Social

Ex-Arast : Allié et Junot iront "jusqu'à l'épuisement"

Carmen Allié, conseillère municipale qui assure agir en tant que simple citoyenne, et Paul Junot, secrétaire général de la CFTC, engagent une grève de la faim. Et sont prêts à aller "jusqu'à l'épuisement", préviennent-ils. Ils demandent l'indemnisation des ex-employés de l'Arast.


Ex-Arast : Allié et Junot iront "jusqu'à l'épuisement"
 
Comme nous l'écrivions dans l'article précéden t, Carmen Allié et Paul Junot ont entamé une grève de la faim depuis ce matin. Paul Junot, secrétaire général de la CFTC, s'est à nouveau rapproché des ex-salariés de l'Arast depuis le 30 novembre dernier et dit "tout mettre dans la balance" pour débloquer une situation qui s'enlise depuis deux ans.

Fin des allocations chômage le 27 décembre prochain

Et si Paul Junot s'engage dans une grève de la faim, s'est parce qu'il veut que "les décideurs prennent leurs responsabilité" avant la fin de l'année. Il indique qu'un certain nombre des ex-salariés de l'Arast vont voir la fin de leur allocation chômage le 27 décembre prochain, "sauf pour les plus de 50 ans qui bénéficient des Assedic un an de plus (...). Pour ceux qui y ont droit, ils percevront l'allocation spécifique d'un montant de 410 euros. D'autres percevront le RSA, sauf s'ils sont mariés et qu'ils dépassent de ce fait le plafond. Ceux là, ils n'auront rien".

"Il nous manque les adresses, les RIB"...

Le syndicaliste rappelle que le Conseil général s'est vu assigner le 30 novembre une exécution provisoire des Prud'hommes de Saint-Pierre et qui concerne 300 licenciés mais que la collectivité semble ignorer. Interpellé plusieurs fois, l'avocat du Conseil général Me Bello évoque des raisons administratives "Il nous manque les adresses, les RIB". Des motifs qualifiés de "légers" par Paul Junot qui se questionne sur la "vraie volonté" de la présidente de la collectivité à vocation sociale.

Le Conseil général a par ailleurs remis sur le tapis la création de 1.000 emplois destinés aux ex-salariés de l'Arast le 30 novembre dernier. Mais depuis, c'est le statut quo. "Que des promesses...", s'indigne le syndicaliste.

Mercredi dernier, Paul Junot a voulu réactualiser auprès du Conseil général l'accord Maccionni signé en janvier 2010, qui stipule que le Conseil général doit indemniser les ex-salariés de l'Arast dissoute et qu'il serait remboursé si la Cour de cassation condamne l'AGS. Mais le lendemain de la signature de l'accord, Nassimah Dindar fait marche arrière et signifie auprès du Préfet de l'époque, Pierre-Henri Maccionni, qu'elle ne respectera finalement pas cet accord.

Aujourd'hui, c'est une dizaine d'ex-salariés qui campe encore devant le Palais de la Source et compte rester là pour les fêtes, au lieu d'être en famille. Paul Junot et Carmen Allié sont déterminés : "Nous irons jusqu'à l'épuisement" dans cette grève de la faim.
Mercredi 21 Décembre 2011 - 16:44
Lu 1751 fois




1.Posté par Diabétique hypertendu le 21/12/2011 15:55
Zot i fé pitié. Arbre de noël somptueusement décoré. Déguisement de père noël marqué CGTR dans le dos ? Matraquage dans les médias complaisants et lêche-bottes (style zinfos) Manque plus que le pote Ratenon pour compléter la nouvelle troupe des branquignoles.

2.Posté par noe?!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! le 21/12/2011 15:59
Même le père Noël est de la partie !!!
Aura-t-il le temps de distribuer les cadeaux ?

ça ne fait pas trop sérieux !

3.Posté par falcucci pascal le 21/12/2011 16:14
CONTINUER SES BIEN ALLEZ CARMEN JE VAIS VOUS REJOINDRE

PASCAL FALUCCCI

4.Posté par zorro !!!!!!!!!!!!!!!! le 21/12/2011 16:14
J'ai eu une lumière !!!!
Madame ALLIE va se présenter dans la 1ère circonscription avec l'étiquette du Front National. C'est pour cela qu'elle gesticule autant. Ah ah ah ah ah ah ah (le secrétaire de ce parti avance entre 5 et 6 députés qui seront élu à la Réunion trop fort) !!!!!
*
Vous remarquerez dans le phrasée de sieur JUNOT et miss ALLIE on parle d'épuisement mais pas de mort...
Comme dirait Fernand Raynaud (et Noé aussi dans le même sac que les 2 compères ci-dessus) :
Combien met de temps un sieur et une miss pour sépuiser... un certain temps.

Par contre je soutiens la cause de ex employées de l'ARASST mais je pense qu'il faut aussi s'en prendre au ancien dirigeant !!!!!!

5.Posté par jeanrene le 21/12/2011 17:17
l'heure n'est plus à la politique mais à un peu d'humanité et de solidarité envers ceux qui souffrent aussi bien physiquement que moralement.
je suis touché par cette décision de commencer une grève de la faim de la part de deux personnes qui pourtant ne sont pas impactés personnellement par le désastre de l'arast ,et j'invite tous ceux qui semblent avoir la critique tellement facile, d'avoir la décence de se garder de toutes réflexions déplacées et irrespectueuses envers ces personnes qui viennent de prendre une décision tellement difficile et qui n'est pas sans danger.

6.Posté par Marquise de carabas le 21/12/2011 17:22
C'est quoi cette nouvelle boite qui a été créée CORBEILLE D'OR , est ce qu'elle remplace l'ARAST ?
Quelles subventions reçoit - elle ????
Qui sont les dirigeants de cette boite et reçoit donc les subventions ?????
Combien de contrats la dedans ??? encore des contrats précaires ??
peut être que les réponses à ces questions feront la lumière !

Vite vite, des réponses avant que les grévistes ne s'épuisent (ou ne meurent !!!)...

7.Posté par c est fou le 21/12/2011 17:32
quand je lis certains commentaires je comprends pourquoi les elus se croient tout permis
puisque meme certaines personnes n arrive pas a comprendre la detresse des ex salaries qui ne reclame que leur dû
et trouver des personnes pour les aider je dis tout simplement BRAVO en espérant sincerement que les elus feront enfin leur travail droite, gauche, centre, peut importe
j'espere seulement que ces personnes qui critiquent ne vivront jamais ce que vivent aujourd hui ces ex salariés.

8.Posté par Candide le 21/12/2011 18:54
Une seule chose est sûre, les ex-employés doivent toucher des indemnités. Pourquoi alors serait ce à eux de supporter les conséquences de la guéguerre que se livrent le CG et les AGS ?
Payez ces gens (pour qui les sommes mises en jeu sont vitales) et laissez ensuite faire la justice.
Qui des AGS, du CG ou des ex-salariés à le plus les moyens de supporter l'attente ? Surement pas ceux qui campent depuis bien trop longtemps devant le CG. Pendant ce temps, les indemnités des élus sont versées normalement.
Comment voulez vous ensuite que les gens ne pensent pas : "Tous pourris".
Mais il y a un jour qui s'appelle demain.

9.Posté par recup le 21/12/2011 19:02
Une preuve de plus que la détresse des anciens salariés de l'ARAST est récupérée éhontèment par les politiques, qui trouvent là une occasion pour faire parler d'eux. Quant à Paul Junot, sa grève de la faim a semble-t-il déjà provoqué une crise d'hypoglycémie : demander à réactiver un protocole caduc, il faut vraiment oser ! Les AGS et, selon ce qu'en dit la presse qui relaie les propos de l'avocat du Conseil Général, bientôt le Département auront payé ce à quoi ils ont été condamnés par les Tribunaux des Prud'Hommes ! Mesdames les anciennes salariées, à votre corps défendant, vous servez de tribune à une bande de politiques (et j'inclus dans le tas la Mimose, qui s'est déjà présentée sous l'étiquette Front de Gauche) et syndicalistes en panne de notoriété, qui pensent que papa Noël leur apportera des postes en or comme celui dont a bénéficié Valérie Bénard grâce à Papa Didier, les deux ayant déjà montré l'exemple en matière de récup politique ! Vos intérêts seraient mieux défendus si vous étiez mieux accompagnées

10.Posté par BIEBER STOP INJUSTICE le 21/12/2011 19:09
pas besoin de se montrer pour soutenir l'ARAST depuis le temps que cela devait être solutionné,ces gros ici n'en ont que faire de la détresse des gens,il faut que cela change,ne votez plus pour ces ahuris,que font les avocats de l'ARAST??????????à part s'en mettre plein les poches.......VIVEMENT 2012 l'année du changement...........c'est tous ensemble que l'on peut changer les choses......mais pas avec des cons...................

11.Posté par citoyen le 21/12/2011 20:26
La grande manipulation : la cftc sait très bien que l 'avocat a demandé aux salariés leur rib.... en passant par leur defenseur, donc ca va etre payée trés bientot, il dira c'est grace à moi...

En attendant la CFTC au tribunal ca a donné quoi,,?? RIEN

Le résultat des autres récupéré par junot, voilà ce qui va arriver

12.Posté par Thierry le 21/12/2011 21:07
Déjà que le CG ne veut pas payer que là, il va sauter sur l'occasion TROP BELLE de faire des économies.

JE VAIS ÊTRE CYNIQUE ... Ben oui, deux morts, toujours cela d'économiser....

M'sieur Lapierre désolé -c'est JUSTE pour rire, d'un sujet GRAVE-. Vous l'aurez compris bien entendu.

13.Posté par yves le 22/12/2011 06:52
Rassurez-moi, ils sont bien 10+2. Quelle forte mobilisation ! Et si les autres avaient compris que dans cette affaire ceux qui ont le plus à gagner !!!!!!!!!!

14.Posté par zorro !!!!!!!!!!!!!!!! le 22/12/2011 07:24
Post 5 :
Je suis d'accord sur :
- un peu d'humanité et de solidarité envers ceux qui souffrent aussi bien physiquement que moralement.
Sauf, pour l'heure n'est plus à la politique sur la photo: il y a Stéphane FOUASSIN maire de SALAZIE,Carme ALLIE conseillère municipale de l'opposition de la Marie de ST Denis, Mimose LIBELLE du Front de gauche. Mise à part le secrétaire générale de la CFTC qui ne fait pas de politique et encore cela reste à prouver si ce n'est pas de la politique je ne sais pas comment ce la s'appelle.
Si j'ai parlé du FN, c'est qu'il y a eu un article dans Zinfo 974 qui parle de leur soutien (cela ne s'invente pas !!!!).
Personnellement, je ne comprends pas pourquoi c'est eux qui font la grève de la fin, surtout de bien préciser jusqu’à épuisement , c'est à dire qu'ils n'iront pas jusqu'au bout. Le but de ces 2 personnes n'est pas claire.......

15.Posté par Juliette CARANTA- PAVARD le 22/12/2011 07:32
à Carmen ALLIE,

Je suppose que vous n'avez pas oublié notre unique entretien passé ?

* Ma première grève de la faim en 1983, ICI, à la Réunion: SEPT jours - SIX kilos.

* La seule façon d'être incontestablement crédible c'est la pesée AVANT - APRES, avec constat d'huissier. C'est ce que j'ai fait lors de ma 2ème et dernière grève de la faim, en 2008. Alors, à vous !

16.Posté par Bidule le 22/12/2011 08:47
Cela fera 2 UMP de moins, une bonne chose.

17.Posté par Roro 1er le 22/12/2011 11:07 (depuis mobile)
Courage mes amis. Le 1er vice-président du CG en personne, Roro 1er, roi des Possédés, arrive à 16h00 pour faire une grève de la faim. Son coeur de communiste humaniste a parlé.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales