Social

FDSEA : Action coup de poing contre le prix de l'eau dans le Sud


FDSEA : Action coup de poing contre le prix de l'eau dans le Sud
Les agriculteurs membres de la Fdsea (Fédération départementale des syndicats d'exploitation agricole) se sont réunis dès 7h30 ce matin devant le pôle logistique de la Saphir, à Saint-Pierre. Une réunion qui devrait vite tourner à l'action coup de poing et à la manifestation à l'encontre de la société d'économie mixte dont la vocation est de capter et distribuer l'eau nécessaire au développement économique agricole et à l'alimentation en eau potable de la population.

Selon la Fdsea, la Saphir serait responsable de l'augmentation de près de 20% du prix de l'eau en périmètre irrigué agricole. Le président de la Fdsea, Frédéric Vienne, estime que les récents bénéfices obtenus par les planteurs dans le cadre de la prime bagasse sont à l'origine de cette augmentation spectaculaire des tarifs.
Une augmentation qui avoisine en moyenne les 75 euros à l'hectare et qui est à l'origine de la colère des planteurs et du syndicat local.

Premier objectif de cette matinée, une opération en direction du siège administratif de la Saphir dans le quartier de la Ligne Paradis à Saint-Pierre.
Mercredi 24 Février 2010 - 08:15
Ludovic Robert
Lu 1747 fois




1.Posté par SUPERKAT le 24/02/2010 08:50
IL EST CLAIR que les maigres ressources financières de leurs nouvelles primes sont ainsi "diluées" dans des augmentations tous azimuts du prix de l'eau. Les équipements de captage du bras de la plaine dans les années 60 sont pourtant largement amortis. Alors, mais c'est bien sûr...la SAPHIR vend de moins en moins car St Pierre (et c'est justifié) a choisi de faire des forages plus sécuritaires pour leur population. D'autres organismes sont sans doute aussi responsables (VEOLIA, office de l'eau) par ces "coups/coûts" sans contrôle véritable des autorités politiques et administratives, ce qui traduit l'absence d'une politique raisonnable et durable de l'eau. Le copier-coller avec goyave de France fait ainsi des ravages...auxquels ces courageux agriculteurs refusent de "trinquer" ! Balayez SVP ces écuries, M. le Préfet !

2.Posté par Cambronne le 24/02/2010 08:53
Avec toute la pluie qui tombe ils ont encore besoin d'arroser le roseau , franchement l'on se demande ou ils ont obtenu leur formation d'agriculteur fonctionnaire hyper subventionné s'ils étaient en Australie serait curieux de savoir comment ils feraient nos assistés ?

3.Posté par chabouc le 24/02/2010 09:02
Il n'y a pas que dans le sud ou l'eau coûte cher. Si vous habitez dans l'ouest chaque verre d'eau que vous buvez correspondra bientôt à boire un verre de champagne.

Quand ce n'est pas une facture de Véolia c'est une facture de la Créole, vous payez tous le temps. Ajouter à ça un calcul basé sur des relevés d'il y a plusieurs mois voir l'année précédente, je vous raconte pas le délire pour le contrôle. J'ai essayé c'est presque impossible.

Y a t'il un regroupement des habitant de la commune de St-Paul ? Se serait pas mal pour demander un peu des comptes sur cette gestion à la n'importe comment !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales