Social

Ex-Arast : Et de quatre grévistes de la faim...


 
Plus de 20 jours que les ex-Arast campent devant les grilles du Conseil général et qu'aucune véritable réponse n'émane du Département. Pour faire "accélérer" le mouvement, Carmen Allié, élue de l'opposition à Saint-Denis et Paul Junot, secrétaire départemental de la CFTC, se sont mis en grève de la faim depuis deux jours. Ils sont imités depuis ce matin par deux autres personnes, Mimose Libel, ex-salarié de l'Arast et Jacques Zéphir, membre du Front de Gauche 974.

"Ce matin nous sommes quatre personnes à se mettre en grève de la faim pour passer à un cran supérieur malgré nos multiples sollicitations en trois semaines", explique Paul Junot, secrétaire départemental de la CFTC. La demande de médiation émanant de la Ligue des Droits de l'Homme n'a également rien donné.

Baudis à la rescousse ?

"Nous n'avons pas eu de réponse et la Ligue des Droits de l'Homme a saisi Dominique Baudis, Défenseur des droits, (ndlr : Nouveau poste institutionnel créé par la réforme de la Constitution de 2008). Compte tenu de sa notoriété il pourra peut être faire bouger les lignes sur ce déblocage", souligne-t-il.

En attendant, les ex-Arast ne veulent pas en rester là et demandent à la population de venir les soutenir lors d'un grand rassemblement prévu ce samedi 24 décembre à partir de 9 heures, devant les grilles du Palais de la Source. "On a lancé un appel à la mobilisation. Et l'ensemble des citoyens qui se sentent concernés par cette bataille sont appelés à nous rejoindre", ajoute Paul Junot.

Depuis plusieurs jours, le Conseil général a signifié, par la voix de son avocat, sa volonté de régler ces indemnités, et ce, bien que la collectivité ait fait appel de la décision prudhommale. Elle a donc appelé les anciens salariés concernés à faire parvenir leurs coordonnées bancaires à son avocat. En tout, Me Belot, avocat du Conseil général, a reçu 89 relevés d'identité bancaire sur les 128 ex-salariés concernés par cette décision prud'homale.

"Le Conseil général fait preuve de mauvaise foi "

Une communication qualifiée de "fumisterie" par Paul Junot. "Le Conseil général a été condamné il y a un an par le Conseil des Prud'hommes de Saint-Pierre. Depuis un an le Conseil Général est dans l’illégalité la plus totale en refusant d'exécuter un jugement exécutoire. Le département a commencé à bouger uniquement à partir de la mobilisation le 30 novembre dernier (...) Aujourd'hui il prend comme prétexte de manquer des RIB, alors qu'ils existent dans tous les dossier (...) Le Conseil général fait preuve de mauvaise foi (...)", lâche-t-il.

Les ex-salariés risquent de rester encore un moment devant les grilles à réclamer l'ouverture du dialogue avec le Département. Une ouverture du dialogue qui ne devrait pas être pour tout de suite, la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, étant hors-département, aux dernières nouvelles...
Vendredi 23 Décembre 2011 - 11:12
Lu 1627 fois




1.Posté par ILOT le 23/12/2011 11:04
quel mépris total : deux dossiers : celui des ex arast et des pompiers qui trainent sur son bureau et elle ne trouve pas mieux que d aller passer les fêtes tranquillement à l'extérieur!!!!
futurs électeurs, vous aurez compris : vous avez toutes les cartes en main pour la limoger aux prochaines élections, voire de la mettre carrément au placard.
La Réunion n'a pas besoin d'une personne qui n 'a même pas d' ampathie pour son prochain, sans parler de compétences.... donnez vos voix à ceux qui en sont capables ceux qui sont proches du peuple, et ce ne sont pas forcément ceux qui sont médiatisés à outrance.
cherchez bien vous les trouverez.....

2.Posté par noe !!!!!! !!?! le 23/12/2011 11:26
C'est extrèmement grave !
Cela ne va pas booster la consommation ! Les commerçants risquent d'avoir des problèmes de trésorerie dans pas longtemps si les gens se mettent à faire grève de la faim !

Ces gens sont irresponsables ...Ils vont détruire la consommation des ménages en cette fin d'année ...

"Rappelez-vous l'essentiel: le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est le contraire ! " (Coluche)

3.Posté par echec le 23/12/2011 14:11
Samedi soir avec la famille c est foie gras langouste et champagne.... . La fine dit à zot ramène zot RIB domoune nana vraiment zot Kim à gratter..... Mi pariè samedi soir zot le zot kaz......!....

4.Posté par BIEBER STOP INJUSTICE le 23/12/2011 16:28
Il peut y'avoir 100 ou 200 personnes en gréve de la faim cela ne changera rien ils sont bornés et outrepassent leurs droits,je n'ai jamais vu cela ,étant hors du département je ne peux vous soutenir mais je suis de tout coeur avec vous,ne lachez rien .......en ce qui concerne la princesse Nassimah à quoi bon me répéter vous savez déjà ce que j'en pense.........il faut les mettre dehors quand est ce que l'on va comprendre que ces gens qui sont en place ne sont que des incompétents et profiteurs.....à l'heure du bilan il ne faudra pas avoir la mémoire courte...........2012 approche nous avons les moyens pour faire changer cela ,une pensée pour les ex ARAST en vous souhaitant à toutes et à tous de bonnes fêtes ..........

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales