Société

Extraction de roches: 4 nouveaux sites dans le schéma des carrières


Extraction de roches: 4 nouveaux sites dans le schéma des carrières
Où extraire les 18 millions de tonnes de roches nécessaires à la construction des digues de la nouvelle route du littoral ? Un arrêté pris par le préfet modifiant le schéma des carrières vient ajouter quatre nouvelles localisations dans trois villes différentes.

Les sites Alpha de l'Ermitage et de Bellevue toujours à Saint-Paul, celui de Dioré à Saint-André et enfin celui de Ravine du Trou à Saint-Leu ont été intégrés comme des sites potentiels d'extraction de roches massives.

La décision a été prononcée le 18 avril dernier par le préfet. Le Schéma départemental des carrières avait été révisé en 2010 pour une durée de dix ans. Mais les apports supplémentaires attendus pour la nouvelle route du littoral ont nécessité sa modification en cours de route.

Si, comme le stipule l'arrêté préfectoral, quatre nouveaux sites entrent dans le schéma, deux d'entre eux "rentrent dans l'analyse globale des besoins liés à la NRL et plus globalement du territoire."

Cet arrêté vient aussi indirectement sceller la décision de ne pas rouvrir la ravine des Lataniers à La Possession, lieu où le collectif pour la Protection de la Grande et de la Petite Ravine des Lataniers se disait prêt à intenter tous les recours pour retarder l'échéance.

Contrairement aux Lataniers, site le plus proche de la NRL, tous les nouveaux sites retenus sont éloignés de 32 km pour la carrière Alpha, 35 km pour Bellevue, tous deux situés à Saint-Paul.

Celui de la Ravine du Trou à Saint-Leu est le plus éloigné avec 42 km du lieu de chantier. Enfin, le site de Dioré à Saint-André atteint aussi les 35 km de distance.

L'inscription des ces quatre sites dans le schéma départemental n'est qu'un préalable. "Cette décision ne dispense pas des autorisations administratives auxquelles le projet peut être soumis", tempère le préfet de La Réunion.

Extraction de roches: 4 nouveaux sites dans le schéma des carrières
Lundi 26 Mai 2014 - 07:04
LG
Lu 1922 fois




1.Posté par noe le 26/05/2014 08:24
Super ! et que va encore dire ou faire le député Thierry Robert pour sa ravine du Trou sur St Leu ?

2.Posté par Bastien le 26/05/2014 09:41
BEAU TOUR DE PASSE PASSE DE L'UMP LOCAL EN S'APPUYANT SUR L'ANCIEN POULAIN DE MARIE-LUCE PENCHART EN LA PERSONNE DE XAVIER BRUNETIERE. QUAND ON VEUT ASSURER SES ARRIÈRES ET FACILITER LES PRISES DE DÉCISIONS DU PRÉFET, ON PLACE DES PIONS A LA PRÉFECTURE !!!

3.Posté par gandolfi le 26/05/2014 11:27
Maintenant on sait à quoi servait les hélicoptères qui nous survolaient avec leur boucle magnétique.
Soit disant c’était pour la science et permettre de mieux connaitre la Réunion dans le cadre de sa protection ....
Je pense que St Paul va être choisi vu le manque d'intégrité total de son Maire. Apparement il voudrait aussi vendre l'eau de la Reunion au quatari...

4.Posté par Possessionnais le 26/05/2014 12:36
L'Etat devrait réactualiser la carrière des Lataniers, la Possession aurait à gagner. Seulement les imbéciles ne changent pas.

5.Posté par hugo le 26/05/2014 13:02
Une carrière à DIORE, ki ca la décide ca ???

6.Posté par MOI PREFET DE LA REUNION le 26/05/2014 15:37
Chères habitants de la Réunion,

Sachant que la population coloniale réunionnaise n'osera pas se révolter

Sachant que les différents forces politiques qui sont à la solde du Roy de France ne défendront
pas cette population

Sachant qu'il n' y a aucun verrous que ne puisse faire sauter de par mon pouvoir de Gouverneur de notre belle Colonie.

Sachant que ce type d'arrêté, n'aurait aucune valeur dans un vrai Département de La france

En tant que gouverneur ,par cet arrêté Je déclare que cette Carrière se fera.

Vive la Colonie, vive le Royaume de France

Votre Gouverneur.

7.Posté par zorbec le 26/05/2014 16:21
Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? C'est le défaut des "énarques" qui nous gouvernent. La solution la plus évidente à ce problème est sous les yeux de tous les "décideurs" : les roches se trouvent en pagaille tout le long de la falaise de la route du littoral, parfois même elles tombent toutes seules ! Mais, c'est vrai : cela fera des sous en moins pour les entreprises chargées du transport....

8.Posté par pipoteur le 26/05/2014 17:19
@zorbec: ok mais pendant que l'on fait tomber la falaise on passe où??? Parce que ça va pas prendre 3 mois!
Sinon le post 6 est excellent. Cet arrêté s'assoit sur toutes les règles. Si quelqu'un l'attaque il n'a aucune chance d'aboutir tellement il est grotesque!

9.Posté par tonton le 26/05/2014 18:35
On pourra importer des rochets & gravats de la Chine, non?



10.Posté par La rédactrice le 26/05/2014 18:45
Bonjour,

Préparons nous à la grande danse de gesticulations de Thierry Robert !

11.Posté par zorbec le 27/05/2014 10:11
Pipoteur, les travaux de nuit, ça existe ! Vu le peu de circulation sur la route le soir, il est facile de dévier le trafic sur la route de la montagne. Tout est question de volonté politique !

12.Posté par Romain le 30/11/2015 14:29
Plus, plus toujours plus mais jusqu’à quand ?

De retour sur mon île depuis peu, je suis triste de voir que la situation politique n’a pas changé. Au lieu d’apprendre des erreurs écologiques que nous avons pu constater dans le monde entier, nous ne faisons que suivre la masse. Masse qui ne pense qu’au profit et oublie bien trop vite notre planète.

Nous sommes une petite île, où il serait simple de mener des actions fortes pour la protection de l’environnement. Nous cherchons tout le temps à faire comme les autres, pour montrer que nous aussi on peut le faire, que nous aussi nous ne sommes plus une petite colonie dépendante.
Alors pourquoi justement ne pas se démarquer, se valoriser en faisant autrement que les autres. C’est dans la différence que nous pourrons trouver les éléments qui nous permettront d’être meilleurs.
Construisons ensemble une Réunion numéro 1 en matière d’environnement.

Un projet tel que celui de la NRL illustre parfaitement mes propos. C’est l’argent et l’égo de certaines personnalités qui priment sur l’environnement. Le projet est soit disant réfléchi en amont, mais aujourd’hui nous ne savons même pas où trouver les matériaux de base. Aujourd’hui des lieux deviennent administrativement des carrières afin de répondre aux besoins gourmands de la NRL.

Nous nous disons fiers de notre île, fiers de notre identité. Alors n’oublions pas qui nous sommes. Essayons d’être uniques, intenses avec nos traditions et notre patrimoine. Essayons de trouver un juste milieu entre ce progrès capitaliste dévorant et notre histoire.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales