Politique

Extraction pour la NRL: "L’occasion de reconquérir notre littoral", selon Possession Avenir


Les formations politiques se positionnent tour à tour au sujet de l'ouverture d'une carrière à La Possession. Une fois n'est pas coutume, Jean-Yves Morel, de Possession Avenir, s'accorde avec la majorité municipale pour y voir une double opportunité pour la ville.

Selon l'élu d'opposition, deux enjeux capitaux sont posés aux administrés à travers le sacrifice d'une partie de son territoire et des nuisances inhérentes à l'extraction de roches.

Le premier enjeu, évident, est celui de "la réappropriation de notre littoral", insiste le conseiller d'opposition. Son accès direct à la mer, la ville l'a perdu depuis la phase de sécurisation de la route en 1976 et la mise en quatre voies de la RN1.

L'océan, justement, "c’est un enjeu capital pour le développement touristique,  économique, culturel", selon Jean-Yves Morel. "Il y a à La Possession un rendez-vous annuel mal exploité, qui amènerai une valeur ajoutée évidente à La Possession, c’est celui de la fête des pécheurs du 15 août", explique-t-il. "D'un avantage à l'autre, c'est aussi le décongestionnement du trafic circulatoire dans la zone amenée à être le cœur de ville de notre commune qui est attendu avec impatience", précise-t-il.

Une "facture environnementale minimisée"

"Nous n’avons pas le droit de manquer ce rendez-vous car nous n’aurons plus l’occasion de reconquérir notre littoral", prévient Jean-Yves Morel. Devant la récente mobilisation des opposants au projet, parmi lesquels les représentants d'Europe Ecologie, Jean-Yves Morel dit "regretter la position de certains mouvements".

Sur le front de l'emploi, et particulièrement de l’emploi des jeunes, "nous n’avons plus le droit d’attendre", explique-t-il en informant qu'"en 2025, 40% de la population possessionnaise aura moins de 30 ans. Il nous faut de l’activité économique pour que l’offre d’emploi décolle", argumente-t-il.

Si l'ouverture de carrières dans l'île est avortée pour une prospection dans la zone, Jean-Yves Morel craint une "facture sanitaire" à cause des dangers d’apport de matériaux propices au développement de virus ou microbes tels que les vers blanc ou le chikungunya. "Nous préférons payer la facture environnementale minimisée en faveur du développement de notre commune", ajoute le candidat pour 2014.
Lundi 1 Juillet 2013 - 16:14
LG
Lu 1144 fois




1.Posté par darky le 01/07/2013 18:15
reconquérir le littoral..pourquoi faire ?? avec la sympathique usine EDF en point de mire..

tiens en parlant de l'usine, combien d'emplois localement créés ? combien d'emplois maintenus localement et combien attribués pour des non locaux ??(avec voiture de fonction, logement, ...)

si le journaliste voulait bien investiguer au niveau de cette entreprise allemande.. étonnant de ne pas entendre l'AJFER sur ce coup là !

2.Posté par Chuivert le 01/07/2013 19:23
Au moins, les Possessionnais peuvent connaitre celles et ceux qui sont prêts à sacrifier leur qualité de vie au profit de petits calculs...

La Nouvelle Route du Littoral est un projet incohérent et destructeur de l'environnement...

3.Posté par jechuidéssu le 01/07/2013 20:37
mr Morel avec tout ce qui entre à la réunion, vous vous inquiétez des risques sanitaires, c'est trop rigolo.
Doit on bientot vivre en autarcie pour se protéger de l'extérieur. Vous etes ok avec ce projet avec mde Lacroix Faveur de l'ump et Roland Robert car vous etes tous dans le meme panier .Vous les copains de Didier Robert ne pourrez pas aller contre son grand projet, quand au maire je sais ce qu'il magouille avec la région, tout comme Pierre verges qui est comme cul et chemise avec Nassimah Dindar; Je crois que le PCR nouveau fait des mises à l'écart et que certains se pépare à se reconvertir du coté droit de la force.En tout cas 2euxieme tour largue pas les gars car ou risque de ne plus avoir aucun avenir politique dans cette ville

4.Posté par on etait confiant avec lui mais là le 01/07/2013 22:17
Il nous décoit beaucoup.

Comment peut-on reconquerir le littoral en foutant en lair une ravine?

On avait di que JY sera encore pour 6 ans dans l'opposition et cel va se verifier en 2014.

pov boug.

5.Posté par observateur le 02/07/2013 10:21
Je ne suis pas toujours d'accord avec J.Y Morel mais il faut reconnaître qu'en effet, La Possession ne doit pas rater cette opportunité avec la route du littoral au lieu de pleurnicher avec des larmes de couleur verte, de celles et ceux qui sont manipulés par le parti fondé par la démagogue de Saint Paul !!!

6.Posté par marcopolo le 02/07/2013 14:05 (depuis mobile)
bof.
un peu decousu comme argumentation..surtout l'histoire des microbes...

7.Posté par Virginie le 04/07/2013 12:32
Merci Monsieur Morel de défendre cette route contre vents et marées. Nous entendons depuis combien (?) 10, 20 40 ans la population pleurer ses morts sur cette route de la peur, et tous de demander la sécurité. Maintenant que la région réagit enfin, sous l'impulsion de D Robert, cela ne convient plus! Et de nous reparler du tram train.... qui aurait roulé souvent à vide! Et quid des marchandises? Ah oui, on m'avait informé qu'elles devaient être transportées de nuit.... mais jusqu'où? Il aurait ensuite fallu de nouveaux engins pour les apporter dans les sociétés... et aux sociétés de payer double facturation! C'est sûr, comme cela, l'emploi, il y en aurait plus eu.
Arrêtons de toujours vouloir critiquer ceux qui font, surtout lorsque nous n'avons pas d'autre propositions que l'attentisme! J'aime le vert, mais il y a quelquefois des priorité, ne les oublions pas!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales