Economie

Exodata, jeune startup péi, en charge du parc de "vélibs" de la COP22 à Marrakech

Dimanche 6 Novembre 2016 - 11:25

Le fournisseur de vélos connectés en libre-service de la COP22, Smoove, a choisi la société réunionnaise ExoData pour héberger et superviser sa solution informatique de vélocation. L' événement se déroulera du 07 au 18 novembre 2016 à Marrakech (Maroc)

A cette occasion, 300 vélos et une dizaine de stations seront mis en libre-service. La flotte baptisée Medina Bike, sera opérationnelle pour une durée de 5 ans minimum. La solution de gestion informatique de vélocation est hébergée et supervisée par EXODATA, depuis la Réunion.

Marrakech est ainsi la première ville du continent africain à bénéficier d’un système de vélos en libre-service. Ils seront déployés dans des lieux emblématiques comme la Koutoubia ou les jardins de Majorelle.

Médina Bike répond à une volonté du roi Mohammed VI de lancer des initiatives concrètes autour du développement durable à l’occasion de la COP 22. La 22ème édition de la "Conference of Parties" rassemblera 197 états et devrait être la COP de l’action, selon les organisateurs.

Les objectifs, pour ExoData : "Présenter ce mode de transport parfaitement respectueux de l’environnement, qui connaît un succès grandissant dans les villes du monde entier, et qui se pose comme une réponse dans la lutte contre les effets négatifs du changement climatique. Permettre à nos Chefs d’Etats et aux principaux décideurs de l’avenir de notre Planète d’encourager la pratique de ce nouveau mode de transport urbain, écoresponsable et participant à la bonne santé des citoyens. Rappeler au grand public que l’Internet des Objets (IoT) est une réalité et que l’exploitation des données fournis par les " objets " (dans le cas présent les vélos) permet de réduire notoirement notre empreinte écologique."
Lu 1360 fois



1.Posté par polo974 le 06/11/2016 16:07

et avec quoi ils produisent l'élec pour charger les batteries de ce "transport parfaitement respectueux de l’environnement" ? ? ?

du gaz, du pétrole ! ! !

2.Posté par Justin Hoarau le 06/11/2016 19:13

C'est des vélins. L'énergie, c'est du mollet qui qui appuie sur la pédale !!!
Et les stations sont alimentées en solaire ! Que du propre !

3.Posté par Maskagaz le 06/11/2016 20:57

Finalement, ça fait plaisir de constater qu'une boite entièrement montée et gérée par des métros soit appelée une entreprise péi. Le racisme serait-il en voie de disparition dans notre île?

4.Posté par Nono le 07/11/2016 08:33

Une application informatique de vélocation, avec une transaction toutes les minutes grand max, il suffit d'internet et d'une tablette pour faire tourner cela. Et puis, ce n'est que de l'hébergement informatique, la solution complète du système est faite par un autre prestataire.

Ce qui est drôle par contre, c'est l'habillage écologique. Du grand et beau greenwashing.!!!

5.Posté par kersauson de ( p.) le 13/11/2016 14:51

ca existe en France depuis belle lurette.. et o US

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >