Social

FO: "Nous sommes totalement contre la suppression de la sur-rémunération"


FO: "Nous sommes totalement contre la suppression de la sur-rémunération"
Ce jeudi matin, le siège de Force Ouvrière à Saint-Denis recevait Christian Grolier, le secrétaire général de l’UIAFP FO, l’Union interfédérale des agents de la fonction publique FO.

Christian Grolier vient avant tout, lors de son premier séjour à La Réunion, apporter son soutien aux fonctionnaires et rencontrer les problématiques des départements ultra-marins en analysant au mieux ce qui se passe sur le terrain. Un meeting a ainsi eu lieu ce mercredi en présence de plus de 200 fonctionnaires.

Le constat que dresse Christian Grolier est sans appel : " il y a une nette distorsion par rapport à la métropole, l'illettrisme étant très élevé à la Réunion, par conséquent le service public est plus que nécessaire", commence-t-il par défendre en toute logique la FP.

A ses côtés Nelson Técher, secrétaire départemental FO et Jean-Paul Paquiry, secrétaire académique FNEC-FP-FO. Le premier appuie l’idée de préserver un service public fort, alors qu’il vient à déplorer sa précarité de plus en plus prononcée. "Bientôt le contrat précaire va devenir la règle, il ne faut pas oublier que la base d'un emploi de fonctionnaire signifie emploi pérenne et ça doit le rester ! ", milite Nelson Técher.

Au centre de cet état des lieux de la fonction publique, les intervenants témoignent du manque de dialogue. "Notre rôle est essentiel mais on continue de le minimiser". Une des questions centrales de cet état des lieux concerne la fin de la sur-rémunération des fonctionnaires. On sait que le débat a été relancer tout récemment par le rapport Lurel.
 
"Le gel des salaires qui n'arrange pas le niveau de vie des fonctionnaires"
 
Un véritable "serpent de mer " selon Christian Grolier qui maintient sa position à ce sujet. "Nous sommes totalement contre la suppression de la sur-rémunération des fonctionnaires, on est même pour l'amélioration de cette sur-rémunération", formule l’invité de FO Réunion.

Mais si le sujet de la sur-rém’ apparaît toujours comme un épouvantail, il ne cache pas la réalité à laquelle les agents se disent confrontés. Parmi les autres questions soulevées autour de la table : le manque de personnel, "notamment dans le milieu hospitalier où le mal-être ne cesse de croitre, entraînant des arrêts maladie et longue maladie à la pelle. Le gel des salaires depuis 2010 qui n'arrange pas le niveau de vie des fonctionnaires ou encore la diminution des rationnements de promotion entraînant des freins pour les carrières."

Autre sempiternel reproche : certains agents de la fonction publique seraient victimes de pression de la part d'élus dans le sud. "Il y a une confusion entre service public et politique, ce qui est totalement malsain", signalent les syndicalistes. "Les recrutements politiques multiples au détriment des titularisations entrainent une précarisation des statuts", ajoutent-ils d’ailleurs.

Des revendications qui ne manqueront pas d’être reproduites dans la rue le 28 avril pour la grève générale contre la loi Travail.
Vendredi 22 Avril 2016 - 07:40
Julie Ribeyra
Lu 2332 fois




1.Posté par eno le 22/04/2016 08:47
Il me semble qu'il y a appel à la grève ce jeudi prochain ....

2.Posté par Corinne le 22/04/2016 11:06
Avant de vouloir arranger le problème de illettrisme qui aujourd'hui touche certaines personnes âgées, voir comment refaire réapprendre la langue française aux jeunes, car, ils ne savent pas écrire correctement et ne comprennent pas la langue, ni ne savent parler. Quand un jeune lycéen, ne comprend pas les mots suivants: analyser, documenter, archive, différencier, observer... c'est grave ! Arrêtez de chercher des solutions bidons, il faut aller à la source directement , je veux dire à l'école primaire. Après la, je dirais que vous méritez votre salaire et même la prime de la vie chère, que je trouve injuste, par rapport aux familles Réunionnaises. Mais que vous faites votre boulot d'enseigner vraiment les jeunes, mais pas cet enseignement à deux vitesse, qui place l'argent au dessus de tout. Arrêtez de donner aux hommes politiques leur prochaine population d'ignorant, qui voteront sans comprendre un dictateur qui se prendra pour un président d'une république. Et arrêtez de donner une population de cas social pour le conseil général. Faire une population d'Homme fort et qui fait avancer le pays dans de bonne condition, c'est ce que veut les Français. Il faut vous posez dès à présent de vraies questions, pas tourner autour du pot pour pouvoir manipuler une population pour le propre plaisir d'une minorité de gens insensés, qui se sont octroyés le droit de vie et de mort, sur une population éduquée exprès à être dépendante d'un système.

3.Posté par kersauson de (p.) le 22/04/2016 09:16
le contraire m eut etonné.. et merci pour la vie chere a cause de ca bande couyons.

4.Posté par Jim le 22/04/2016 11:17
Ok ben alors dans ce cas sur-rémunération pour tout le monde! pas que pour les privilégiés importés.

5.Posté par Mwa la pa di le 22/04/2016 11:45
Pauvres syndicalistes sans aucun esprit de solidarité ni d'égalité....La sur-rénumération est complètement injustifiée. Une étude sur le cout réel de la vie ici montre facilement que nous sommes avantagé car nous n'avons pas a payer le chauffage durant 6 à 9 mois.... Que beaucoup de prix sont faits en fonction des hauts salaires.... Bref la sur-rémunération est un danger pour notre bien vivre ensemble !

6.Posté par titi974 le 22/04/2016 11:48
Post 4 la sur rémunération n'est pas uniquement touchée par les importés privilégiés comme vous dites mais aussi par les enseignants originaires de la Reunion ...........et ils ne seront pas les derniers à pleurer si on leur supprime, quoi qu'il en soit les critiqueurs de tout bois n'ont qu'à passer les concours car cela ne fait pas avancer les choses en jalousant en permanence son voisin il faut parfois aussi se prendre en main et ne pas croire que tout tombe dans le bec et sans efforts simplement le cinq du mois ....

7.Posté par Luc le 22/04/2016 11:54
"Autre sempiternel reproche : certains agents de la fonction publique seraient victimes de pression de la part d'élus dans le sud."

Des noms!

8.Posté par GIRONDIN le 22/04/2016 12:32 (depuis mobile)
Sans blague !



9.Posté par Socialiste le 22/04/2016 12:44
Il faut doubler la surrémunération afin de booster l'économie locale. Ce n'est pas cher. C'est l'Etat qui paye.

10.Posté par RADIO BISTROT le 22/04/2016 12:58
HA HA HA
ben oui on conserve la sur-rémunération pour les fonctionnaires, l'octroi de mer pour sur-rémunérer aussi les élus région, département, municipalités
comme ça tout le monde bouffe sur le dos des réunionnais qui bossent sans sur-rémunération et paient leurs impôts/taxes/octroi de mer pour que tous ces décideurs et profiteurs continuent à bien vivre à la Réunion.
Réunionnais réveillez-vous !

11.Posté par Malzack le 22/04/2016 13:21
@Post4 --->titi974 , entièrement d'accord avec vous, passez le concours et assez pleuré, bouge à zot, si ou la pa envie travaille dan'privé soubate pou rent'la ousa i paye plus oté. il faudra toujours des bouc-émissaires.

12.Posté par li le 22/04/2016 13:27
Ça veut dire quoi fo déjà ?

13.Posté par polo974 le 22/04/2016 13:47
ce n'est qu'un point de vue corporatiste.

la sur-rem implique un surcoût du foncier donc de tout le reste.

comment voulez-vous être concurrentiels avec cette connerie ? ? ?

et pour bien nous faire boire le bouillon amer, on ajoute l'octroi de mer qui nous met de facto hors zone Shengen avec tous les surcoûts annexes qui en découlent (droits de douanes, frais de transit, ...).

il était nettement plus urgent de réformer ce système que le code du travail.

14.Posté par cak le 22/04/2016 13:59
le contraire m étonnerai, en attendant c est moi secteur privé qui paye votre sur rémunération , la honte en france, avec l égalité réelle la sur rémunération devrait s 'étendre aussi au privé, si non ce serait la discrimination , avec rétroactivité de 20 ans, el gouvernement est au pied du mur avec ce prvilége et non un salaire pour travail accompli, moi deputé je vais demender un réferendum pour éviter d une part l afflut de travailleurs vacanciers qui augmente le chomage chez vous , avec bonifications retraites, sursalaire,soleil, créole couillons,plage,passe partout, profiteur systeme, guerre civile comme mayotte ne tardera pas si ca continu, a vous de choisir , partez ou rester......

15.Posté par X 3 de la sur rémunération immédiatement. le 22/04/2016 14:05
53 % ce n'est pas passé. (même réunion 1 ere, l'insee et l'iedom avec leur 73 % ne s'en sortent pas).

Il faut multiplier par 3 la surrémuneration et passé à 159 % d'indexation de prime de vie chère.
(Et dans le même temps baisser l'IR de 70% car 30 % ce n'est pas suffisant.)

Ce sera super bon pour l"économie réunionnaise car la sur rémunération est saine pour notre économie et la consommation. Allons y a fond pour aider la réunion économiquement.

La France devrait même commencé à songer à réduire le salaire de ces fonctionnaires hexagonaux pour permettre l'augmentation du salaire des fonctionnaires outre mer.
La création d'un impôt spécial hexagonal devrait être envisagé pour payer la sur rémunération outre mer.

Soyons sérieux il faut arrêter de déconner car la surrémuneration c'est une invention économique d'utilité publique d'outre mer.

Et si la France n'a pas les moyens de payer tous sa. Il suffit qu'elle s'endette un peu. La sur rémunération ne coute qu'1,2 millards d'euro par an. Je pense qu'en la multipliant par 3 cela ne fera que 3,6 millards par ans pour 160 000 fonctionnaires d outre mer. Une paille comparer à la richesse de la France.

16.Posté par La vérité vraie... le 22/04/2016 14:40
Que tous ces pauvres mecs dégagent ! Ils bafouent la devise républicaine : liberté, égalité, fraternité. Le décret colonial (autant historiquement que socialement) doit être retiré le plus vite possible. Attention, messieurs les faux syndicalistes, vous avez encore le temps de négocier une suppression progressive...quand ça va PETER partout dans l'île et qu'on la retirera du jour au lendemain ne venez crier !

17.Posté par Ridicule le 22/04/2016 15:25
L'argumentaire est totalement ridicule.
D'abord, on n'est pas surpris qu'ils ne veuillent pas la suppression de la surrémunération qu'ils perçoivent.
Ensuite, ils mélangent les sujets. Le soi-disant gel des salaires qu'ils évoquent (après des années de largesses) n'a rien à voir avec la surrémunération. Il vaut au national comme ici et sur ce point, il n'y a pas de raison qu'il y ait une différence. Qu'ils aillent enseigner à Sarcelles où bien à la Courneuve pour voir si c'est si difficile ici.
Enfin, la surrémunération est une prime d'indexation de la vie chère et de l'éloignement. Elle devrait être tout au plus calculée sur le surcoût réel de la vie ici, soit 12% selon l'INSEE alors qu'ils ont de 35 à 55% de coefficient de surrémnuration ici (!!!). Quand à la prime pour raison d'éloignement, si on la supprimait on créerait plus facilement des emplois localement puisque ce serait moins motivant pour un zoreil de venir bosser ici. Si on avait besoin de zoreils dans la fonction publique avant parce qu'il existait un déficit de compétences locales, c'est devenu largement faux à quelques rares exceptions près.
Donc, il faut au moins réduire la surrémunération à 12%.

18.Posté par Olivier Montfort le 22/04/2016 16:59
FO les Fainéants Oisifs, le grolier ne manque pas d'air, il est payé à ne rien faire et demande que la surèm' soit augmentée !! Le contraire nous eût étonné. Ces fégnaces de syndicalistes ne représentent que 3% des travailleurs, vivent avec l'état d'esprit du début 20 ème siècle et touche du fric de l'état, comme le Paon ex CGT qui a été recasé, par le gouvernement, avec un super salaire dans un machin appelé lutte contre illettrisme, nous marchons sur la tête.

19.Posté par kld le 22/04/2016 17:19
d'accord avec post 15 ( c'est pour rire et dédramatiser , alors que c'est à pleurer , mais bon ..............!!!) , youp la boum !

20.Posté par Pamphlétaire le 22/04/2016 17:22
« Les fonctionnaires sont un peu comme les livres d’une bibliothèque : ce sont les plus haut placés qui servent le moins » disait Clemenceau.

Il n’empêche, les 15 000 hauts fonctionnaires que compte notre pays sont les véritables maîtres de la France : pas une loi, pas une réglementation, dont ils ne soient à l’origine. Le grand mal français, ce n’est pas seulement des politiciens incompétents, c’est aussi des hauts fonctionnaires surpuissants, que rien n’arrête et qui étouffent le pays. La haute administration monopolise tous les postes clés de l’Etat et, spécificité française, produit des hommes politiques qui, formatés par ce système, renoncent à le réformer quand ils sont élus. Formés dans les mêmes écoles et partageant les mêmes privilèges, les hauts fonctionnaires puisent abondamment dans les caisses de la République : plus de 30 000 euros par mois pour les super nantis. Dans ce nouveau numéro, la rédaction des Enquêtes du contribuable se penche sur ces technocrates qui ont la dépense publique ancrée dans leurs gènes.

Si vous voulez en savoir plus, le lien est à vous...

21.Posté par fo...cille le 22/04/2016 18:42
fo en rire !
53% fo plus !
Le travail, fo le partager !

Marteau

22.Posté par @ post 4 le 22/04/2016 18:44
et oui post 4 ,comme le dit post 6 et 11 ! y'à pas que les Zozos !

23.Posté par DENIS le 23/04/2016 07:53
je ne suis pas fonctionnaire , tour le monde ne parle que de la suppression de la sur-rémunération c'est un faux problème. Ce qu'il faut supprimer avant toute chose c'es la prime d'installation qui équivaut à 1 an de salaire,ne plus payer le déménagement et les congés sabatique car quand ces primes ont été mise en place on demandait aux fonctionnaires de venir à la réunion aujourd'hui ce n'est plus le cas ce sont sont eux qui font une demande de mutation pour venir à la réunion donc ces primes n'ont plus lieu d'être. J'aimerai qu un député se penche la dessus et nous dit combien cela coûte à l'état.

24.Posté par Henry le 23/04/2016 07:54
Je suis dans le privé, et contre la suppression aussi.
Pensez vous que l'argent économisé par l'Etat serait reversé à la Réunion?
Les fonctionnaires consomment localement, font marcher notre économie, et payent beaucoup d’impôts!
En réfléchissant bien, l'Etat récupère ainsi cet argent, en impôt, et en TVA.
Il faut arrêter d'importer des Fonctionnaires de Métropole, et privilégier à diplômes équivalent les autochtones, et au fur et à mesure ramener cette sur-rémunération à un niveau plus adapté au surcoût de la vie.
Et pourquoi ne pas supprimer l'octroi de Mer ?

25.Posté par En finir avec les faits du prince. le 23/04/2016 08:57
@24 "Les fonctionnaires consomment localement, font marcher notre économie, et payent beaucoup d’impôts!"

Les fonctionnaires consommeraient aussi localement sans leurs surrémunération.
La question qui faudrait se poser serait de savoir si les 53 % qu'ils touchent sont ils véritablement investie dans l'ile? Et à mon humble avis entres les voyages à l'étranger, l'épargne et les achats d'immeuble en france ou ailleurs on s'apercevrait vite que le surplus d'argent de la surrémuneration échappe largement à l'économie réunionnaise.

Et en ce qui concerne le : "et payent beaucoup d’impôts!" .

C'est une blague avec la majoration de 30% sur l'IR on ne peut pas dire que les nantis de la sur rémunération payent beaucoup d'imports. (De plus s'ils gagnent moins ils en auront moins d'impôts à payer ce qui sera une bonne nouvelle pour eux ptdr).

Pour la suppression immédiate de cette sur surrémuneration de la honte.

26.Posté par polo974 le 23/04/2016 21:57
à denis:
sauf erreur, la prime d'installation, c'est pour celui qui part en métropole.

à henry:
les impôts sont minorés ici (sans doute pour compenser la hausse due à la prime de vie chère... allez, encore un truc à virer). donc, non les fonctionnaires ne payent pas "beaucoup" d'impôts.
acheter localement du made in china, ça n'a jamais fait marcher une économie.
mais c'est marrant, au final, tu conviens qu'il faut réduire cette injustice...
et l'octroi de mer...
allez, on fait un 4 en 1 en ajoutant la suppression de réduction d'impôt et la défisc...
il faut déployer l'argent autrement, sans appauvrir la collectivité en engraissant certains particuliers.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales