Social

Ex-Arast : "On nous propose du travail juste avant les élections !"

En fin de matinée, quelques ex-salariées de l'Arast étaient réunies devant le Pôle Emploi du Moufia, à Saint-Denis, à la suite de la convocation de certaines pour des entretiens d'embauches. Des convocations qui restent en travers de la gorge de Mimose Libel, ancienne salariée de l'Arast, car la société concernée n'est autre que Korbey d'Or, déjà mise en cause par certaines ex-salariées, et que leur ancienneté et expérience ne sont pas prises en compte. L'occasion de revenir, aussi, sur l'interview de Nassimah Dindar dans un quotidien de l'île samedi dernier.



C'est une Mimose Libel encore remontée qui patiente devant les locaux du Pôle Emploi du Moufia, à Saint-Denis. Accompagnée par plusieurs ex-salariées de l'Arast, elle est venue à une convocation d'entretien d'embauche, une nouvelle qui aurait pu la réjouir.

Mauvaise surprise, la société qui réalise les entretiens des TISF (Technicien de l'intervention sociale et familiale) n'est autre que "Korbey d'Or", structure dirigée par José Macarty (voir l'article : Le PCR a-t-il voulu "sortir en misouk" 1,2 million d'euros ? )

"On a été convoquées ce matin pour un projet de recrutements de TISF avec le Pôle Emploi, en arrivant on a eu la désagréable surprise de voir Korbey d'or", explique Mimose Libel. En novembre dernier, certaines ex-salariés de l'Arast embauchées par Korbey d'Or s'étaient plaintes de subir des pressions de la part de la direction pour retirer leur recours aux Prud'hommes (voir l'article : Des pressions sur certaines ex-salariées de l'Arast ? ). De plus, la structure ne prendrait pas en compte "l'ancienneté et l'expérience, précise Mimose, je ne vais pas retourner 30 ans en arrière"

"Le malaise de l'Arast se fait sentir chez certains élus"

Autre point de mécontentement, l'interview Nassimah Dindar, présidente du Conseil général, samedi dernier dans un quotidien de l'île, "Mme Dindar dit encore une fois qu'elle n'est pas à l'origine de la mort de l'Arast et qu'elle est prête à embaucher les TISF dans le cadre du GIP SAP (ndlr : Groupement d'Intérêt Public dédié au développement des Services d'Aide à la Personne), c'est dommage !" explique Mimose Libel. "On nous propose du travail juste avant les élections !", précise l'ex-salariée de l'Arast, elle-même candidate en tant que suppléante de Jean-Paul Panechou sur le canton 2 de Saint-Denis. Des élections cantonales auront lieu les 20 et 27 mars prochains.

"Le malaise de l'Arast se fait sentir chez certains élus, un malaise politique existe et les embauches proposées au TISF, aujourd'hui, sont dues à ça", souligne-t-elle.

Mimose Libel ne souhaite pas laisser tomber ses camarades, d'autres actions seront menées prochainement, mais pour l'instant, la priorité est mise sur une action "coup de poing" pour récolter des "colis alimentaires pour nos collègues dans le besoins, et il y en a beaucoup dans ce cas là", conclut-elle.
Mardi 8 Février 2011 - 14:59
Julien Delarue
Lu 3490 fois




1.Posté par alémarchémimose le 08/02/2011 15:36
Mimose, tu es proche de la retraite, kece ke tu viens encore faire sur le devant de la scene avec tes revendications qui ne tiennent pas la route!
Tes intérêts ne sont pas celles des autres, ton ancienneté ne concerne que toi. Il y a des TISF qui ont besoin de travailler et ce que Korbey d'or propose c'est une opportunité qui ne se représentera plus. Dans le contexte économique actuel, on n'est pas en mesure de refuser une telle offre, surtout concernant les TISF. Tu préfères koi, que les TISF reste assise chez elles à ne rien faire avec 900 euros d'accedic, en attentant de toucher 400 euros de RSA???
Arrête un peu de faire ton intéressante Mimose. Rentre chez toi faire des gateaux patates et des gateaux d'pain, c'est encore ce que tu fais de mieux!!!

2.Posté par anonymous le 08/02/2011 15:46
Un emploi c déja bien, ensuite oui l'expérience doit jouer mais cela joue sur la selection avant tout non?
Si un jeune était recruter a votre plac e vous auriez dis j'ai 30ans d'expérience et la c'est par rapport au salaire qui ne prenne pas en compte? enfin un peu d'éclaircissement sur l'ancienneté et l'expérience serit bien dans l'artcile. Pkourquoi la sociéte ne prend pas l'expérience, a quel niveau? salaire?
En plus même si cela ne se fais pas les employeur sont rarement chaud à prendre des personnes qui monte au crenaux lors d'injustice malheureusement. Il préfere des mouton suiveur ou des personne qui se taise bien gentillement

3.Posté par Une Jeune TISF le 08/02/2011 16:27
Mimose,
Ce message est tout spécialement pour toi. Cela fait un an et demi que je suis au chômage et que je broie du noir depuis qu'on est licenciée. La liquidation de l'ARAST, nous a tous fait un CHOC. Toi même, tu sais, comment, il est difficile de retrouver du travail, pour nous les TISF. La semaine dernière quand j'ai reçu ce courrier du pole emploi, me disant qu'il y a un projet de recrutement des TISF. Tu ne peux pas savoir, comment j'étais trés contente. Enfin, une lueur d'espoir, enfin du travail, enfin une porte de sorti du chomage., pour ne pas basculer dans le RSA.... Et la aujourd'hui, à la réunion, tu as fais passer tes intérets personnels avant tout. Nous les TISF, on risque de rester sur le caro à cause de toi. Meme si c'est politique, on s'en fout, pourvu qu'on travaille. Mimose, si tu ne veux pas travailler, laisse au moins la place pour les autres. L'ARAST n'existe plus, et il faut que tu l'acceptes, et que tu fasses le deuil, même si c'est pas facile, je te l'accordes. Là, franchement je suis TRES décue de ton comportement et TRES énervée. Tu dis vouloir défendre les TISF, mais là tu nous enfonces, au contraire.....

4.Posté par Billou le 08/02/2011 16:44
@1 : tes propos machistes ne t'honore pas et montrent le niveau auquel tu lances le débat.

5.Posté par NJ le 08/02/2011 16:58
Soi disan zot i veu travail et la qd i done zot lé pa conten mem?! vu la situation économique actuelle i done a ou un travail ou refuse mem eh ben pa tou le monde i koné la crise alor ^^

6.Posté par Choupette le 08/02/2011 17:01
@ 1.Posté par alémarchémimose

Et vous avec !

" Tes intérêts ne sont pas celles des autres". On dit un intérêt. Par conséquent, "Tes intérêts ne sont pas CEUX des autres.

"...d'accedic...". Depuis le temps que cet organisme existe, vous devriez pouvoir mieux écrire son acronyme "ASSEDIC" : Association pour l'Emploi dans l'Industrie et le Commerce.

Vu ?

7.Posté par fredo974 le 08/02/2011 17:09
on parle des TISF, DES AD mais personne ne parle des ouvriers, des administratifs et administratives qui sont toujours au chomage car ils ou elles ne connaissent aucun élu au conseil Général, à la mairie de st-denis.

Quoi je suis content que mes ex-collègues travaillent au contraire, les élections arrivent et comme par hasard il y a des embauches par la structure qui a béneficié de tous les beneficiaires de l'ex arast.


8.Posté par PANE DE PROGRAMME le 08/02/2011 17:15
Mme Mimose Arêt ton cirque tu es comme tout les autres politicards, tu es la suppléante de JP Panechou sur le canton 2 de Saint-Denis qui est exclu de la Gauche, mais n'oublie pas de compter les temps de presses dans les comptes de compagne.

9.Posté par tien bon MIMOSE le 08/02/2011 17:20
Mimose ND et tous ces acolytes sentent le vent tourné. Ne vous faites pas acheter par ces vereux et ne reponder pas aux provocations. Un Bachil Vally qui se cache derriere des buissons prouve que leurs competences ne depassent pas celle d'un plan de Duranta (ZANEGUY)ou d'une carte AS de PIQUE.(VIENNE).
Vous avez mentis a la population depuis votre elections de rougailles tomates derriere la cuisine en 2008 et a ce jour vous vous faites passer pour des innocents. Il est venu le temps de rendre des comptes Mme DN votre bilan tire a sa fin.

10.Posté par D GROSSET le 08/02/2011 17:26
Je très déçus par le comportement, la prise de décision de Mimose car actuellement, elle réagi comme un H politique *ma gueule et mes intérêts* passe avant tout.
Pour moi aujourd'hui elle a vendu son Âme.

11.Posté par pitié le 08/02/2011 17:34
com c bizar ke c korbeil d'or ki a été retenu on afé encor une fois miroité o ex salariés de l'arast que le conseil général fé son possible pour emboché les tisf c a dir on leur a di kon va recevoir AREF asso créé par des ex arast kun cahier des charges va etre mis en place tout ca koi le directeur du GIP a meme dit ke l'asso va etre convoké ainsi ke laspiph et 1 otre asso de tisf tout ca o mois de janvier fevrier a ocun moment na parlé de korbeil d'or com koi tout ca é fé dans tante com di le proverbe vive cet majorité joré aimé 1 pe plus de transparence appel a projet mé rien de tout ca. mé bon certaine des tisf retrouverons du boulot mé a kel prix on ramene toujours le salaire vers le bas.le salaire environe les 1300,00 net pour 1 tisf or avant il touché au alentours 1600,00net pour trente ans ancienneté encor une fois le conseil général aprés les aide a domicile fé du benéfice sur le dos de l'arast. le CG fé des économies

12.Posté par Mme dictionnaire le 08/02/2011 17:35
@6: T choupette, ou c un vré poupette, ou prend a ou pou Mme DICTIONNAIRE?????
Kan un moune lé énervé la, li écrit, kom li ve, kom la arrivé. Inkiète pa ou, la personne lala , li gagne écrire li, la pa besoin a ou pou amontre a li. Si ou na pa otre chose pou fé, ke corrige lé fote d'ortographe, ben mi di a ou, alé marssé don!!!!!

13.Posté par Cousu de fil blanc le 08/02/2011 17:59
Quelle blague d'interviewer Mme LIBEL Mimose

Elle qui est à la botte de VALERIE BENARD qu'elle suit partout comme son ombre

Elle qui a refusé des propositions de ré-embauche et a bénéficié de dispositions spéciales et qui du coup a touché salaire plein pot sans bosser depuis un an.

Encore une preuve de la manipulation politicienne à coups de MEDIAS, de JUNOT, de BENARD..

.Il y en a qui craignent la mise en place du GIP: finis bientôt les salariés TAILLABLES ET CORVEABLES à merci, obligés d'aller voter pour qui on leur dit et "conseillés" de prendre leur carte dans un syndicat...

14.Posté par noe974 le 08/02/2011 18:51
Cette structure était très utile pour les plus faibles , sa casse a été trop brutale , et on ne comprend pas , le pourquoi ...
On semble la regretter et on propose aux ex-salariés un boulot de complaisance!!!
Il y a de la révolte dans l'air et ça se comprend ... J'y adhère ...

Choupette , ne corrigez pas trop mes fautes (je sors du boulot)
LOL

15.Posté par alémarchémimose le 08/02/2011 19:07
Ofo choupette, post 6. Rienk sa m'm ou néna pour raconter la d'su Mme la science infuse???
Kom dit post 12, ou voi kan la rage lé dessu ou là, ou rode pu pu fé l'accord ou bien pou écri kom il se doit ASSEDIC. Mon doigt la flanché choupette chauffé, excuse à moin!!!

16.Posté par un ancien salarié le 08/02/2011 19:22
Ah bon????? Alors comme sa Mimose, ou lé suppléante su un liste pou lé cantonale?????? Eh bé!!! La mi comprend mieux ot comportement de ce matin. Ou fé pareil, ot grande dalonne Valérie, ou fé remarque a ou, parce ke ou koné na un place, y attend a ou!!!!!

17.Posté par Pour d grosset le 08/02/2011 19:52
Et elle a fait quoi Mme BENARD actuellement élue à la région??? Elle a pensé a ces anciens collégues.
Et Mr GROSSET P syndicaliste de son état il semblerai qu 'il a été aussi embauché à la Région. Alors alors ??? ceux qui n'ont rien foutu pendant leur temps de travail àl'arast eux même sont récompenser.

18.Posté par pseudo jetable le 08/02/2011 20:05
Apres la lecture des articles sur l’ex arast , les post, et les interventions sur une radio ce jour je n’ai pu m’empêcher de réagir.
1 : la formation des tisf . Examen d’entrée suivi de 2 ans de formation à l’irts ou emap pour la réunion avec un diplôme d’état à la fin des différentes épreuves.
2 : les salaires des 1100€ pour une débutante dans la fonction public en métropole donc 35% de plus localement, 1600€ pour une débutante avec l’application de la convention aide à domicile.
3 : l’employeur potentiel des tisfs à la réunion. L’entreprise korbey d’or capital 4000€ détenu par mr José Macarty, dans sa holding on trouve les entreprises suivantes : longanis service capital 20 000€, vavanges services capital 1500€, l’entreprise FLORUS et ariane formation. J’allais oublier mr est aussi président de la délégation FNARS océan indien.
4 : réunion d’info à l’anpe. Proposition d’embauche pour quelques TISF par le directeur de l’ENTREPRISE korbey d’or avec un salaire de 1300€. (Voir point 2) Dans les 2 cas les salaires sont au dessous des conventions et cerise sur le gâteau aucune reprise d’ancienneté.
5 : le professionnalisme des TISFs. A la réunion, les tisfs qui intervenaient sur le terrain ont en 2 et 30 ans d’ancienneté, donc aucune reconnaissance de cette expérience alors que l’ensemble des conventions du secteur le stipule. Comme dissait le directeur de Korbey sur une radio « l’ancienneté n’est pas un gage professionnalisme ».C’est entièrement faux Mr, sauf à dire que l’irts, l’emap et l’ARS leurs ont donné leur diplôme d’état.
6 : la suppression des réunions et des offres d’embauche par la direction de Korbey. Korbey est une ENTREPRISE retenu par le Conseil Général pour assurer une mission de SERVICE PUBLIC. Elle a donc obligation de répondre a cette mission avec l’embauche de professionnels du social TISFs , moralité les TISFs sont en position de force pour ne pas brader leur diplôme et la reprise d’ancienneté. Si aucune TISFs ne signe de contrat sans reprise, l’ENTREPRISE korbey perd sa mission et les gros sous qui vont avec.
7 : une approche plus personnelle, le directeur de cette structure sur la radio à jouer sur le manque de solidarité dans ce corps de métier en montant les unes contre les autres. Même méthode utilisée il y a un peu plus d’un an par le CG en période de crise. A quelques jours des cantonales comme par miracle le CG et sa majorité zembrocal trouvent une solution pour ces ex arast. Et les familles dans cette histoire, 14 mois sans aucune intervention de travailleurs sociaux. Pour une majorité qui parle de social à chaque phase, qui n’arrête pas de dire que c’est la faute du gouvernement si nous connaissons une situation aussi catastrophique à la réunion, je m’interroge sur un choix politique de gauche de privatisation de l’action sociale. Les conseillers du PS, PCR, droite moderne et encore moins de l’opposition ne s’émeuvent de la privatisation de l’aide à domicile et maintenant de l’aide sociale à l’enfance. Et que dire de mes ex partenaires travailleurs sociaux du département et des associations qui ne font que fermer les yeux pour ne rien entendre ?
8 : un petit mot pour les ex, mimose a raison de se payer cette majorité et des arrangements derrière la cuisine pour TUER votre outil de travail. En avril 2009, avant la fin de l’arast, des bruits de couloir au palais parlaient déjà d’une reprise d’activité par cette ENTREPRISE proche de la majorité actuelle. On aurait du avoir des mimoses sur l’ensemble des cantons renouvelables.

19.Posté par citoyen le 08/02/2011 20:22
Derrière ce méli mélo et ces drames sociaux, quelques questions demeurent:

1 - Qui est vraiment responsable du naufrage ARAST?

2 - Pourquoi l'ARAST a coulé (la ou les raisons de son échec) ?

3 - L'ARAST était-elle une plate forme de recrutement électoraliste des élus CG de toute l'île?

4 - Pourquoi proposer des CDD de 3 mois et non des embauches durables ?

5- - Le GIP SAP : une arlésienne? Du concret?

6 - Faut-il accepter un ti contrat (CDD) en baissant la tête et en disant merci grand manitou, ou plûtôt contester et dire niet, histoire de faire monter la pression et amener les élus à embaiucher?

7 - Les ex-salariés de l'ARAST: n'ont-ils que comme seul désir de retravailler dans le social et à la Réunion ? Pourquoi ne pas tourner la page et aborder d'autres métiers (changer de métier, se former) voire d'autres rivages (saute la mer)?

8 - Valérie Bénard et Mimose Libel: exploitation politique et personnelle de l'affaire ARAST?

20.Posté par cauchemar le 08/02/2011 20:24
Mimose, franchement., ou descend bien bas!!! tu parle au noms de qui? des TISF, non.. tu parle pour toi !!! tu a l'âge de la retraite, vas_t'en. tu veux faire quoi!!! que les TISF te soutiennent!!! non, mais, c'est fini. tu était au courant que s'était korbeild'or, on était tous au courant, arret ... les TISF ne sont pas tes ENFANTS. nous sommes tous assez grand pour choisir notre futur employeur. Si tu trouve quelques "couions" pour te suivre et être tes esclaves pour te faire avoir une place dans la politique se sera pas nous!!!! Mr le DIRECTEUR de KORBEILd D'OR, j'espère que vous serait assez sensé d'esprit pour ne pas croire qu'elle parle pour tous les TISF. nous ne pouvons pâs nous permettre de raté cette occasion. "si li gagne fé plus pourquoi ne pas l'avoir fait depuis un ans...!!!!"

21.Posté par j y adhère le 08/02/2011 20:40
Noe 974 lé comme la majorité actuelle de cg quand on lit les précédents post et celui d’aujourd’hui on se dit soit il a compris les magouilles politique du dossier arast ou sinon il suit la tendance et se donne au plus offrant. mimose sera jamais au cg donc pas de bordage pou ou

22.Posté par diplomé tisf ayant travaillé à l'arast le 08/02/2011 20:52
Je pense que les actions mener par mimose libele ne concerne qu'elle. En aucun cas elle représente les TISF de l'es ARAST. Elle sert ses propre intéret et sous couvert soi disant d'aider les autres, n'arrive pas à comprendre que le travail se fait rare dans notre profession et que certaine essais de tenter leur chance avec KORBEI D'OR OU AUTRE.
J'espere que ses actions ridicule ne seront pas prises en compte car elles pénalisent l'ensemble des TISF qui ne reve que de reprendre du service.

23.Posté par Kat le 08/02/2011 21:19
Mimose va bosser!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

24.Posté par ELECTEUR le 08/02/2011 21:21
Mimose a simplement raison; toutes les ex-tisf ( je dis ex-tisf, car cette profession en dépit de ce qu'elle a accompli depuis 30 ans chez les démunis n'a pas droit de cité à la REUNION contrairement aux autres départements de France et autres DOM) disposent de leur propre jugement pour décider ce qu'elles ont envie, elles n'ont pas à suivre qui que ce soit puisqu'elles sont arbitres de leur choix mais on ne peut critiquer Mimose de sa réaction à l'encontre de cette armada de pourris politiciens qui ont décimé cette profession. Mimose a raison car elle est de celles qui se sont battus depuis 1963 pour donner un statut digne à ces professionnelles. Vous avez une idée si on reconsidérait les conventions qui régissent la profession d'éducateur spécialisé et qu'on paierait ces salariés au tarif smic?? Mimose a encore raison car les tribunaux condamneront cette collectivité dirigée par une enseignante insignifiante qui s'est pris la grosse tête lorsqu'elle s'st trouvée à cette mission par accident. De même cette structure désignée par Mimose se compose des dirigeants identiques à ceux de l'arast en pire; le responsable en particulier , jeune dandy de 35 ans qui a pour seul talent la remarquable 'ignorance du droit du travail dont le non respect de la règlementation, sa chute risque d'être plus terrifiante et lamentable que jaqemar. Mimose a raison de répliquer avec virulence aux comportements de ces mafieux du social. La justice donnera raison aux salariés qui ont instruit les recours à l'encontre de la collectivité de la nassima. Pour le moment il est utile d'afficher les noms des 24 communo-socialo élus qui ont licencié 1200 salariés. On doit se rappeler d'eux très prochainement camarades électeurs

25.Posté par travailnapu le 08/02/2011 21:41
Peu importe, ya du boulot à prendre et il faut le prendre, un point c'est tout!!!!! arrêter toute cette polémique. Moi j'ai besoin de bosser. Alors contexte politique ou pas, 1350 Euros net mensuel, me convient parfaitement. Mère de famille seule avec 3 enfants en bas âge, je ne peux plus me permettre de compter sur les ASSEDIC et sur les pti boulots précaires! Merci Korbey d'or de me donner l'opportunité de m'en sortir un peu plus dignement que d'avoir à aller faire une opération coup de poing aux côtés de Mimose Libel pour avoir droit à un colis alimentaire!

26.Posté par a mimose libel le 08/02/2011 22:29
la prochaine fois ou cause pou ou tout seul ma fille ou voit pas que ou lé pa soutenue pra tes ex-collègues. di si c'était pour avoir un complément ASSEDIC ou va voir si n'aurai pas eu de soutien si zot la envie de travailler laisse à zot et arrete pleure pour zot. si na un probl_me un jour avec Korbeil d'Or vient par voir a ou aussi mi espère que ce jour là ou n'aura des choses à di a zot. l'arast a dit FAIRE - FAIRE FAIRE et LAISSER FAIRE. alors mimose, t'inquiète pas.

27.Posté par Valerie le 09/02/2011 05:30
Quelle honte ! Combien de Réunionnais aujourd'hui au chômage aimerait avoir un travail....même a la veille des élections! Qu'importe ! Vous etes privilégie encore car des milliers de personnes qui ont perdu leur emploi a la Reunion l'an dernier ( il n'y a pas que les ex aras t malheureusement!) vous regarde écœure essaye comme votre acolyte Valérie benard de récupérer ce mouvement et tenter de vous faire élire ! C'est un pur scandale

28.Posté par jb le 09/02/2011 06:37
arrête pleuré mme mimose...

29.Posté par travailnapu le 09/02/2011 08:27
Voilà post 26, si ou voit Mimose là, di a elle kom ça (...)
Si néna y veut bosse pou korbeil d'or, cé zot problème, et si demain korbey d'or y fou dan fond kom l'ARAST, ce sera zot problème aussi. Et cé surement pas dan robe Mme Libel ke nou va v'nir pleurer.
Là elle lé entrain faire kom Valérie Bénard l'année dernière elle là: Utilise à nou kom bouclier pou son propre intérêt politique. Fé l'intéréssan devan kaméra ou bien dan radio freedom, et dan kelke temps kan elle aussi va gaigne son bon ti place conseil régional là, elle va baise un bon kou d'pied dan zot C...!
Kom si chépa kossa Valérie Bénard la fé pou nou depuis le temps el la aboyé devant conseil général ek toute le peu d'toupie té y suiv a elle kom ti chien là!!! Koué zot la gagné aujourd'hui hein???

30.Posté par UNE TISF ENCOLERE le 09/02/2011 11:00
Je suis TISF moi même et je ne comprends pas comment Mme L..puisse parler en mon nom.Personne à ma connaissance à part le groupe auquel elle s'associe lui a donné l'aval de parler au nom des TISF.Biensur nous sommes en démocratie chacun a le droit de s'exprimer mais moi je lui demande d'arrêter de citer à tous vents notre corps de métier ,moi je ne me reconnaîs pas en cette personne.On parle de manipulation politique moi je me pose la question qui manipule qui?les cantonnales arrivent non?moi je ne me laisse pas manipulé par qui que ce soitMais ce qui me met en rogne c'est que tout le temps elle va sur freedom pour polémiquer, d'ailleurs quand elle lance un appel aux ex arast pour un rassemblement ,le nombre de personnes qui répond à cet appel parle d'elle même!il y a 120 TISF au chômage non??Les TISF sont encore en possession de toutes leurs facultés à ce que je sache.Si elles veulent signer un contrat de travail avec telle entreprise pour tel salaire çà c'est leur choix!est ce que tous les salariés se demandent de quel bord politique sont leurs employeurs pour accepter un emploi ???.Depuis plus d'un an les TISF sont sur le carreau avec tous les problèmes qui en découlent de cette situation.Moi ce que je demande ce n'est pas qu'on m'apporte un colis alimentaire,je réclame un boulot un point c'est tout et que l'on arrête de parler pour moi et de livrer toutes les infos qui concernent les TISF en pâture !!!!!!

31.Posté par FIFINE le 09/02/2011 19:05
je suis moi aussi TISf et fière de l'être. Quand l'ARAST a été liquidée, je me suis fait un sang d'encre pour ceux et celles qui allaient rester sur le "karo", à savoir les familles, les enfants, les personnes handicapées qui avaient trouvé au sein de nos activités une lueur d'espoir et qui pouvaient compter sur notre présence tant au domicile que sur le quartier.... mais je suis partie, voyez-vous avec le coeur et l'esprit tranquilles, avec le sentiment du devoir accompli.... et j'en suis fière car aujourd'hui parmi ceux et celles qui ont croisé ma route; il y a un formateur, deux AVS, un encadrant en espaces verts, une monitrice éducatrice..... personnellement depuis la fermeture de l'ARAST, j'ai tourné la page, j'ai fait mon deuil et je suis passée à autre chose.... mais si demain je ne trouve pas du travail, je suis prête à signer un contrat avec Korbey d'or sans regarder son appartenance politique... ce qui importe, c'est que je travaille surtout que c'est un CDI qui est proposé... Madame Libel, à supposer que vous êtes élue demain, qu'allez-vous faire pour défendre les TISF? Qu'allez-vous faire pour défendre les administrés de votre canton? ouvrir votre grand gosier et vociférer en lançant outes sortes d'insultes comme vous savez si bien le faire... je ne pense pas que vous soyez la représentante de la profession TISF... et surtout vous en êtes même très éloignée.... gardez vos jérémiades pour vos meetings politiques et laissez les TISF se reconstruire une place au soleil.... allez marcher!!!!!

32.Posté par pseudo jetable le 09/02/2011 20:40
Il vat de soit que mimose ne représente pas l’ensemble des tisfs, mais aujourd’hui elle exprime son mal être en direction des politiques de cette majorité et surtout la présidente qui la trainer dans la boue comme beaucoup d’entre nous d’ailleurs. Dés qu’on affronte certains représentants du peuple on devient systématiquement leur bête noire. Elle se bat comme beaucoup d’ex arast pour une intégration simplement au CG et surtout une reconnaissance du travail accompli par VOUS depuis 1963. Le travail social et l’intervention sociale s’est construite dans ce département grâce à un ensemble de personne comme Mimose, et autres………….. Et du jour au lendemain, par combine, mégalomanie ou convenance politique vous vous retrouvez sur le bord du chemin avec 2 promos de TISF en formation. De plus vous avez un vice président du CG qui vous dit qu’on peut remplacer votre intervention auprès des familles par des personnes du BTP. Il y a de quoi vous rendre méchante à vie!!!! Mimose ne sera pas élue si cela peu vous rassurer, elle n’est que suppléante sur un canton du nord. Elle a raison de dénoncer les combines qui existe depuis quelques années au sein du CG 974. Et en plus elle ne vous empêche pas de signer ce fameux CDI avec KORBEY. L’acceptation d’un contrat de travail est choix personnel, un engagement entre l’employeur et l’employée. Comme vous avez pu le constater, il n’y aura que 60 places pour les plus motivé et les meilleures d’entre nous.

33.Posté par jeunesse 974 le 09/02/2011 21:11
Mimose ,

Au bout de 30 ans de carrière occupes toi de tes petits enfants et laisses la place à la jeunesse .
Tes ambitions politiques sont à la hauteur de ton vocabulaire c'est à dire nul.
Fous la paix aux gens qui ont envis d'enfin retraivailler aprés ces long mois de disette .
Restes chez toi à regarder les feux de l'amour on a pas besoins de représentant comme toi qui au lieu d'apporter des solutions viens semer le trouble .Si ta devise est" diviser pour mieux reigner" dis toi bien que tu n'es qu'une vulgaire marionette . Arrêtes la polémique tu deviens ridicule .

Penses à faire un brushing la prochaine fois ....

34.Posté par ex arast du sud le 09/02/2011 21:28
la magouille du cg avec korbey d or profit de la faiblesse des tisf.il a fait de meme avec les ad moi responsable de secteur j attends et j espere que tout explosera bientot bravo mimose

35.Posté par TISF EN COLERE le 09/02/2011 21:35
Merci Mimose pour out band paroles , avec cà nout ventre lé plein
ou renconte un peu ce que ou lé entrain faire
po une fois une entreprise omme korbeil d'or allait donne à nou travail aprés la galère que l'a connu
ou lé entrain de cassé toute
ou veut toute TISF que la pas gagne travail à cause de ou , y vien mange dans out marmite tous les jours
si ou lé fort pou causé donne à nou travail

36.Posté par LAPIERRE Daniel le 10/02/2011 08:35
Midi à sa porte,
Chacun voit midi à sa porte, chacun est libre d'aller travailler pour 1300,00€ nets, chacun peut estimer qu'après la traversée du désert, on accepte tout et n'importe quoi. Mais d'aucun ne peut se permettre de dire qu'une ancienneté de 30 ans n'a pas plus de valeur qu'une ancienneté de 2 ans. Et cela est valable pour tout corps de métier. Par contre je trouve tout à fait cavalier cette attitude de Monsieur DENIZ qui se croit gestionnaire du personnel pour ne pas dire golden boy du social fait montre d'une pratique à l'ancienne:"la carotte ou le bâton". Pire encore, il pratique aussi le transfert de responsabilité. Je comptais faire des réunions pour l'embauche de TISF, Mimose s'est opposé à mon pouvoir souverain, c'est elle qui doit vous fournir votre emploi, moi j'annule les réunions. Je crois que s'il avait un peu plus d'ancienneté, un peu plus de bouteille et si son projet d'embauche était sérieux, il se serait passé de cette attitude d'enfant gâté. Ressaisissez-vous Monsieur DENIZ et embauchez les TISF, si c'est un besoin pour la population. J'ose espérer que ce désir soudain d'embauche de TISF ne vous est pas dicté ou imposé par le Conseil Général. Alors que parait-il vous n'avez pas encore d'agrément!!!
Vous verrez, si par hasard, vous parveniez à acquérir de l'ancienneté, comme tout travailleur qui se respecte vous la revendiquerez. Et personne ne pourrait vous en vouloir. Mimose en a de l'ancienneté, elle la revendique ce qui me semble logique et rassurant. Je vois mal un salarié qui se respecte reconnaisse que 30 ans de service rendu (rémunéré bien sûr), fond comme neige au soleil. Le sérieux doit reprendre le dessus. Même les TISF qui accepteront d'être sous payées après cette traversée du désert de plus d'un an, à la fin de la période d'essai par exemple se rendront compte qu'elles ont des droits et voudront qu'ils soient respectés. Et là, dossiers aux prud'hommes, rappel de salaire, discrimination etc, etc..; Bonne chance Monsieur DENIZ, je vous souhaite beaucoup d'ancienneté à la tête de KORBEY d'OR.
Il vous faut faire une véritable différence entre le concept de"sénior" et celui de "sénilité". Damien ZAEZ chante "jeune et con", je crois qu'il se trompe, aussi bien tous les séniors ne sont pas séniles commet tous les jeunes ne sont pas cons. Un autre philosophe de la rue j"ai oublié son nom disait: "un jeune con fera un vieux con, si rapidement il ne se pas compte qu'il est con". Il y a de la réflexion dans l'air.
Mais que chacun se rassure, le droit, la loi passera chez KORBEY d"OR comme dans toute structure qui emploie du personnel. Après les besoins fondamentaux resurgissent les besoins superflus et ces derniers coûtent plus chers, un salaire de 1300,00€ sera-t-il suffisant? L'avenir nous le dira.
Bonne chance KORBEY d'OR qui pour l'instant tient le haut du pavé, par expérience ou même par ancienneté je sais que l'excès dure peu.
A bientôt.

Daniel LAPIERRE.


37.Posté par socialiste le 10/02/2011 10:25
ou na raison lapierre, nana un phénomène nouvellement atteri dans le social qui prend à lu pou un "golden boy" comme ou dit mais y tardera pas d'en haut l'immeuble lu va jette à lu dans le vide. Nou la connu portrait comme çà dans les associations avant ; na point un la reste la REUNION. Ce mangeur grain pion d'inde la prend toutes dispositions pou imite à zotes. Et ou connais nou lé capables... en droit!!!

38.Posté par Mimose le 12/02/2011 11:55
Lors de cette réunion, j'ai défendu le BEAU métier de travailleuses familliales qui existe de 1963 à 1980. Heureusement, que les vieux de la vieille était là pour former notre petite poupette...
Pour mon très chèr BON gateaux patate et pour mes repas que vous avez pu déguster avec beaucoup d'ardeur, je vous dit MERCI ...
Heureusement, que j'ai le temps de regarder mes feuilletons préférés, de m'occuper de ma petite fille sauf si vous m'emmener la votre pour la garder sans paye et avec beaucoup d'amour, parceque Mimose sur le terrain est irremplacable... Mon travail je le faisait avec coeur et amour !!!! Je le défendrai jusqu'à la fin et meme si chèr DAME vous avez un soucis, n'hésiter pas à m'appeller et je ferai un réel plaisir de vous faire un accompagnement!!!!
Par contre Mr le directeur de KORBEIL D'OR, si votre projet était fiable, ce n'est pas a cause d'une personne qu'il faut tout annuler...J'ai empêché personne de prendre ce boulot, parceque pour vous c'est le gros salaire qui compte, mais non les conditions de travaille, qui je pense dans cette boite on sera un 2eme ARAST avec tous les accolytes qui se disent les bras droits de Monsieur et en réalité ils ne connaissent rien de ce beau métier qui est la travailleuse familiale...

Mme Mimose LIBEL

39.Posté par pseudo jetable le 12/02/2011 18:08
C’est bien la première fois que je vois une entreprise en attente d’un hypothétique agrément du conseil général, pour un projet (sur une mission du CG) susceptible de débuté en fin d’année 2011, qui commence les entretiens au mois de février. Soit 9 mois avant le démarrage virtuel de l’action et par-dessus le marché à 1 mois des élections cantonales. Il faut arrêter de prendre les gens « que pour des couillons ». On nous prend pour des pantins. Preuve qu’il n’y avait pas urgence le directeur de korbey a suspendu les rencontres sans en avertir les personnes concernées. Pour info le CG974 comme c’est souvent le cas dans les collectivités tourne au ralenti et ne prend pas de décision engageant la collectivité sur du long terme sans savoir la composition de l’hémicycle après mars 2011. Bravo Mme mimose de dénoncer ses pratiques. Pour les TIFS qui veulent signer le plus rapidement ce « Fameux CDI », il vous suffit d’envoyer CV et lettre de motivation à l’adresse de corbey à st Denis. L’urgence dans ce dossier c’est de calmé 1200 familles et surtout de leur faire encore et encore des promesses comme en décembre 2009 et janvier 2010. On connait tous la suite….

40.Posté par goupilo le 08/03/2011 20:46
Moi-même un ancien de l'Arast, je continue, de la métropole, à suivre le triste feuilleton de ce que l'on peut appeler " l'affaire Arast ".
Je note malgré tous les écrits excessifs et les attaques parfois trop personnelles que mes anciens collègues auront dans leur malheur tiré quelques leçons de cette Bérézina;
La première est sans doutes d'avoir ouvert les yeux sur les agissements de quelques uns de leurs représentants au sein de la défunte structure. Certain(e)s d'entre eux ont l'éthique suffisament étriquée pour sans doutes continuer de se regarder dans leur miroir le matin comme ils (elles) le faisaient auparavant en pensant à leur manoeuvre en cours, au pouvoir à atteindre. Je les imagine maintenant se suffire ( faire preuve de suffisance) de la force qui est dans leur mains, traitant d' imbéciles ceux qui les auraient cru.
La deuxième est à lire dans le message de Monsieur Lapierre et devrait pouvoir servir à tous: en s'appuyant sur le droit on ne se laisse pas aller à croire les menteurs. Je connais peu cet homme avec lequel j'ai conversé par deux fois au téléphone lorsque j'ai travaillé à l'Arast. Mais je sais qu'il parle d'or car ses paroles s'appuie sur du concret: la loi.
La dernière enfin, c'est peut être de ne pas attendre des structures nouvelles qui se présentent à eux comme Le recours, La solution à tous leurs maux. Chacun se rappelle combien l'Arast était présentée elle aussi comme La solution après les déboires d'autres associations. Elle n'a pas fait long feu.
Je vous souhaite à tous de retrouver du travail au sein duquel vos qualifications et votre ancienneté seront reconnus sans devoir encore une mener bataille.
Je tiens à dire que mes remarques concernant les représentants du personnel de l'ex Arast ne concernent pas particulèrement Mimose avec qui je n'ai pas eu l'occasion de travailler, que je ne connais pas. Je lui dirai simplement qu'il est des combats comme de la vie, plus on est limpide et mieux les autres se retrouvent en nous. Les pirouettes de Mme Bénard ont fait beaucoup de mal. Vous auriez du en tirer les leçons.

41.Posté par shalimar le 25/03/2012 12:53
Korbey d'or = PCR

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales