Politique

Faaïza Ibrahim quitte à son tour le PCR

Après Pierre Vergès, c'est au tour de Faaïza Ibrahim de quitter le PCR. Dans une lettre, que nous nous sommes procurés, Faaïza Ibrahim, ancienne suppléante de Pierre Vergès aux dernières législatives, explique qu'elle se retire de toutes les "instances du parti" et ne sera pas présente au prochain congrès du PCR qui débute ce soir à Sainte-Suzanne.

Voici l'intégralité du courrier adressé à Elie Hoarau.


Faïza Ibrahim et Pierre Vergès lors des dernières législatives
Faïza Ibrahim et Pierre Vergès lors des dernières législatives
"Cher Elie,

C’est avec beaucoup d’émotion et de tristesse que je souhaite te faire part de ma décision de me mettre en retrait du Parti Communiste Réunionnais car il y a encore quelques temps "je n’imaginai pas moi aussi être ailleurs".
Je reconnais que je n’ai pas l’expérience connu par beaucoup de camarades mais la passion qui m’animait et qui m’anime encore aujourd’hui a fait que j’ai rejoins il n’y a que très peu de temps ce parti.

Dès l’âge de 19 ans, j’ai été baptisé par l’eau du bain politique, j’ai communié avec plusieurs partis à travers mes expériences professionnelles mais ma confirmation s’est faite lorsque Paul Vergès était Président de la Région.

Ainsi, commence Mon histoire avec le PCR. C’était en 2005. Je n’oublierai jamais ce moment.

C’était pas gagné surtout que d’entrée ma franchise et mon caractère se sont révélés lorsque je ne cessai de recevoir un mercredi matin plusieurs appels masqués. J’ai fini par accepter l’appel et d’entrée sans pouvoir laisser la parole à la personne qui se trouvait à l’autre bout du fil j’ai dit "c’est vous qui m’appelait en masqué depuis ce matin" et là "Oui, bonjour, Pierre Vergès, PDG de la SR21".

Toute confuse, il a pris les choses avec beaucoup d’indulgence et en me donnant cette chance, et grâce à sa confiance j’ai pu toucher de prêt le rêve de pouvoir contribuer à la réalisation d’un des plus grands projets de La Réunion, le Tram-Train.

C’est là aussi que j’ai rencontré notre cher camarade Marcel SOUBOU disparu trop tôt. Il n’avait pas le permis et tout les soirs en le déposant à la gare routière de Saint-Denis, il me racontait l’histoire du Parti, sa vision sur la politique, son retour à La Réunion…. Moi qui pensait qu’il était timide, il en était rien….

Lorsqu’en 2010, arriva les élections régionales, j’étais tellement convaincu et je le reste que le seul projet cohérent pour faire avancer la Réunion est celui du PCR que j’ai même combattu mon compagnon de l’époque qui se trouvait sur une liste adverse !

On a bien souvent sali mon image à travers la proximité que j’avais avec Pierre Vergès, parfois même écorchée ma dignité en tant que femme, c’est le moment pour moi de rétablir la vérité car je ne peux oublier, le soutien que son épouse et lui m’ont apporté dans les moments où j’étais au plus bas, lorsque j’ai subi des violences conjuguales et que je me suis retrouvée seule avec mes deux enfants sur les bras, ils ont été présents à mes côtés et je ne serai pas digne si je n’avais pas de reconnaissance.

Si je souhaitais retracer un peu mon parcours, c’est pour expliquer que je ne peux, et je me mentirai à moi-même de pouvoir continuer sans Pierre Vergès dans le Parti, car j’ai un attachement, un lien de cœur avec sa famille.

Je n’ai pas choisi une période de prospérité pour apporter ma modeste contribution car je n’ai jamais voulu choisir la facilité, bien au contraire, ce défi que nous avions tous entrepris de reconstruire le Parti était pour moi un challenge.

A la veille du 8ème Congrès du Parti, je ne veux surtout pas juger, et parfois ma sensibilité, peut-être trop féminine, fait qu’aujourd’hui il ya des situations, que je n’ai jamais pu comprendre.

J’assume également ma part de responsabilité mais moins on parlait d’un problème, moins le problème existait.
J’ai souvent alerté en secrétariat ce qui s’annonçait déjà et laisser présager ce qui arrive aujourd’hui.
On ne peut pas dire que cette crise n’existait pas, puisqu’elle existe.
Mais on a pas su être à l’écoute de l’autre, ce que je regrette le plus aujourd’hui.

Ce qu’il y a de plus douloureux pour moi, c’est d’être déchirée aujourd’hui, et je ne serai pas honnête avec moi-même de continuer dans cette voie.

C’est pourquoi, je souhaiterai me retirer de toutes les instances du Parti même si je pense que le Parti est indispensable pour faire avancer La Réunion et continuer dans la lutte menée depuis plusieurs dizaines d’années.

Je ne participerai pas également au 8ème Congrès mais au plus profond de moi je ne le fais pas de gaîté de cœur. C’est une décision douloureuse.

Aujourd’hui, j’ai besoin de retrouver l’apaisement et ne pas compromettre la marche que le Parti souhaite faire prospérer.

Compte tenu de ce que j’ai dit plus haut, je suis certaines que nous nous retrouverons pour des combats communs.

P.S : Toujours dans l’esprit de fraternité et de solidarité qui m’a inspiré durant cette période d’engagement militant, je me dois de t’informer qu’il est de mon devoir d’en informer mes camarades qui ont participé avec moi aux travaux de la reconstruction.

Faaïza Ibrahim
Mercredi 02 juillet 2013."
Vendredi 5 Juillet 2013 - 15:07
.
Lu 1181 fois




1.Posté par kersauson (de) P. le 05/07/2013 16:23
on s'en COGNE
c est quoi le PCR ?
un ramassis de vieux griboux
des momies
faut les mettre ds des sarcophages et ds des pyramides genre MCUR

2.Posté par REUNONNAIS LAMDA le 05/07/2013 18:27
IL FUT UN TEMPS Où LE P.C.R. ÉLOIGNAIT LES CANDIDATURES( DE MILITANTS QUI NE CONVENAIENT PAS AU "GRAND TIMONIER ) A DES ÉLECTIONS ( député ,maire ,conseiller général ). AINSI , MINIENPOULLE ADRIEN A ÉTÉ " ÉCARTÉ" A St-ANDRE , ALEXIS POTA A St-PAUL
St-PAUL ,HIPPOLYTE PIOT A St- LOUIS ( son fief ) ET PARACHUTé A St-LEU (fief acquis depuis longtemps à la droite) ! UNE TENTATIVE IDENTIQUE A L'ENCONTRE DE BELLO A LAMENTABLEMENT ÉCHOUÉ : LA DÉPUTÉE -MAIRE DE St-PAUL NE S'EST PAS LAISSE FAIRE !!! DEPUIS CE SONT DES MILITANTS DÉVOUÉS AU PARTI PENDANT DES ANNÉES ,QUI S’ÉLOIGNENT DE LEURS DIRIGEANTS !!! IL Y A BIEN UNE OU DES RAISONS A CES "DÉSERTIONS"???

3.Posté par le réunionnais le 05/07/2013 20:15
Et Pierre i commence à semer sa M...................

4.Posté par R I P O S T E le 05/07/2013 20:15
Faaïza Ibrahim , une comique locale c’est tellement bouleversant !!!

5.Posté par Bayoune le 05/07/2013 22:56
La casserole i suiv lo manche.

6.Posté par Dada le 06/07/2013 15:16
C pas une grande perte.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales