vraiment que tu ailles te faire soigner...

18.Posté par nicolas de launay de la perriere le 03/10/2010 16:39
rassemblement de façade = inutile

certes..mais que penser alors des rassemblements ump, des manipulations orchestrées par la comm' de l'élysée, afin de faire paraître le mètre 62 qui nous préside, moins petit qu'il ne l'est..ou alors des manifestants anti ump ou anti mètre 62 allez au devant de ce mètre 62 qui nous préside...?

tombe le masque, noe974, ait au moins le courage de signer de ton nom, à moins que la honte de soutenir mister sixty two, ne t'en empêche...?

19.Posté par Paul JUNOT le 03/10/2010 17:26
Au vu des chiffres publiés des sondages il y a effectivement une plus grande prise de conscience de l'opinion publique soutenant les manifestants. En quelques eemaines les chifres passent de 62% à 73% de la population qui se prononcent contre cette reforme.
Alors LECTEUR anomyme (post 14) il reste 23% de ton coté.
Mais aux dernières nouvelles 73% est bien superieur à 23% n'est ce pas? Alors cher Lecteur Anonyme de quel coté est la mauvaise vue, mauvaise foi et mauvais fond?
On comprend mieux pourquoi vous preferez l'anomymat quand les capacités d'analyse sont aussi réduites on prefere se cacher derriere l'anonymat. Par contre il est facile cher Lecteur Anonyme de s'auto illusionner d'une quelconque force en passant son temps à dénigrer sous le voile de l'anonymat. Croyez vous que c'est avec des courageux de votre espece qu'aujourd'hui nous avons les congés payés, la retraite la sécurité sociale?

20.Posté par bertel le 03/10/2010 17:29
A quoi sert noe974 ?

... je n'ai pas encore tout compris... mais lui doit le savoir !

... dommage quand même que des malades puissent toujours poster sous plusieurs pseudos....

Bertel de Vacoa

21.Posté par vipère le 03/10/2010 17:45
qui était au courant de cette manifestation ?
Pas une ligne dans les médias la veille ni même le matin alors mis à part les organisateurs et les passants personne n'était là

22.Posté par lecteur le 03/10/2010 19:41
Pas de guerre de chiffre entre nous... PAUL JUNOT commentait bien le rassemblement de samedi.
Inutile de manipuler les chiffres : essayer plutôt de comprendre pourquoi à la Réunion ça n'a pas marché aussi bien qu' en métropole...Et effectivement, ca va pas plaire à tout le monde, mais dans une ile de record de revenus liés aux transfert sociaux,je me dis que la majorité de cette population vit maintenu dans un esprit et un statut d'assisté et ne connait pas les combats solidaires...Les grosses manifs sont toujours corporatistes (cospar, fonctionnaire menacé...).
Le 12 octobre, sans les lycéens... on verra la vrai force mobilisatrice réunionnais et PAUL JUNOT ne trouvera encore des excuses et des pretextes pour dire sa satisfaction car c'est tellement durt à admettre qu'iol ne représente rien;;;;

23.Posté par Paul JUNOT le 04/10/2010 20:18
Lecteur anonyme enleve ton masque si tu es capable de presenter tes arguements à visage decouvert . DE cette façon tu chercheras des arguments qui tiennent la route sans chercher à dénigrer la personne.
POurquoi cela te gêne de voir que la prise de conscience contre cette reforme augmente de jour en jour?
Alors pour une fois dans la vie sois honnéte avec toi même enleve le voile de la lacheté et apporte tes arguments dans un combat constructif. Est trop te demander , toi qui represente certainement beaucoup dans cette société que de te devoiler? A moins que tu n'en sois pas capable, dans ce cas j'aurai perdu mon temps ......

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales