Société

Expropriation à l'Etang-Salé: La Sodegis maintient l'intérêt public de la RHI

Perdre en partie le bénéfice d'un héritage foncier : c'est la déconvenue à laquelle les frères et soeurs de la famille Fontaine ont à faire face. Notre article du 16 août faisait état de leur révolte, par ailleurs comprise par une responsable de l'aménageur : la SODEGIS. L'entreprise publique locale maintient le caractère d'intérêt général décrété pour les secteurs de la Butte Citronnelle – Pied des Roches et Ravine Sheunon de l'Etang-Salé les Hauts, et ce, toujours "dans la concertation", rappelle-t-elle. Voici l'intégralité du communiqué de la SODEGIS :


Expropriation à l'Etang-Salé: La Sodegis maintient l'intérêt public de la RHI
"Ce projet  d’intérêt général, d’aménagement et de Résorption d’Habitat Insalubre "Butte Citronnelle-Pied des Roches-Ravine Sheunon", mené par la SODEGIS, pour le compte de la commune de l’Etang Salé, a pour vocation l’amélioration de la qualité de vie des habitants de ces quartiers (création d’un réseau collectif d’assainissement des eaux usées, remise au norme du réseau d’eau potable, enfouissement des lignes électriques et de téléphone, réfection des chaussées existantes, création de voies de désenclavement de cœur d’ilots, mise en sécurité des piétons par la création de trottoirs, élargissement des ponts et des franchissements, sécurisation des berges au droit de l’Eglise, …).

Il est prévu, dans le cadre de cette opération, un certain nombre de remises aux normes et d’amélioration des maisons existantes ainsi que la création de nouveaux logements.

Pour réaliser ce projet, la SODEGIS mène des négociations avec les propriétaires concernés en veillant au respect et à la bonne utilisation des deniers publics. En effet, les acquisitions foncières se font sur la base de l’estimation des Domaines - services fiscaux de l’Etat-, seule valeur de référence officielle.

La SODEGIS s’assure que les négociations avec les différents propriétaires soient faites de manière équitable, et instaure le dialogue afin que chaque propriétaire trouve un accord qui lui soit satisfaisant.

Des négociations ont été engagées avec la famille Fontaine (cf article du 16 août dernier) depuis le début des études et se poursuivent encore aujourd’hui, l’intérêt étant de pouvoir trouver le meilleur compromis afin de mener à bien cette opération d’intérêt général. La SODEGIS comprend les inquiétudes de cette famille et reste à leur écoute afin de trouver une issue favorable
".
Jeudi 22 Août 2013 - 17:02
.
Lu 1581 fois




1.Posté par qu'en termes choisis ces choses là sont dites le 22/08/2013 19:27
Mais en terme cru, il s'agit de dépouillement, spoliation, vol...

2.Posté par CLANS DES SICILIENS.!! le 22/08/2013 20:25
les maires ont trouvés l'outil idéal pour continuer a plumer leurs administrés..!!

3.Posté par fontaine le 22/08/2013 20:36 (depuis mobile)
C est toujours ainsi: on crie l assassin mais ensuite on est bien content d en profiter quand c est fait.

4.Posté par CITOYENS TROMPES!!!. le 22/08/2013 20:37
a force de faire confiance aveuglement au maire de leur commune les citoyens se font plumer.. cela fera réfléchir les béni oui oui.??

5.Posté par Daoud le 22/08/2013 20:42
! Assez de langue de bois ! , c'est quoi convenable ? combien d'€ le m2 ? c'est important de créer des logements, mais payez-le convenablement.

6.Posté par marie le 22/08/2013 21:29
C'est grave cette façon d'agir! Comment peut-on encore à notre époque spoliés les gens de cette façon. Les Fontaine continueront de se battre et de dénoncer ces manipulations municipales. C'est du vol pur et simple.

7.Posté par ahah le 22/08/2013 21:38
il faut racheter les terrains au prix du marché et non au prix du domaine, sinon c'est du vol!

8.Posté par eole 974 le 23/08/2013 09:30
Je suis désolé de me faire "l'avocat du diable" mais si cela existe aujourd'hui c'est bien parce que les propriétaires de terrains font de la spéculation avec leur terrains acquis des bouchées de pain à l'époque. qui aujourd'hui peut se permettre de faire construire une maison sur un terrain payé 400€ le m². si les proprietaires été plus raisonnable la collectivité n'aurait pas à s'en méler. aujourd'hui on atteint une situation ou certain vivent sous des cases sous toles sans eau ni electricité et a coté des gens qui s'enrichissent honteusement sur des terrains. Aujourd'hui le prix moyens du terrain constructible nationale est de 136€ et apparemment on leur propose 180€ ce que je trouve plus que raisonnable.
est ce que quelqu'un a fait le calcul??? il s'agit selon des Fontaine de 17200m² de terrain à 180€ cela fait "seulement" 3 100 000€, faut arreter de blaguer .... je pense qu'a un moment il faut arreter de spéculer et de se faire du fric sur le dos des gens en voulant vendre toujours plus cher.
En plus il faudrait savoir ce qu'ils veulent c'est pour les enfants qui sont en métropole et qui attendent desesperement de pouvoir construire, ou est c'est pour encaisser 400€ le m²??? soyons logique.
L'etat joue là son role de régulateur et c'est bien ce qu'on lui demande si il ne le faisait pas on serai les premier à gueuler, non? n'est ce pas ce qu'on lui demande pour régler le prix du carburant, de la bouteille de gaz de la canne, etc... Alors faut savoir oui pour un etat regulateur pour eviter les derives du genre le m² de friche à 400€ le m² ou pas??? à vos urnes alors...

9.Posté par Pourquoi le 23/08/2013 12:59
"Pour réaliser ce projet, la SODEGIS mène des négociations avec les propriétaires concernés en veillant au respect et à la bonne utilisation des deniers publics." Vraiment? Dans ce cas, pourquoi acheter ces terrains? Pourquoi ne pas proposer un bail à construction pour 99 ans aux petits propriétaires? Et pourquoi une expropriation n'a jamais lieu sur une propriété appartenant à un élu au pouvoir?
"La SODEGIS a pour vocation l’amélioration de la qualité de vie des habitants de ces quartiers"
Pourquoi loger des personnes dans des logements pas adaptés au mode de vie des réunionnais?

10.Posté par @eole97.4 le 23/08/2013 13:43
l'avocat du diable n'aurait il pas tendance a cautionner certains élues coquins copains..! comme dans toute commune cela commence a puer.??? ceux qui se sentent lésés doivent impérativement se battre .!! pas jordi pas demain on débusquera ces intrus.!!

11.Posté par UN BON AVOCAT,,,,??? le 23/08/2013 13:45
maintenant ce sont les élus qui jouent avec le patrimoine des administrés.!!depuis le qu'ils sévissent.??

12.Posté par polo974 le 23/08/2013 16:14
expropriation au prix de terre agricole.
aménagement avec des vraie rue avec trottoirs et parking.

ça évitera les zones qu'on peut trouver sur toute l'île...

expropriation pour tous les projets, même et surtout ceux sur les terres d'élus ou de cbo et autres...

13.Posté par Choupette le 23/08/2013 16:39
8.Posté par eole 974

Qui vous a dit qu'ils voulaient vendre leur terrain ?

Vous marchez pour la commune, sans doute, pour avancer le chiffre de 136 €; parce que c'est 50 € qu'on leur propose.

Même pour une bouchée de pain, vos vieux n'ont pas pu acheter un terrain pour que puissiez en profiter et maintenant vous venez calculer les euros dans la poche des autres !

Belle mentalité.

14.Posté par Speculation le 24/08/2013 10:23
Certes, dans l'article du 16/08, il était précisé que la SODEGIS avait fait une nouvelle proposition à 180 € le m².

Mais si après quelques aménagements (division parcellaire), nous trouvons des lots à 350 € le m² (prix actuellement pratiqué près de la gendarmerie) qui fait la plus-value ?

"Ce projet d’intérêt général a pour vocation l’amélioration de la qualité de vie des habitants de ces quartiers", il n'y a qu'à voir les rues de ces quartiers en travaux depuis bien longtemps abandonnées (routes défoncées, travaux en suspens, regards apparents...), rafistolées avec goudron et gravillons et entendre la colère des riverains.

15.Posté par eole 974 le 24/08/2013 14:23
Qui vous a dit qu'ils voulaient vendre leur terrain ?

Vous marchez pour la commune, sans doute, pour avancer le chiffre de 136 €; parce que c'est 50 € qu'on leur propose.

Eux même dans l'article précédents ils disent qu'ils en tirerai 400€ sans peine....
par ailleurs il suffit de taper sur google "prix moyen du m² constructible" pour obtenir le chiffre de 136€.
Enfin 180€ et le prix donné par les domaines et la familles fontaine a certainement connaissance de cela sinon je pense qu'il faudrait commencer par la.... avant de crier au loup

Pour finir je ne marche pour personne j'hallucine de voir cette hypocritie ambiante qui réclame aux collectivité de la main droite et la traine dans la boue de l'autre main.... BRAVO....

16.Posté par Mamyocline le 07/11/2014 21:30
Cela ne s'est jamais vu des propriétaires de la même famille expropriés sans projets de la mairie !
Le maire veut jouer le bon père de famille avec les terrains des autres ....Je me retiens de faire des commentaires sur le sujet , ça pourrait faire mal ! A trop vouloir ....
Et j'aime à croire que "Tout arrive à point à qui sait attendre !"

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales