Société

Extraction de roches à Saint-Paul: "Nous serons persévérants !"


Dominique Paulin de l'association des riverains et Huguette Bello s'apprêtent à rencontrer le préfet
Dominique Paulin de l'association des riverains et Huguette Bello s'apprêtent à rencontrer le préfet
L'association des riverains de la Ravine la Plaine ne desserre pas l'étau autour de l'industriel Holcim. La société de BTP projette de prendre ses quartiers au pied de Piton Defaud à Saint-Paul mais doit faire face à l'hostilité des riverains et professionnels du secteur.

Toujours appuyée dans leur démarche par la députée de la circonscription Huguette Bello, une délégation a été reçue ce matin par le représentant de l'Etat.

Reprenant à son compte un dossier entamé par son prédécesseur, Dominique Sorain a tenu à rappeler à ses interlocuteurs que la Commission Départementale des carrières ne s'était pas encore réunie car des préalables doivent être levés.

Citons notamment les études indispensables sur la récupération des eaux pluviales, celle de l'accord du Département qui a pourtant engagé des sommes vertigineuses dans le basculement des eaux à usage... agricole.

Le collectif des riverains inscrit également dans son mémoire un argument qui pourrait bien faire mouche. Selon lui, le sous-sol de la zone concernée est constitué de matériaux alluvionnaires et de pouzzolane dont l'exploitation fait plus penser à celle d'une cimenterie que de remblais pour la Nouvelle route du littoral. "De plus, la demande d'exploitation porte sur une durée de 15 ans, ce qui va bien au-delà de celle du chantier de la NRL", s'étonnent les riverains.

"Un vrai enjeu politique"

De son côté, Huguette Bello ne manque pas de faire ressortir que l'enquête publique porte les traits d'une consultation "bâclée". Autre écueil, la présence à une centaine de mètres du futur Pôle Sanitaire, "un établissement HQE de 310 lits" n'a pas été pris en considération selon la députée.

"Nous serons persévérants ! Nous continuerons de surveiller ce dossier comme du lait sur le feu", affirme Huguette Bello, car, dit-elle, il s'agit d'un "vrai enjeu politique, dans le sens noble du terme".

C'est d'ailleurs sur ces aspects de préservation de terres agricoles que la délégation compte rencontrer la Chambre d'Agriculture et le Conseil général le 27 janvier.
Vendredi 16 Janvier 2015 - 17:19
LG
Lu 1410 fois




1.Posté par Miss Dior le 16/01/2015 21:39
Moi ce que je vois de près c'est le tailleur Channel, Dior... de cette dame. Hum Huguette toplé fé profité à une tite sainpauloise sans le sou, allez je demande pas grand chose, juste l'écharpe Hermès que tu n'aimes plus, y en a bien une que tu portes plus dans le lot?

2.Posté par Aledipartou le 17/01/2015 05:14 (depuis mobile)
Miss Dior c somen sa ou la envi dit !? Lé faib é y fé pitié ! Madame Bello y batay pou la population pou fait avance les choses ! Au moins elle a le courage de poser les vraies problèmes et de tape le poing sur la table kan y fo ! Minable Miss Dior !

3.Posté par imbibasse le 17/01/2015 07:30
Vive la NRL, on se moque des opposants il faut avancer

4.Posté par Di A li le 17/01/2015 10:50
@Miss Dior : ou l auré été bien , ou bien out sèr ou moman , de porter tailleur Dior. Pou ou c 'est l'apparence qui compte, et non pas la discussion qui a été menée avec le Prefet ! inutile ou lé ;

@imbibasse : on ne parle pas de la NRL là, et encore moins de son intéret

5.Posté par francette le 17/01/2015 12:06
Post1 Miss Dior

Vous vous y connaissez apparemment....
Cela vous choquerait moins que si porté par un RSA ou chômeur.

6.Posté par Alexandre LORION le 18/01/2015 09:56
Sympa la photo ...

Un pilier de l' U.F.R allié avec son contraire ...

D'un coté, l'une a validé un P.L.U au cous de sa mandature, à valider une carrière Oméga à 1 km du PSO d et de l'autre une speudo agriculteur qui a même pas payer son foncier à la sueur de son front.

Et puis il est connu pour quelles productions lui ? quel est son bilan sur les 10 dernières années ?
Ou peut-on acheter sa production ? Jumbo ? Restaurants ? Fruits et légumes ?

Bref, entre récupération politique de personnes clairement de droite ( ou sponsoring d'un homme d'affaire j'hésite ) et un envieux de service, gigolo, un temps, qui doit faire face à des difficultés accentuées par son incompétence( c'est plus dur sans le salaire de madame n'est-ce pas ?),
certains oublient qu’après la carrière ou pas, la vie continue.

Et pour finir, je remercie Mme Bello et M. Paulin pour la photo riche de sens ,n'est-ce pas Dominique?

PS : Salutation aux acolytes une pensée particulière à celui qui à souhaiter modifier un certificat médical avec quelques euros ce fut un temps.

7.Posté par francette le 18/01/2015 11:39
Quand on est un ou une élue, est l'est pour tout le monde, pas que pour son camp.
Regardez les journaux si d'autres élus, de tout bord ne le font pas.
Mme Bello sait très bien à qui elle à faire.

8.Posté par Alexandre LORION le 19/01/2015 21:01
b[A post 7 : ]b

Et bien, c'est plus grave alors.

Réfuter un dossier instruit pendant sa mandature, instruit par ses adjoints,ses services, signer par un conseil municipal.

Bref, la prouesse d'un P.L.U (enfin à st Paul), les yeux bandés alors ?
Ou est alors la cohérence ? la possibilité d'offre un P.L.U = le résultat d'une concertation entre services et élus.

C'est sûr s'intéresser uniquement aux bassins vie (puits d'électeurs en perspective) et une zone agricole d'une petite vingtaine d'habitants ... c'est sûr que l’attitude adoptée va à l'opposer de la considération en amont.

Non, l'économie rattrape souvent la politique, vis et versa, à quelques mois des cantonales et surtout des régionales, le choix est vite fait.

Le jour qu'un élu réfute un projet qu'il a porté, (même en étant dans l'opposition par la suite), qui a été acté, non modifié, et finaliser, à l'image par exemple de M. Victoria, ou des projets, établis pendant sa mandature, ont vu le jour récemment, faites moi signe.
Car on sait tous qu'un projet = procédures longues.

Un élu qui réfute, c'est que le projet est modifié ou simplement supprimé.
Donc oui, je lis les journaux. Merci du conseil Francette.

PS : la politique n'a plus camps surtout en 2015, aussi riche de suffrage que de poker menteur...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales