Social

FO appelle à manifester contre le pacte de responsabilité


Photo d'archives
Photo d'archives
Le syndicat Force ouvrière est remonté contre le Pacte de responsabilité. FO appelle donc à un rassemblement le 18 mars prochain, devant la préfecture, à 10h. Un pacte qui n'est ni plus ni moins pour le syndicat "qu'un chèque en blanc envers les patrons et du vent pour les salariés".

Une manifestation qui fait écho à une mobilisation nationale le même jour sur les questions d'emploi, de salaires et de protection sociale.

"Nous voulons dénoncer ce pacte de responsabilité qui est à nos yeux inacceptable. Le gouvernement s'enfonce dans sa logique d'austérité. Nous appelons donc les salariés, les retraités et les chômeurs à descendre dans la rue", explique Eric Marguerite, le secrétaire départemental de FO. "Ce pacte, c'est 30 milliards d'euros en moins pour les cotisations de branches, 30 milliards en plus d'exonérations pour les patrons et aucun emploi supplémentaire au final", ajoute le syndicaliste.

Eric Marguerite ajoute que ce pacte a été "établi sans aucune contrepartie" et estime "impensable" que certaines organisations syndicales aient fait le choix de signer ledit pacte de responsabilité.

A ce jour, le représentant de FO n'a toujours pas la confirmation que les autres syndicats non-signataires (CGTR, FSU, Solidaires) participeront également à ce rassemblement. "Peut-être nous rejoindront-ils au dernier moment", espère-t-il.

La FSU a de son côté envoyé un courrier à l'attention de tous les candidats aux élections municipales, en leur demandant de se positionner sur la question de "la politique d'austérité" menée par le gouvernement mais également sur ce pacte de responsabilité.
Vendredi 14 Mars 2014 - 16:30
G.K.
Lu 779 fois




1.Posté par noe le 14/03/2014 17:25
Pour une fois ce syndicat agit pour les salariés que nous sommes ...

2.Posté par 50/50 le 14/03/2014 17:49
Ca sent la rentrée scolaire.
Les surmenés se motivent pour tenir jusqu'aux vacances de Pâques

3.Posté par mi marche ec Melenchon le 14/03/2014 18:08
les syndicats se discréditent a eux tous seuls en appelant à la greve volontairement le 18 mars pour certains et le 20 mars pour les autres afin que le medef soit certain de ne pas avoir le moindre doute sur qq chose qui n'est ni unitaire ni interpro.

font pitié

4.Posté par A Noe Post 1 le 15/03/2014 09:18
Surtout que lorsqu'on sait que l'impôt sur la grande fortune concernent quelques fo-istes ...

5.Posté par Raleur le 15/03/2014 09:54
Ce pacte ne creera pas d'emplois dans l'immediat, ces allegements de charges permettront de donner une bouffé d'oxygene aux entreprises asphyxiés par des charges confiscatoires et qui etaient sur le point de fermer. cela permettra simplement de conserver un certain nombre d'emploi mais de là a en creer c'est autre chose
On n'embauche pas pour embaucher mais on embauche en cas de surcroit d'activité. Ce n'est pas en allegeant les charges que cela remplira le carnet de commande.
Alors messieurs des syndicacats, soit vous acceptez, et conserver vos emplois au detriment des cotisations SOCIALES soit allez pointer chez pole emploi... Bande d'irresponsables

6.Posté par TI ROUZ le 15/03/2014 17:07
OUBLIES LES LICENCIEMENTS, LA DEGRINGOLADE DU POUVOIR D'ACHAT, LES ATTAQUES DU GOUVERNEMENT ET DU PATRONAT ?

Que sont devenus les autres syndicats qui initialement appelaient à cette grève du 18 mars avec FO ? On ne les entend plus ? Ils sont passés sous la table ?
Ils ont oublié le pacte de responsabilité et le CICE, les dizaines de milliards offerts par le gouvernement au patronat et que nous paierons, travailleurs, chômeurs, retraités, par de nouveaux sacrifices ?
Au mot d'ordre "A bas l'austérité pour les travailleurs !", ils ont substitué "Silence dans les rangs !", " Pas de critique du gouvernement à quelques jours des élections !"
Les patrons peuvent dormir sur leurs deux oreilles et leur magot, le PS et ses complices se chargent de ne rien organiser contre eux, mais au contraire de contribuer à la désespérance des exploités et des laissés pour compte.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales